La vie de Steve Jobs jusqu’à aujourd’hui

samspratt_stevejobs_jeune540

Oublions un instant les problèmes de santé actuels de Steve Jobs et remontons le temps pour revenir sur l’incroyable parcours de ce génie un peu pommé.

The Life of Steve Jobs - So Far / steve jobs

1955

Steven Paul Jobs est né le 24 février 1955. Il a été adopté par Paul et Clara Jobs, qui vivaient sur la 45e avenue à San Francisco.

Steve était un enfant hyperactif. A un moment au cours de son enfance, il a ingéré une bouteille de poison contre les fourmis et a fini aux urgences.

Sur le fait d’avoir été adopté, Steve a déclaré plus tard: « je pense que c’est une curiosité naturelle de vouloir comprendre d’où viennent certains traits » précisant « mais surtout, je suis un environnementaliste. Je pense que la manière dont vous êtes éduqué, vos valeurs et votre vision du monde viennent des expériences que vous avez vécues en grandissant« .

1965

Dès 10 ans, l’intérêt de Steve pour l’électronique est devenu évident pour ses parents. A cette époque Paul Jobs et sa petite famille  déménagent pour s’installer à Palo Alto.

The Life of Steve Jobs - So Far / steve jobs

1970-1971
Steve Jobs découvre la marijuana. (note: oui c’est ce qu’on appelle un photoshop.)

The Life of Steve Jobs - So Far / steve jobs
1970-1971 suite

Steve Jobs rencontre Steve Wozniak par l’intermédiaire d’un ami. Ils partagent des valeurs communes: l’électronique, Bob Dylan et les Beatles. Woz fut la première personne rencontrée par Steve qui en savait plus que lui en matière d’électronique; de son côté Woz admirait l’assurance de Steve avec les gens.

The Life of Steve Jobs - So Far / steve jobs

1970-1971 toujours

Après avoir lu un article dans Esquire à propos du phreaking, les deux compères commencent à travailler sur des blue box pour pouvoir téléphoner gratuitement. Ils vendaient 150$ sur le campus du lycée de Steve Jobs leurs boites magiques qui leur coûtaient 40$ à fabriquer. Woz s’est aussi amusé à appeler le Pape en se faisant passer pour Henry Kissinger.

Un soir ils ont rencontré Captain Crunch, le sujet de l’article. Après leur rencontre, Woz et Jobs ont failli se faire pincer en essayant de téléphoner gratuitement depuis une cabine publique. Ils s’en sont tirés en persuadant le policier qui les contrôlait que leur Blue Box était un synthétiseur musical.

The Life of Steve Jobs - So Far / steve jobs

1972 – 1973

Steve Jobs fréquente différentes universités sans vraiment persévérer dans ses études. Il suit toutes sortes de cours,  dont la calligraphie, ce qui aura ensuite un impact sur la typographie des Mac.

The Life of Steve Jobs - So Far / steve jobs

1974
Steve revient en Californie et travaille pour Atari. Il a débarqué un jour et expliqué qu’il ne partirait pas tant qu’il ne serait pas embauché.

Il part un temps effectuer un voyage spirituel en Inde avec son ami Dan Kottke auquel il paie le billet. C’est en Inde que Steve expérimente le LSD, qui n’aura pas d’impact sur la typographie des Mac.
The Life of Steve Jobs - So Far / steve jobs

1975
C’est au Homebrew Computer Club que Woz dévoile deux circuits imprimés permettant de diriger la sortie vers un téléviseur. Jobs continue de travailler chez Atari et Woz chez HP.
The Life of Steve Jobs - So Far / steve jobs

1976
Woz et Jobs créent Apple.

Le nom n’était pas très excitant, mais il était fonctionnel, et il rappelait à Jobs le temps passé dans une pommeraie dans l’Oregon. Le 1er avril, ils signent des papiers les établissant comme actionnaires à part égales. Pour obtenir des fonds, Woz vend sa calculatrice électronique HP 65 pour 520$ et Jobs son combi VW rouge et blanc pour 15000$ (mais il ne récupère que la moitié de la somme car le moteur lâche peu après la vente).

Leur première commande concerne 50 ordinateurs Apple I. A la fin de l’année, ils ont vendu 150 ordinateurs.
The Life of Steve Jobs - So Far / steve jobs

1976 suite
Woz et Jobs décident que l’Apple II chargera son système d’exploitation depuis le circuit imprimé au lieu d’avoir à le charger manuellement. Ils veulent également une alimentation dépourvue de ventilateur, qu’ils devront entièrement concevoir par eux-même.

Mike Markkula est leur premier investisseur. Voyant leur travail, il pense qu’il pourra placer Apple dans le Fortune 500 en 5 ans (et en effet il y parviendra).
The Life of Steve Jobs - So Far / steve jobs

1977
Apple Computer devient une corporation de droit américain lorsque Mike Markkula, Steve Jobs et Steve Wozniak signent les papiers correspondants chez Mike, le 3 janvier.

Mike Scott devient le premier président d’Apple, et vexe Steve Jobs: il désigne Woz comme Employé numéro 1 pour marquer l’importance de son travail de conception dans la création de l’entreprise. Steve Jobs se désignera ensuite comme Employé numéro 0.

Jobs commence à marquer le design d’Apple de son empreinte en sollicitant l’agence de pub d’Intel, Regis McKenna, pour revamper le logo d’Apple. L’arc-en-ciel est coûteux à reproduire en couleurs mais très reconnaissable même en petite taille. La morsure dans le fruit permet d’éviter de prendre la pomme pour une tomate.

Les ordinateurs Apple II font leur première apparition le 17 avril à la West Coast Computer Faire. C’est alors l’ordinateur le plus élégant au monde, dans son boitier plastique. Woz a développé la machine avec seulement 62 puces et Jobs a insisté pour qu’elles soient bien alignées sur la carte-mère. Aucune vis n’est visible (toutes sont en dessous).

1978

Steve Jobs conçoit la coque de l’Apple III, mais la construit trop petite pour loger tous les composants prévus par l’équipe d’ingénierie.

Apple déménage pour Cupertino.

A la première fête costumée Apple pour Halloween, Steve Jobs se déguise en Jésus Christ.
The Life of Steve Jobs - So Far / steve jobs

1979

Il commence à travailler sur le projet Lisa: un ordinateur dont l’interface utilisateur, inspirée par la technologie Xerox PARC, est à base de fenêtres et utilisable avec une souris. Lorsqu’il a vu la technologie au PARC, Steve Jobs sautait comme un cabri dans la pièce et a déclaré: « pourquoi vous n’en faites rien? C’est fantastique! C’est révolutionnaire! »

Steve Jobs possède maintenant un coupé Mercedes et une moto BMW. Il se coupe les cheveux et porte parfois des costumes.
The Life of Steve Jobs - So Far / steve jobs

1980

Apple entre en Bourse. A la fin de la première journée de cotation, la fortune de Steve Jobs s’élève à 217 millions de dollars
The Life of Steve Jobs - So Far / steve jobs

Années 1980
A un moment au cours des années 1980, Steve Jobs a porté la moustache. Faut-il y voir une relation avec la diffusion de la série Magnum à partir de décembre 1980?

The Life of Steve Jobs - So Far / steve jobs

1981

Mike Scott quitte son poste de PDG. Steve Jobs le remplace. Il se concentre sur le projet McIntosh et sollicite Frogdesign et Hartmut Esslinger pour le design du Mac. Steve Jobs décrit la forme du Mac comme étant plus proche d’une Porsche que d’une VW. (Il a roulé un temps en Porsche 928).
The Life of Steve Jobs - So Far / steve jobs

1981 encore

Steve Jobs effectue une démo du Mac à Bill Gates, qui accepte de développer des logiciels pour la machine. Bill Gates et Steve Jobs ne sont pas d’accord sur l’avenir de l’informatique. Bill croit à l’utilité des machines pour les entreprises et Steve croit à l’intérêt pour les particulier.

Lorsque le premier IBM PC sort, Apple se paie une page de pub dans le Wall Street Journal pour souhaiter la bienvenue à son concurrent. Il est alors persuadé qu’il les battra. Mais 20 ans plus tard, les descendants de l’IBM PC tournant avec le Windows de Microsoft auront conquis 90% de la planète informatique.
The Life of Steve Jobs - So Far / steve jobs

1981 encore
Une autre photo montrant Steve Jobs en train de souhaiter la bienvenue à IBM, à sa manière.
The Life of Steve Jobs - So Far / steve jobs

1982
Steve Jobs fait promettre à Bill Gates de ne jamais développer de logiciel professionnel utilisant une souris à part pour Apple. Mais cet accord ne concerne pas les systèmes d’exploitation, ce qui permet à Bill Gates et Microsoft de développer Windows en parallèle de logiciels pour Mac.

1983

Steve Jobs débauche John Scully de chez Pepsi pour devenir PDG d’Apple, avec une approche percutante: « voulez-vous passer le reste de vos jours à vendre de l’eau sucrée ou voulez-vous saisir une chance de changer le monde? »

La même année Bill Gates dévoile Windows et déclare que plus de 90% des machines IBM sur le marché tourneront avec ce système d’exploitation d’ici la fin de 1984.
The Life of Steve Jobs - So Far / steve jobs

1984
Jobs rencontre Lee Clow, le directeur de la création de l’agence publicitaire Chiat/Day. Leur rencontre aboutit à la fameuse pub « 1984 », réalisée par Ridley Scott (de Blade Runner) et diffusée pendant le Super Bowl.

Le Mac est lancé le 24 janvier. Steve Jobs le présente sur scène: aussitôt révélé l’ordinateur parle avec une voix synthétique et déclare « Hello je suis Macintosh » et termine par « c’est avec une grande fierté que je vous présente celui qui a été un vrai père pour moi, Steve Jobs. »

L’Apple III, censé remplacer l’Apple II, est arrêté au profit de l’Apple IIc, une évolution compacte de l’Apple II.
The Life of Steve Jobs - So Far / steve jobs

1984 suite

Le Mac se vend bien au début mais n’est pas exempt de bugs et n’est pas vraiment pratique non plus: le « disquette elbow » menace tant le Mac réclame d’incessants changements de disquettes. Les trois programmes de Microsoft, Paint, Word et Write, font partie des rares applications disponibles.

The Life of Steve Jobs - So Far / steve jobs

1985
Jobs et Woz reçoivent la première Médaille Nationale de la Technologie des mains de Ronald Reagan. C’est à peu près à cette époque que Jobs découvre que Woz a démissionné et retourne étudier à l’université de Berkeley.

Les cadres d’Apple commencent à reprocher à Steve Jobs les erreurs de prévisions de vente de Mac et la rancœur contre son style de management grandit. Après avoir tenté de débarquer Scully, Jobs est démis de ses fonctions mais reste président du conseil d’administration.

1985 suite
Jobs erre un peu à droite à gauche ; essaie de convaincre la NASA de le laisser piloter la navette spatiale, envisage de se lancer dans la politique et s’intéresse aux biotechnologies. Il réalise alors qu’il adore créer des produits innovants et commence à travailler sur un nouveau projet. Il informe le conseil d’administration et explique qu’il veut démissionner, ce qu’il finit par faire.

Il vend presque toutes ses actions Apple, plus de 4 millions d’entre elles (soit 11 millions de dollars) mais en conserve une. Certains disent que c’est pour des raisons sentimentales, d’autres que c’est pour continuer à bénéficier de revenus trimestriels.

Apple accuse Jobs d’utiliser les recherches de l’entreprise pour sa nouvelle entreprise. Jobs rétorque qu’il est « difficile de croire qu’une entreprise de 2 milliards de dollars avec plus de 4.300 employés n’est pas en mesure d’affronter six gars en jeans. » La plainte est abandonnée avant de passer au tribunal.

Microsoft lance Windows 1.0, imitant grandement les premières interfaces de Mac OS (qui imitaient celles de Xerox).

Jobs nomme son entreprise NeXT. Son premier projet consiste en une station de travail pour l’enseignement supérieur, qui serait suffisamment abordable pour des étudiants mais suffisamment puissante pour effectuer des simulations en laboratoire.
The Life of Steve Jobs - So Far / steve jobs

1986
Jobs dépense 100.000 dollars que le designer Paul Rand, créateur du logo IBM, crée une identité visuelle et un logo pour NeXT. Il liquide parallèlement son portefeuille d’actions Apple.

Jobs rachète Pixar à Lucasfilm pour permettre à George Lucas de financer son divorce sans avoir à vendre Star Wars.

1987
Ross Perot investit 20 millions de dollars dans NeXT.

Steve Jobs découvre qui sont ses vrais parents: Joanne Carole Schieble, une psycho-thérapeute, et Abdulfattah Jandali, un professeur syrien de sciences politiques. Il apprend aussi qu’il a une sœur, Mona Simpson, qui est écrivain.

NeXT inaugure une usine robotisée pour une meilleure qualité d’assemblage.
The Life of Steve Jobs - So Far / steve jobs

1988
Windows commence à ressembler comme deux gouttes d’eau à Mac OS. Apple poursuit Microsoft pour contrefaçon.

Au cours d’une soirée, Steve Jobs vend un ordinateur NeXT avant même sa sortie au roi d’Espagne Juan Carlos I. La machine, surnommée le cube, est présentée en octobre. Elle dispose d’un port Ethernet et d’un moniteur 17 pouces en noir et blanc. La plupart des universités privilégiaient cependant les moniteurs couleurs à cette période. Le disque magnéto-optique était à la fois lent et onéreux. Les universités ne se bousculent donc pas sur le NeXT.
The Life of Steve Jobs - So Far / steve jobs

1989
L’entreprise Apple est poursuivie en justice par les Beatles et par Xerox.

Les premiers ordinateurs NeXT  commencent à être livrés. A ceux qui s’impatientent, Jobs rétorque que l’ordinateur a de toutes façons cinq ans d’avance sur son temps.

C’est aussi l’année de la sortie du Mac Portable.

1991-1992
Le PowerBook apparait.

1993

Sortie du Newton Message Pad et de la Macintosh TV.

John Scully est renvoyé par le conseil d’administration d’Apple et remplacé par le patron d’Apple Europe Michael Spindler.

Après avoir vendu seulement 50.000 exemplaires de leurs machines, NeXT abandonne le matériel et se concentre sur le logiciel, travaillant au portage du système d’exploitation NeXTSTEP OS sur les processeurs 486 d’Intel.

1994
Sortie des PowerMac 6100/60 et caméras QuickTake.

1995
En vacances à Hawaii, Steve Jobs et son meilleur ami Larry Ellison, d’Oracle, envisagent de lancer une OPA sur Apple. Mais Steve Jobs choisit d’y renoncer, déclarant « je ne suis pas un gars qui mène des OPA hostiles » avant d’ajouter « s’ils m’avaient demandé de revenir, cela aurait peut-être été différent ».

Pixar sort Toy Story, les 80% de parts de Steve Jobs dans Pixar valent 600 millions de dollars.

Le procès Microsoft Apple est terminé: Apple a perdu.
The Life of Steve Jobs - So Far / steve jobs

1996
« Je suis attristé par le fait…que Microsoft.. fait réellement des produits de troisième zone » déclare Jobs au cours d’une interview.

Au magazine Fortune, Jobs explique « vous savez, j’ai un plan qui pourrait sauver Apple. Je ne peux pas en dire plus mais c’est le produit parfait et la stratégie parfaite pour Apple. Mais personne ne m’écoute ».

Gil Amelio remplace Michael Spindler comme PDG d’Apple. L’action atteint bientôt son niveau le plus bas depuis 12 ans.

Le système d’exploitation d’Apple est vieillissant et a besoin d’un remplaçant. Apple envisage un temps d’acheter BeOS, ou même de prendre une licence Windows NT chez Microsoft. Mais au lieu de cela, ils s’intéressent à NeXT et au système d’exploitation NeXTSTEP OS, qui a influencé directement l’interface utilisateur d’OS X, de même que son architecture et ses capacités multitâches, et que l’on retrouve encore aujourd’hui sur l’iPhone et tous les Mac actuels.

Apple annonce son intention d’acheter NeXT pour 430 millions de dollars pour les investisseurs, et 1,5 millions en actions Apple pour Steve Jobs, qui reviendrait dans l’entreprise comme conseiller, pour apporter « une grande expérience et du tissu cicatriciel ».

Jobs revient sur le campus d’Apple, qui a énormément changé depuis 1985.
The Life of Steve Jobs - So Far / steve jobs

1997
Steve Jobs est rapidement nommé PDG par intérim après avoir évincé Gil Amelio.

Jobs: « La solution pour Apple n’est pas dans la réduction des coûts. La solution pour Apple est dans l’innovation ».

Jobs décrit les ordinateurs Dell comme des banales boites beiges; Michael Dell déclare que s’il dirigeait Apple, il rembourserait les actionnaires.

Jon Ive est embauché et une nouvelle ère du design Apple démarre.

Le Mac du 20e anniversaire avec son lecteur de DVD et son tuneur TV est la première oeuvre de Jon Ive.
The Life of Steve Jobs - So Far / steve jobs

1998
Jobs fait cesser de nombreux projets et fait en sorte qu’Apple se concentre sur les ordinateurs.

Naissance du premier iMac.

2000
Steve Jobs est à nouveau le PDG permanent d’Apple.

Sortie du PowerMac Cube.
The Life of Steve Jobs - So Far / steve jobs

2001
Ouverture du premier Apple Store à McLean, en Virginie.

Sortie de l’iPod.

Sortie d’OS X 10.0.
The Life of Steve Jobs - So Far / steve jobs

2003
Le Power Mac G5 sort avec une coque tout en aluminium.

Al Gore entre au conseil d’administration d’Apple.

On diagnostique à Steve Jobs une tumeur maligne du pancréas. C’est une forme rare de cancer pancréatique qu’il est possible de guérir. Il tente  de se soigner pendant 9 mois avec les médecines alternatives, sans succès.

2004

Steve Jobs est opéré en juillet pour retirer sa tumeur et prend un mois de congé maladie. Sur son lit d’hôpital, il rédige sur un PowerBook 17 pouces une lettre aux employés d’Apple expliquant avoir été opéré.
The Life of Steve Jobs - So Far / steve jobs

2005
Apple annonce l’arrivée de puces Intel. Les ordinateurs sont essentiellement identiques en termes de composants. Seuls le logiciel et le design diffèrent. Jobs est très conscient depuis sa première période chez Apple de l’importance du design, et il a appris avec NeXT que le logiciel primait sur le matériel: deux points qu’ils va s’employer à développer chez Apple au cours des années suivantes.

Jef Raskin, le père du Mac, décède d’un cancer du pancréas.

Jobs a 50 ans.

Sortie des iPod Nano, iPod Vidéo et iPod Shuffle.

Jobs fait un discours très remarqué à Stanford,: la vidéo et la transcription de la conférence circulent sur internet car elles constituent un témoignage précieux sur l’histoire personnelle et professionnelle du patron d’apple.
The Life of Steve Jobs - So Far / steve jobs

2007
L’iPhone est dévoilé en janvier et lancé en juin.

Sortie de l’Apple TV.
The Life of Steve Jobs - So Far / steve jobs

2008
Sortie du Macbook Air.

Rumeurs sur la santé de Steve Jobs qui semble trop maigre pour être bien portant.

Pour les keynotes Jobs commence à partager la scène avec d’autres cadres d’Apple.

Gizmodo annonce que Steve est malade et va s’arrêter au printemps; le reste de la presse dément, en particulier Jim Goldman de CNBC et des reporters du Wall Street Journal, jusqu’en janvier.
The Life of Steve Jobs - So Far / steve jobs

2009

Steve Jobs prend un congé maladie de janvier à juin. Il reste PDG mais Tim Cook assure la gestion quotidienne de l’entreprise.

Steve Jobs bénéficie d’une transplantation du foie dans le Tennessee. Le New York Times s’interroge sur la rapidité avec laquelle il a été transplanté. Avec la permission de Steve Jobs, l’hôpital publie un communiqué indiquant qu’il était le plus malade sur la liste des patients en attente de greffe.

Steve Jobs reprend tranquillement le travail chez Apple en juin 2009.

The Life of Steve Jobs - So Far / steve jobs

2010
Jobs démarre 2010 avec une keynote pour présenter l’iPad.

Les relations entre Steve Jobs et Eric Schmidt s’enveniment sur fond de concurrence accrue entre Apple et Google.

Apple dévoile l’iPhone 4 en juin. Des défauts de conception de l’antenne conduisent à des problèmes de réception. Les acheteurs de la première heure se voient proposer des bumpers gratuits.

Sortie du Magic Trackpad.

Steve donne une nouvelle keynote pour présenter les nouveautés: Apple TV, iPod Nano, iPod Touch, et  Shuffle.

Apple vend plus d’iPad que de Mac pour la toute première fois.

Steve monte à nouveau sur scène pour dévoiler OS X Lion, iLife ’11 et deux nouveaux MacBook Air.

Le Financial Times désigne Steve Jobs comme sa Personne de l’Année.
The Life of Steve Jobs - So Far / steve jobs

2011
L’iPhone 4 est annoncé chez l’opérateur américain Verizon, concurrent du partenaire téléphonique historique d’Apple aux Etats-Unis, AT&T . Steve Jobs n’est pas présent pour cette annonce.

Steve Jobs envoie un mémo à tous les employés d’Apple: il annonce prendre un congé maladie afin de pouvoir « se concentrer sur [sa] santé ». Il indique: « je resterai PDG et je serai impliqué dans les décisions stratégiques majeures de l’entreprise. » Tim Cook est en charge de la gestion opérationnelle d’Apple.« J’adore Apple et j’espère être de retour dès que possible » conclut-il.

L’illustration figurant en début d’article est l’oeuvre de Sam Spratt, illustrateur chez Gizmodo, basée sur cette image. Cette biographie est un résumé d’une version alpha initiée par Brian Lam de Gizmodo.com, rédigée à partir d’une demi-douzaine de livres et de nombreux sites web. En l’état elle comporte certaines erreurs ou omissions, mais retrace les grandes lignes de la vie de Steve Jobs jusqu’à aujourd’hui.

Les références utilisées par Brian sont les suivantes:

Livres

Apple Confidential 2.0 by Owen Linzmayer
The Little Kingdom: The Private Story of Apple Computer by Michael Moritz
Revolution in the Valley by Andy Hertzfeld
Inside Steve’s Brain by Leander Lahney
iCon Steve Jobs: The Greatest Second Act in the History of Businessby Jeffrey Young
The Perfect Thing by Steven Levy
The Journey is the Reward by Jeffrey Young
West of Eden: The End of Innocence at Apple Computer by Frank Rose

Sites web
Apple 2 History
Apple Turns 30 Timeline at CNet
• Wikipedia on Lisa, the Mac and Steve Jobs
• YouTube, Steve Jobs Stanford Commencement Speech 2005
Folklore.org, homepage of Revolution in the Valley
NY Times interview with Jobs during the NeXT era
• Businessweek, 1988 Steve Jobs profile

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Vous avez à peine parler de Pixar Animation Studios qui à quand même connus c’est plus grand succès sous l’ère Steve jobs avant d’être racheté par Walt Disney

  2. Attendez, il y a une suite:
    17 Février 2011 Steve Jobs annonce avoir confiance en Tim Cook « afin de concrétiser les projets prévus pour 2011 », se réjouissant de la future sortie de l’ipad « totalement orchestrée par Tim » et dit être « intimement convaincu que Tim est devenu assez magicien pour perpétrer le génie et l’inovation de la firme autant voir même mieux qu’il ne saurait le faire » et ajoute que sa santé ne lui « permettra plus que de regarder évoluer son bebe » tout en remerciant les fans d’Apple de leur fidélité et pour lui « avoir donné une seconde famille de millions de membres qui réalise pleinement le rêve d’un enfant adopté »

    Le premier avril sort l’ipad 2, muni d’un ecran HD 1600×1200 ainsi que d’un processeur A5, mais sans prise micro USB. L’appareil, plus fin de 3 mm

  3. Encore du Apple et du Steve Jobs… On sature un peu là!

    C’est dommage, il y a du boulot mais pourquoi toujours resté sur Apple?

    Si on veut une biographie de ce style sur un autre PDG informatique faut aller voir ailleurs?

    1. Désoler mais le PDG d’android et de linux n’on jamais eu aucune ambition, aucun « california dream », Après je te dirais la mêmes chose pour la PS3 ou la xbox360 comparé au jeux PC !

      1. Oh voui, vouiii, vite la biographie du PDG d’Acer ! P A S S I O N N A N T !

        Nan mais sérieux… Je suis sûr que tu connais même pas le nom des autres patrons…

        A part Billou Gates, qui mérite aussi un biopic vu la carrière hallucinante, aucun patron actuel n’arrive à leur cheville…

  4. L’appareil bat des records de ventes et Tim Cook se félicite de cet accueil.. Mais le 8 avril, Bloomberg annonce le décès du fondateur de la marque en finissant par « tout le monde le savait mais personne n’y était préparé, la mort de Steve fera autant couler de larmes que celle d’une rockstar, un homme qui nous a tous rendu un peu plus heureux, un artiste de la technologie, un performer hors pair ainsi qu’un travailleur incroyable »

    Google change sa page d’accueil pendant une semaine pour « rendre hommage à homme qui rejoint le paradis après l’avoir imaginé sur Terre » La page montre cette photo très connue de Steve en noir et blanc avec ses dates de naissance et de décès..

    Triste fiction

  5. Le niveau de certains commentaires ne m’étonne pas, la jalousie et/ou la simple bêtise humaine fait qu’il y a toujours des aigris… Force est pourtant de constater que le bonhomme a une carrière incroyable, plutôt libre, avec des idéaux hallucinants (dans tous les sens du terme) et qu’il aura surement un biopic en bonne et due forme à Hollywood un de ces 4 :)

    Cela n’occulte pas l’idée qu’il a de sacrés défauts humains (au niveau du management, de l’égo etc.), c’est ce qui fait peut être grincer des dents chez certains, n’empêche que l’article est passionnant pour le coup.

  6. Pour ceux qui veulent en savoir plus (ou d’une manière plus romancée et divertissante), vous pouvez regarder le film « les pirates de la silicon valley » qui retrace cette histoire (certes un peu série B sur la forme, mais très interessant sur le fond !)

  7. Malgré ce que certains pensent, moi j’ai trouvé ça pas mal, j’suis pas « apple fan », je m’amuse même à critiquer les gens qui ont des ipod et autres (oui, sa reste du second degré hein…) et j’ai trouvé ça intéressant.

    Après que cela soit une « infomercial » ou un beau coup de pub, ce n’est pas ça qui va me faire changer d’avis quant à l’achat d’un produit Apple, mais ça a changé ma vision de cette société.

    Merci :)

  8. l’ilustration qui illustre l’article est superbe, c’était quand même un beau gosse le gars…

    marrant la période où il est gros…

    heu bravo au mec qui à découper le macintosh de la partie  » 1985 suite » vive photoshop quelle dextérité!!

    notons l’importance du passage chez NEXT qui à apporter énorment à mac OS : le « X » héhé

    on en parle jamais assez

  9. Et Ron Wayne, élément clé lui aussi, des débuts d’Apple. Il a été… Disons zappé dans ce résumé… Et pourtant, malgré ses décisions à l’époque, qui paraissent hasardeuses aujourd’hui, il a compté…

  10. Le plus grand article de Gizmodo consacré à l’unique raison d’être de celui-ci. Apple. Bientôt là biographie de Disney & Steven Lisberger, parce-que Tron c’est trop cool!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité