Un disque pour devenir invisible sous l’eau

500x_claoaaaak

Comment fabriquer une cape d‘invisibilité digne de Harry Potter à grande échelle pour rendre les sous-marins complètement furtifs ?

Si l’idée de les peindre à grand renfort d’encre invisible vous a, ne serait-ce qu’effleurée,  inutile d’aller plus loin dans l’article, il s’agit d’une affaire toute à fait sérieuse développée par un professeur de l’Illinois.Voici donc la production de Nichloas Fang, un scientifique proche de réaliser un rêve d’enfant . Son dispositif permet en effet de rendre invisible au sonar n’importe quelle masse en manipulant les ondes.

Comment ? Son disque présente en réalité 16 anneaux concentriques reliés par un ensemble de canaux. Le but étant de capter, puis de canaliser l’onde pour la modifier .

L’onde qui vient frapper cette structure s’engouffre alors dans les canaux pour se diriger vers le centre, la taille des cercles étant plus petite à mesure de la progression vers le centre, la vitesse de l’onde augmente.

Cependant, une accélération de ces mêmes ondes demande une énorme quantité d’énergie, le dispositif apparait donc comme un entonnoir proposant un goulet d’étranglement, la puissance des ondes s’affaiblissant tout en se perdant dans le dédale de canaux creusés dans du Métamatériau.

Le module renvoie donc automatiquement les ondes vers les bords extérieur, rendant toute la zone de sa surface interne complètement invisible aux sonars, comme si l’on posait une cloche de verre sur le sous marin, rendant tout ce qu’il se trouve à l’intérieur totalement invisible.

D’après plusieurs tests, l’appareil aurait permis de faire disparaitre d’une écoute sonar (située entre 40 et 80 kHz ) plusieurs objets de masses et de formes diverses.

Des études plus poussées devraient mettre en évidence les performances de cette cape sur des objets se déplaçant à grande vitesse. Captain America n’a plus qu’à changer de matériel…[Paper via Daily Tech and Phys Org]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. euh…. apparemment ma maitrise de physique ne me permet pas de comprendre cet article…. le coup des ondes renvoyées « vers l’extérieur « ????? c justement parce que ces ondes sont réfléchies qu’un sous-marin est détectable! alors il faut soit les absorber, soit les dévier! qu’en est- il ?

  2. Je suppose qu’elles sont déviés sur les cotés du disque mais sans aucune certitude.

    Mais tout comme toi je n’ai pas très bien compris comment ça fonctionne et je pense que le rédacteur non plus…

    En tout cas, ça va être sympa de bosser dans les sous marins, on pourra faire des parties de sous marins tamponneuse…

  3. La solution la plus crédible serait que les ondes sont intégralement transmises à travers l’ouverture centrale, ce qui expliquerait la présence du goulet d’étranglement.
    Mais cela implique aussi que les objets invisibles soient seulement dérrière les 16 anneaux et qu’il n’y ait rien derrière l’ouverture centrale.
    C’est la seule solution pour que l’objet soir invisible, si une partie réduite des ondes est renvoyées alors le sonar verra un objet mais il mésestimera la distance qui les sépare, donc je ne pense pas que ce soit le principe utilisé ici.

  4. oui. Déja le « donc » est discutable, je vois pas trop le lien, mais en plus si ça renvoie des ondes le truc sert a rien. mais bon… #gizmodo#

  5. Mais on le place où ce fameux disque ??
    ça fait la taille d’un CD. On le colle sur la coque et tout à coup un sous-marin nucléaire est invisible ?

    1. Non, ce système rend invisible aux ondes qui arrivent transversalement dessus. Donc on empile plein de plaques comme celle là et on glisse le sous marin dans le trou au milieu…
      A moins qu’ils ne miniaturise le système, les coques vont devenir très épaisses ^^ »

  6. Cette texture a de grandes chances d’augmenter la trainée du sous-marin (qui est normalement lisse), donc nécessite un moteur plus puissant, diminuant son rayon d’action et augmentant sa signature sonore (il y a des « oreilles d’or » payées pour écouter les sons sous marins et prévenir de l’arrivée de sous-marin ennemi).

    En outre ce matériau ne confère pas vraiment l’invisibilité mais change la signature sonar. Pour une cartographie sonar de bateau hydrographique observant le fond marin au-dessous, l’opérateur verra le sous-marin comme un trou dans le fond marin. Un trou ayant bizarrement la forme d’un sous-marin ennemi et qui bouge…

  7. visiblement ya beaucoup de chercheur et des scientifiques sur ce site?… =)
    tout ca pour dire que si ces recherches sont menées, si il y a un interet pour ces plaques de lego c’est peut etre serieux ? le mot est grand je sais pas pour vous mais moi en temps qu’humble non-scientifique sur ce sujet je trouve qu’on fait beaucoup de bruit pour quelque chose qui d’apres vous ne fonctionne pas ou pas correctement =)
    (pour ceux que ca interesse VRAIMENT) ya un petit lien en bas de larticle qui explique pourquoi ca marche.
    qui se moquait de galilée deja ?. . .

    1. Personne ne dis que ça ne fonctionne pas, on dis simplement que les explications sont fausses car si les ondes sont renvoyées (comme c’est écrit dans l’article) alors ça ne sert à rien.

  8. avant de dire illinois, faudrai savoir que cette invention d’un laboratoire français basé sur marseille, l’institut FRESNEL et cet objet se nomme la chape acoustique. Comment s’approprier les inventions des autres, entre la chines et les USA, what else?

  9. Ça doit tout renvoyer sur la périphérie ou la partie opposée d’oú vient le signal. Mais bon peut car si en étranglant le signal ils modifient la fréquence jusqu’à sortir de la plage de détection des sonars, le sonar ne verra aucun signal!

  10. Moi je constate qu’une fois de plus, y’en a qui raménent leur science pour rien dire.
    Si le truc marche, essayez pas de prouver le contraire

  11. Bien, je vais mettre mon grain de sel. Cette technique est de plus en plus étudié. Je ne retrouve pas l’article expliquant clairement la même technique que celle utilisée ici. Le but était de protéger des sites sensibles et fixe des tempêtes ou pire. C’est aussi utilisé pour les micro-ondes dans certaines conditions de laboratoire, voir ceci.
    Des dispositifs commencent à voir le jour dans le domaine du visible, mais on est encore très loin de la cape d’invisibilité.

  12. enfin les sous-marins seront re-avantagés!
    les sonars actifs beneficiants des nouveau traitements et des nouvelles technologies (amélioration dans les traitements du signal)
    il était temps que les SM en profitent à leurs tours.
    en effet, une source emettant un signal pourra recevoir un écho reflechi sur une cible si ce dernier a assez d’enregie pour effectuer le trajet retour.
    le disque tel qu’il est présenté augmenterai donc les pertes energétiques…

  13. Pas mal comme idée, sauf qu’elle à 70 ans..
    Les allemands avaient déjà utilisés ce système pendant la seconde guerre mondiale, c’etait monté sur un U-boat, le U-480 . Ce système le rendait « invisible » au sonar de l’époque..

    Pour dire à quel point ce n’est pas nouveau.. le prototype allemand filtrait déjà exactement la même bande passante 40 – 80 khz… -_-

    Non mais c’est beau la communication..

  14. Mais ci Gaz300!!!ça fais qu’il ne se feront plus voir mais ça a aussi un négatif,ci ils auront une fuite et qu’ils coule la ça serais tout leur faute

  15. I’ve been surfing on-line greater than three hours lately, yet I by no means found any interesting article like yours. It is beautiful value enough for me. Personally, if all webmasters and bloggers made excellent content as you probably did, the web will be a lot more helpful than ever before.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité