Comble du comble : Mark Zuckerberg hacké sur Facebook

zuck-alors-facebook-pirate

Mark Zuckerberg proposait hier sur sa page fan Facebook un tournant radical pour son entreprise, en proposant d’oublier les banques et de transformer Facebook en outil social pour le bien du plus grand nombre.

Sauf que cette déclaration philanthropique n’émanait pas du jeune milliardaire: la page de Mark Zuckerberg a été hackée sur Facebook.

Epic fail, Mark, on dirait…

Voici le message tel qu’il a été publié sur le compte du PDG de Facebook:

Let the hacking begin: If facebook needs money, instead of going to the banks, why doesn’t Facebook let its users invest in Facebook in a social way? Why not transform Facebook into a ‘social business’ the way Nobel Price winner Muhammad Yunus described it? http://bit.ly/fs6rT3 What do you think? #hackercup2011

traduction:

Que le piratage commence: si facebook a besoin d’argent, au lieu d’aller voir les banques, pourquoi Facebook ne permet-il pas aux utilisateurs d’investir dans Facebook de manière sociale? Pourquoi ne pas transformer Facebook en un ‘business social’ tel que l’a défini le Prix Nobel Muhammad Yunus? http://bit.ly/fs6rT3 Qu’en pensez-vous? #hackercup2011

TechCrunch expliqueque la page fan a depuis été supprimée. Cela se comprend. Zuck a beau vivre modestement et avoir des moments de philanthropie, ses investisseurs risqueraient de ne pas apprécier. On compte parmi eux un oligarque russe, Goldman Sachs, et pas mal d’entreprises de capital risque qui n’ont sans doute pas envie que les bénéfices à venir de l’entreprise servent des causes sociales, comme le suggérait le hacker qui faisait parler Mark Zuckerberg sur sa page fan.

Mark Zuckerberg's Identity Was Hacked on Facebook

De plus, si Facebook veut vraiment faire le bien sur la planète et s’investir dans une mission sociale, ils feraient bien de commencer par boucher les trous de sécurité qui permettent à n’importe qui de pirater les comptes Facebook pour faire dire n’importe quoi à n’importe qui.

Quand vous aurez fini de vous moquer de Mark Zuckerberg, vous penserez à vérifier que votre compte Facebook ne comporte pas trop d’informations confidentielles sur vous, hmmmm? [capture d’écran via TechCrunch]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. « n’importe qui » Faut quand même pas exagérer, ça à l’air assez complexe comme méthode d’injection, et probablement la même personne vu la pauvreté en Anglais ça ne peux être qu’un Français qui n’as pas eu de cours depuis ces 3 ans.

    Au moins cette fois il n’as pas mis d’accents, ça lui évite les problèmes de non affichage des caractères ‘code html’

    1. Tu peux parler question anglais avant de critiquer! Si il a pas mis d’accent c’est que il n’y en a pas en anglais…
      Sinon si c’est pour faire le lien avec le piratage du compte de Sarkosy c’est vrai que ça fait plus « propre » sans fautes!

      1. Je fessait juste le rapprochement avec Mr Sarkozy.
        Le plaisantin à du trouver une manière de spoofer (usurper) l’identité d’un compte au moment d’un ‘post’. Et non se loguer sur celui-ci.

        Ce qui expliquerais les similitudes, autant s’en prendre à des gens populaires. Qui est le suivant avant qu’ils corrige cette faille ? xD

  2. Je pense que je vais fermer mon compte Facebook, j’ai pas envie que mon compte soit piraté comme le compte du PDG lol
    Je ne pense pas que son compte a été piraté. Je n’ai jamais enttendu un parler d’un compte sur Facebook piraté, et quand ça arrive c’est la fan page du PDG, c’est bizarre comme même !!!

    1. « Il n’y a point de forteresse imprenable, il n’y a que de mauvais assaillants ». Il y a toujours un moyen d’arriver à ses fins, cela va dépendre du temps et des la force que tu vas y mettre. En tout cas ton « comme même » nous démontre avec ferveur que ton français c’est lui aussi fait hacké…

    2. deja c’est bien la  »fan page » de zuckerberg (il y en a une centaine) donc je peut tres bien en creer une de dire nimporte quoi aussi,
      de plus il y a hack et hack…. la on parle juste d’uploader un status!!!!!!!!!!!!!! c’est plus une metaphore par rapport au fait que lui fait du business avec les resaux sociaux et le  »business social »
      super le hacker du dimanche.
      en tout cas les mec faudrait se mettre a niveau par rapport a l’anglais, vos commentaires ne volent pas haut

      1. Justement le terme de hacker à perdus de sa connotation de bidouilleur.

        La où avant un hacker jouait avec le processeur, les opcodes et les registres pour se faire un accès root à travers des serveurs, bref utiliser un système à l’encontre de son utilisation première, maintenant il est aussi un malin qui joue les réseaux sociaux pour trouver le mot de passe à la question secrète de perte du mot de passe.

        Ça suit la logique, plus on avance dans le temps, plus les systèmes sont sécurisés, sandboxés, jusqu’au niveau hardware (le No Execute du processeur). D’où l’application de nouveaux outils, comme le social, utilisé dès l’époque du « Cap’n Crunch » d’ailleurs 😉

        Pour l’anglais et les accents je fait juste le rapprochement avec le Facebook de Mr Sarkozy, et on me comprends très bien dans mon travail (service anglophone). Sans rancunes.

  3. C’est une excellente idée !

    Tout le monde deviendrait actionnaire. Mais hélas, c’est TOTALEMENT IMPENSABLE dans le monde où nous vivons.

    Et encore, lorsque je vois les commentaires en dessous de ce statut, je me dis qu’il faudrait d’abord éduquer les gens, parce que là…C’est une catastrophe.

  4. amusants ces commentaires truffés de fautes de syntaxe ou d’orthographe, et qui s’interrogent du niveau de syntaxe ou d’orthographe du hacker… Je ris, mais c’est triste en fait.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité