Des graffitis laser contre la censure

[vimeo]http://vimeo.com/18419889[/vimeo]

Les artistes de rue n’aiment pas la censure. Alors quand l’oeuvre de l’un d’entre eux est effacée, ils reviennent à la charge… avec des lasers.

Non, pas des sabres laser ni des lasers piou-piou capables de transpercer la carapace d’un droïde: simplement des laser à graffitis visuels.

Ce groupe d’artistes de rue protestait à Los Angeles contre l’auto-censure du musée MOCA: l’établissement avait commandé en décembre une oeuvre murale contre la guerre à l’artiste Blu, mais ils l’ont effacée car ils s’inquiétaient de son caractère choquant. Il n’en fallait pas plus pour qu’un commando d’artistes se ré-approprie la façade et projette toutes sortes de slogans de protestation… ainsi que l’oeuvre de Blu. [LATimes via BB]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. là je suis sceptique sur le message et la qualité artistique…
    rien à voir avec Blu…
    protester numériquement, sans tablette graphique,
    sans parti pris graphique, là où Blu bouillonne et travaille au rouleau et au décalitre de peinture, c’est d’un niveau de conceptualisation assez pathétique pour moi.
    ça me fait penser à Ben en France
    qui nous faisait du sous-Magritte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité