Les FreeScale i.MX 6 Series apportent le quad-core dans votre poche

freescale-imx6-video


[CES 2011] Freescale a annoncé leurs processeurs i.MX 6 Series (ou system on a chip, ou "SoC") avec des puces contenant de un à quatre cores Cortex A9 à 1.2GHz chaque. L'i.MX series a été conçu pour tout faire fonctionner, depuis les smartphones au tablet, des applications pour les voiture ou même de petits ordinateurs.

Pour les fabricants d’ordinateur/téléphone, le nouveau design est intéressant: il leur permet de créer divers appareils à différentes puissance/prix, tout en tournant sur un logiciel unifié (y compris les drivers). Cela signifie un coût de développement moins élevé, un meilleur qualité de contrôle, et une arrivée plus rapide sur le marché. FreeScale positionne la famille i.MX comme un puissant processeur multimédia très basse consommation, qui devrait pouvoir tout gérer, depuis les jeux 3D à la 3D stéréo, pour un prix raisonnable.

Côté performance, la puce serait, en théorie, très bien dans des applications qui s’exécuteraient à travers plusieurs cores. C’est principalement un défi logiciel auquel les partenaires de FreeScale, y compris Google et Adobe, devront s’attaquer. Cependant, n’oubliez pas qu’un SoC est bien plus qu’un tas de processeurs, c’est un système complet qui comprend aussi des co-processeurs comme l’encodage/décodage vidéo HD, accélération des images 2D (photo), 2D block copy (interface utilisateur), DSP (audio…) etc etc… la valeur final du produit est déterminée par ce que le logiciel peut exploiter du hardware, et quelles applications vous ferez fonctionner.

L’i.MX Series sera « échantillonné » (arrivera en petites quantités pour les tests et le développement) « ultérieurement cette année » (probablement à la fin du Printemps), et il sera produit en volume production à la fin de l’année.

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité