Cancer : une victime affirme que son ordinateur volé contenait un remède possible

Normalement, on est du genre à dire : « c’est dingue ce qu’on ne ferait pas pour retrouver son ordinateur et ses photos de vacances ». Mais, là, la victime s’appelle Sook Shin. Elle est chercheuse de l’université de l’Oklahoma et elle s’est fait volé son ordinateur qui contenait des années de recherche pour développer un remède capable de soigner le cancer de la prostate. Son drame ? Elle n’a pas fait de sauvegarde !

C’est dingue ! Elle offre 1000$ à celui qui lui rapportera son ordinateur avec les données intactes. Aux Etats-Unis, 30.000 personnes meurent chaque année d’un cancer de la prostate. En France, 1 homme sur 9 est concerné par ce cancer.[CNET]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
    1. Non. Elle s’est fait voler est correcte. participe passé suivi d’un infinitif reste invariable.
      Dé², il s’enfonce carrément ! 😀 (ok je sors)

        1. « Trop ridicule, si tu sais pas écrire essayes pas d’apprendre tes fautes aux autres xD »

          En français correct :
          « Trop ridicule, si tu ne sais pas écrire n’essaye pas d’apprendre tes fautes aux autres xD »

    1. Il n’y a nulle part ecrit qu’elle est atteinte du cancer de la prostate. c’est une chercheuse dont des années de recherche sur le traitement de ce cancer sont stockées sur l’ordinateur qu’on lui a volé.

        1. Une victime de vol. Ca coule tellement de source qu’il n’y avait pas besoin de le préciser.
          Vous faites exprès d’être abrutis, ou c’est dans vos gènes ?

        2. Le titre est très mal formulé, mettre victime après cancer fait penser indéniablement que c’est elle qui est atteinte du cancer. Titre à scandal !!!

    2. Même qu’il y a des hommes qui cherchent une solution pour des cancer féminins, incroyable non ? Pourtant un homme avec un cancer du col de l’utérus, c’est pas possible !

  1. C’est quand même hallucinant de pas faire de sauvegarde sur de tel travaux ! °_°
    Même moi je sauvegarde photos et autres docs sur plusieurs disques, alors là faut vraiment être stupide.
    Même sans craindre le vol on est jamais à l’abri d’une panne de disque dur, d’un choc qui endommage le disques, etc.

    1. Peut-être qu’elle avait peur de se faire piquer ses travaux et ne connaissait pas de moyens de chiffrement (« cryptage ») sûrs ?
      De toutes façons, il y a des gens qui se font piquer l’ordi AVEC les sauvegardes. Font ch..r les voleurs.

  2. Sérieusement, avez vous pensé aux personnes atteintes de cette maladie en publiant un tel torchis… vous leur faites croire que leur salut ne tient qu’à un ordinateur volé.

    Ce sont des sujets qu’il ne faut pas traiter à la légère.

    1. Je suis totalement daccord avec toi, un tel sujet de discussion, surtout sur une aussi grande chaine de télévision est presque inhumain. Mais bon, c’est pas nouveau que leurs seuls buts soient d’augmenter leur audience.

  3. un petit backup sur carte SD, dans la boite aux lettres et pis tout le monde sera heureux.
    ou le voleur négociera avec un labo, ces fameuses recherches.

    leçon du jour, faites des sauvegardes de vos données, on est jamais à l’abri d’un crash de HDD, d’un verre d’eau, d’un vol, d’un incendie..

  4. D’ailleurs, hier soir, j’ai perdu une clé USB où était contenue une retranscription d’un chat avec une entité extraterrestre et le CIA sur la zone 51.

    Quelqu’un l’aurait trouvé ?

    😀

  5. Lorsqu’on fait de la recherche, on stocke ses données sur 10 disques durs ou sur 2 d’une grande fiabilité…
    Les universités et les centres de recherche font hyper attention avec ça ; même si il s’agit d’une publication sur l’orientation des vaches dans les prés.
    Bref c’est un fake.

  6. @hummingboard, c’est effectivement forcément un fake pour qui connaît un peu la recherche.

    Mais un tel fake sur le cancer, c’est plutôt de mauvais goût de colporter ça.

    1. @dominik, tu as parfaitement résumé les choses.

      Mais si le grotesque peut être un style, ici vous parlez du cancer. Et ça fait franchement pas rire.

  7. Surtout que pour ce genre de cancer, si il est dépisté suffisament tot (ce qui peut se faire par de simples prises de sang puis biopsie si la prise de sang est positive), il suffit juste d’enlever la prostate par une opération qui il est vrai n’est pas une opération « facile » et peut causer quelques désagréments mais le cancer est quand meme évité, surtout qu’il s’agit d’un cancer qui ne se développe pas très rapidement.

  8. je bosse tous les jours avec des chercheurs, et ce que je lis ici ne m’étonne pas du tout, ils peuvent jouer avec les cellules, mais l’informatique est un monde totalement inconnu pour certain, si une icône change de place, c’est le début de la galère pour eux

    1. Impossible; je travaille dans la recherche et tous les labos travaillent sur un réseau. C’est donc tout simplement impossible. On ne garde rien en local.
      Et c’était pareil dans tous les labos où j’ai travaillé.

      Et le cancer, ça ne me fait pas rire perso.

      1. @impossible

        Centre de recherche de l’hôpital Sainte Justine de montreal,quand les disques réseaux sont pleins, il ne reste que « mes documents »à nos braves gens

  9. Je veux bien qu’Apple soit fiable mais miser des années de travail sur la fiabilité de son disque dur, il faut être complètement débile.

  10. – Comme quoi un diplôme ne veut pas dire que l’on est plus intelligent.
    – En lisant la news, effectivement on croirait qu’on était sur le point de trouver un remède. Non.
    – On a perdu UN ordi. Et pour pas avoir fait de backup elle devait pas être fut-fut.
    – Je crois presque au fake, tellement c’est énorme. Quand tu travaille en labo, tout est mis en réseau, sur des serveurs communs, tu échange bordel, tu garde pas tout ton travail sur ton petit ordinateur portable !

    En fait, ils parlent d’elle juste pour de l’audience. Et l’excuse, c’est les 1000$.

  11. je travaille dans le milieu hospitalier et dans le service annexe au mien il y a des personnes atteintes de cancers. Ici, vous parlez de cancer de la prostate.
    Mais, relisez vous tout de même, cette histoire ne tient absolument pas debout. Et imaginez le mal psychologique qu’elle peut faire à des personnes qui souffrent au quotidien de cette maladie (très douloureuse).

  12. Je ne comprends pas comment vous pouvez être à ce point intolérants et mauvais vis-à-vis de cette dame qui rapellons-le est la victime d’un sale c.n de voleur (ou d’une voleuse, c’est pareil).

    Vous ne connaissez pas les conditions de travail de certains chercheurs dans le monde, qui privés de crédits et de moyens, continuent quand même leur quête. Moi j’en connais. Son petit labo n’a peut-être pas les moyens de monter un réseau à très haut débit sécurisé et sauvegardé pour les données en question, elle était peut-être dans une situation transitoire où deux ans de données brutes venaient d’être synthétisées en quelque chose uniquement contenu dans ce portable. Si les données d’origine ont été effacées par manque de place, il n’y a plus de retour arrière possible.

    Les données qu’on manipule en bio informatique sont très très volumineuses, ça ne se sauvegarde pas sur un simple DVD double couche. Comptez plutôt en centaines de DVD… Les génomes en particulier sont énormes, les croisements de données que l’on peut faire en conséquence sont encore plus énormes. En « croisant » les données avec des algorithmes de bio informatique spécifiques, on peut arriver à une palette de médicaments potentiels à tester.

    Elle peut sincèrement avoir eu l’impression d’être proche du but. Leur vie pourrait être foutue pour la recherche à partir de ce point parce que perdre deux ans de travail pour un adulte, ce n’est pas comme redoubler deux fois de classe dans les études. Certaines pertes sont irréparables, tout ne peut être refait à l’identique, une oeuvre d’art même pour un artiste encore vivant peut aussi être perdue à jamais.

  13. [quote]Les données qu’on manipule en bio informatique sont très très volumineuses, ça ne se sauvegarde pas sur un simple DVD double couche. Comptez plutôt en centaines de DVD[quote]

    ha ouais? pourtant c’etait dans son laptop 😮

    et puis des centaine de DVD, LOL, et alors? 200 DVD = 800Go

    c’est vrai que c’est pas a la porté de tous le monde, c’est quand meme cher un disque dur de 1TO a 50€ xD

    ya pas besoin d’avoir un truc OVER-securisé, juste un ptit back up, et comme dis plus haut, le stockage, c’est pas vraiment cher

    quand on connait le prix du matos employé en bio(informatique

  14. Oui mais ce n’est pas forcement la taille des données qui font forcement la qualité du travail. C’etait peut etre la centaine de mo, qu’elle n’avait que stocke sur son laptop, qui étaient les points clefs de sa recherche.

    Et oui, toutes les données ne sont pas forcement en quadruple sur des NAS, et ce, même dans les plus gros centres de recherches !

  15. Remettre la faute sur Gizmodo, ca n’avance a rien… l’info est là, Gizmodo vous la transmet… point.
    Ce que divulge cette ‘scientifique’ est scandaleux… Pas la rédaction ou la décision de rédaction de l’article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité