Que se passe-t-il lorsque vous confiez 1 Tonne de sel à un artiste ?

Sculpture sel

Sculpture sel

Avec la pénurie de Sel qui frappe cette année encore les services techniques de notre beau Pays en proie au froid, voilà quelque chose qui pourra chatouiller les nerfs des accidentés de ces derniers jours .

Cette sculpture est l’œuvre de l’artiste Japonais Motoi Yamamoto. À y regarder de loin vous vous demanderez certainement ce qu’il y a de sculptural ou d’artistique dans cette photo, mais comme souvent, la réponse se situe dans les détails, juste après le saut.

Voilà un cliché qui sera certainement plus parlant pour expliquer les 5 jours nécessaires à la réalisation de l’oeuvre.

L’oeuvre a été réalisée dans les sous-sols d’une des galeries de la Fondation Espace Écureuil, à Paris.

Pour la réalisation de cette sculpture, Motoi Yamamoto a utilisé 1 tonne de sel fin qu’il a disposé avec minutie à l’aide d’une petite burette d’huile, reconvertie en outil de sculpteur sur sel.

Le tout représentant une chaîne montagneuse dont la vallée est constituée de labyrinthes ( un motif fétiche à l’artiste), il aura fallu quelque 50 heures à l’artiste réparties sur 5 jours pour en venir à bout.

Habitué à ce genre de réalisations, Motoi Yamamoto n’en est pas à sa première oeuvre aux dimensions démesurées que l’on peut rapprocher de l’Art des Mandalas de sable tibétain.

Symbole de purification au Japon, le sel employé est ainsi disposé afin de représenter un renouvellement perpétuel, le labyrinthe n’ayant pas ni entrée, ni sortie.

L’artiste invite d’ailleurs les visiteurs à détruire son oeuvre  à la fin de l’exposition en récupérant le sel utilisé pour ensuite aller le disperser ailleurs, afin de symboliser le renouvellement de la vie. [Co.Design]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. a toulouse en ce moment, travail impressionnant !
    et pour ceux qui ne comprennent rien à l’art, il suffit d’admirer et de ne pas se poser de questions du genre « Pourquoi ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité