2010, année record pour Intel, les employés en bénéficient

Intel Revenue 2010

2010 est un bon cru pour Intel, le meilleur même. Avec 24% de croissance par rapport à l'an passé, la société américaine ne connaît pas la crise. Elle affiche un chiffre d'affaires de 43.6 milliards de dollars. Et les employés d'Intel vont en bénéficier.

Après Google qui avait décidé d’augmenter tous ses employés de 10% et de leur octroyer une prime de $1000, c’est au tour d’Intel de montrer à ses employés qu’ils méritent de manger une part du gâteau. Ils vont ainsi voir leur prime annuelle multipliée par 4 et recevront également le montant de trois jours de salaire supplémentaires.
Qu’on ne s’y trompe pas, toutes les sociétés affichant des profits records n’en font pas forcément profiter leurs employés.
Le numéro un mondial des semi-conducteurs entend ainsi peut-être attirer de nouveaux talents. Rappelons que la société qui a son quartier général dans la Silicon Valley est également présente dans 63 pays.

[via venturebeat]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Entierement daccord les gars ont va pas parler politique mais si letat francais decharger les entreprises dautant de charges ont auraient des cas similaires !!

    1. Ca ne sert à rien que l’état allège les charges sur les grosses entreprises, l’état d’esprit des grands patrons n’est pas du tout partageux. Ce sont de grandes familles qui ont toujours été riches et qui nous méprisent. Voyez comme l’Oréal et ses principaux actionnaires se comportent, par exemple. Ca exhibe un godmiché en or massif mais ça refuse de rendre sa maison aux survivants d’une famille décimée par l’holocauste.

      Dans les petites entreprises par contre, on peut parfois, très rarement, croiser des patrons originaux et sympathiques.

      Les salariés ont aussi un peu les patrons qu’ils méritent, le comportement je-m’en-foutiste de certains engendre des cheftaillons pointilleux et pénibles.

      Le melting pot américain avec la révision des croyances importées d’Europe, la petite influence des divers peuples indiens, la liberté de vivre comme on l’entend en Amérique (USA et Canada) ont fait des changements subtils mais positifs dans l’état d’esprit de beaucoup de gens là-bas…

      Ca n’empêche pas qu’ils ont aussi des fous furieux – mais on a ça aussi chez nous.

  2. Les employés sont surtaxés et se retrouvent avec des salaires de misère.
    Les patron payent des charges insupportables et réduisent leur effectifs, normal.
    Les gens qui bossent se retrouvent en flux tendu par manque de personnel. Et le stress et mauvais boulo augmente.

    Les gouvernements successifs n’ont fait que dire au Patron que c’est le chômeur qui tue la France (on oubli les impôts dilapidés dans du jet privé, maisons, comptes détournés de nos élus). Surtout que le chômage n’est pas un puis sans fond puisque c’est le reversement de cotisations, justement cotisées par l’employé.

    Bref on braque les uns contre les autres, tout cela pour se soustraire a ses devoirs d’élus (mandatés pour travailler pour leurs électeurs).
    C’est à dire AGIR dans l’intérêt des français et non pour soit même en détournant du fric à ses potes et uniquement voter des lois pour.

    En France, tout employé est taxé à plus de 76 % de ce qu’il produit. Les PME pareil, voir plus.
    C’est tout simplement infaisable, et plus qu’infaisable en temps de crise.

    J’ai pas envie de vivre aux US… mais suis écœuré de vivre en France et j’ai honte de ce que mon pays est devenu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité