[Test] Kit Moov’in de YOO Digital

kit-denceintes-sans-fil-moovin-de-yoo-digital-DH1VNK

Le développement des enceintes sans fil progresse, et c'est ce n'est pas pour nous déplaire.

Ce ne sont pas encore des produits aussi fonctionnels que la bonne vieille chaîne Hi-Fi, en revanche elles semblent offrir de très bonnes performances.

Yoo Digital nous a envoyé son kit Moov’in que j’ai eu l’occasion de tester.

Ce kit se compose d’une base/récepteur, d’une enceinte annexe, de deux câbles USB pour relier les enceintes à un ordinateur, de deux prises jack/jack et d’un adaptateur secteur pour les câbles USB.

Design

L’ensemble des boutons permettant de commander l’enceinte se trouvent sur le haut de la base(power/mode/wireless/snooze/channel et les boutons de lecture, de volume et de changement de piste), équipée d’un écran digital. L’enceinte annexe possède un unique bouton sur le haut qui permet de l’allumer ou de l’éteindre ainsi que de régler le volume, le tout cerclé d’une lumière bleue pour indiquer lorsqu’elle est sous tension.

Le design est donc réussi et surtout discret permettant de placer les enceintes partout dans son habitat.

Utilisation:

Après avoir mis sous tension l’appareil, la première chose que l’on a envie de faire, c’est de mettre de la musique dessus. Pour cela, rien de plus simple, la fonction « plug and play » facilite amplement les choses, puisqu’aucun logiciel n’est nécessaire, un simple copier-coller des pistes à partir de votre ordinateur vers la mémoire flash de l’appareil suffit. Avec une capacité d’un peu moins d’un 1 GO pour la base extensible grâce à un emplacement pour une carte SD qui permet jusqu’à 8 GO de musique, vous avez de quoi faire. Et si vous n’en avez pas assez, j’évoquerai plus tard la possibilité de brancher un périphérique sur le kit Moov’in.

Cette première étape est donc très simple. Elle s’accompagne du rechargement de la base et de l’enceinte avec le port USB secteur ou sur l’ordinateur. La batterie Lithium offre 6 heures d’autonomie.

Ensuite la mise en marche et les réglages demandent eux un peu plus de temps. La précision des boutons n’est pas toujours parfaite. et la prise en main n’est pas très intuitive, il faudra un léger temps d’adaptation pour réussir à utiliser l’intégralité des fonctions. Mais une fois ces réglages effectués, l’enceinte marche parfaitement bien. Elle propose différents types de lectures avec la radio, la mémoire flash ou la carte SD et un périphérique que l’on peut relier grâce aux prises jack/jack. L’enceinte fait également office de réveil.

Commençons par le mode sans fil qui est le principal intérêt de ce produit. En principe les enceintes peuvent être positionnées jusqu’à 30 mètres de la base grâce au Bluetooth. Mais évidemment il faut tenir compte de l’épaisseur des mûrs, cela peut donc se réduire à 20 voire 10 mètres, selon l’endroit ou vous positionnez l’appareil. La fonction sans fil fonctionne sur une fréquence de 2,4 GHz et pour éviter que les signaux soient brouillés, huit canaux différents sont sélectionnables. Notons enfin qu’en tout 20 enceintes peuvent être reliées à la base en mode sans fil.

Concernant l’écoute maintenant, j’ai été étonné par la très bonne qualité d’écoute avec le kit Moov’in. Je n’ai eu aucun problème de réception ou même de grésillement. D’un étage à l’autre l’écoute est la même. Les enceintes offrent un son 2.1 très agréable et très puissant. Que les enceintes soient chacune d’un côté du bureau ou dans une pièce différente, l’écoute est de qualité. De même lorsque l’on branche un périphérique, le son est incroyable, mes voisins peuvent d’ailleurs en témoigner. Pour finir sur le son, le kit Moov’in offre six modes d’équalisation (Normal, Rock, Pop, Jazz, Classic et Vocal).

Ce kit permet donc plusieurs modes d’écoute. Le passage des uns aux autres se fait très simplement à l’aide du bouton mode. En revanche pour passer d’une chanson à une autre c’est un peu plus compliqué. Certes l’enceinte dispose d’un mode aléatoire, mais pour aller chercher un titre stocké sur la carte ou dans la mémoire flash c’est assez long et peu pratique. De plus le passage d’une piste à une autre ou d’un mode à un autre ne peut se faire que depuis la base. Le fait d’avoir des enceintes sans fil perd de son intérêt si l’on doit se déplacer.

Comme je l’ai souligné précédemment, il est possible de brancher un périphérique sur les enceintes. Cela se fait tout simplement grâce à la prise jack/jack, et tout peut être contrôlé depuis le périphérique ou l’enceinte. Le son semble encore plus puissant au point de provoquer quelques légers grésillement quand il est poussé au maximum. Mais c’est une très bonne idée d’y avoir pensé d’autant plus que pour une fois les câbles sont fournis.

Enfin concernant les fonctions radio FM/réveil, il n’est pas nécessaire de s’étendre là dessus, c’est tout à fait classique et cela fonctionne très bien. Une précision cependant, l’enceinte permet de pré enregistrer ses stations de radio préférées.

Points positifs

De la musique dans chaque pièce ! Je ne sais pas si les voisins préfèrent ça plutôt que la chaîne Hi-Fi avec le volume au maximum, mais en tout cas c’est terriblement pratique.

La prise jack/jack pour relier les enceintes à un périphérique.

Le son étonnamment puissant pour un si petit appareil.

Points négatifs

Il manque vraiment une télécommande.

Quelques problèmes d’utilisation avec les boutons.

Conclusion:

Yoo Digital nous offre un excellent produit qui allie performance et mobilité, difficile de s’en séparer une fois en route.

Le kit Moov’in est disponible pour 79 euros chez Nature et Découverte.

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité