Afghanistan: un soldat américain sur cinquante est un robot

L’armée américaine n’a pas déployé que des soldats en chair et en os en Afghanistan. Parmi les troupes déployées sur le sol afghan figurent plus de 2.000 robots.

C’est ce que révèle le lieutenant-colonel Dave Thompson, le commandant en chef des robots des Marines. Autrement dit cela signifie qu’un soldat américain présent en Afghanistan sur cinquante est un robot. Ces robots ne sont pas encore très développés ni très autonomes, mais ils se rendent utiles.

Historiquement ils ont commencé comme démineurs mais leurs missions ont évolué en fonction des nécessités du terrain: ainsi les bots sont-ils utilisés pour inspecter des véhicules approchants des checkpoints. Et aussi pour accomplir des missions classifiées dont le lieutenant-colonel Dave Thompson n’a pas le droit de parler.

Des robots commandos? Des robots snipers? Hmmm? Bon peut-être pas car le principal grief formulé à l’encontre de ces robots est leur manque d’autonomie. Contrairement aux drones aériens, les boites de conserve chenillées déployées au sol ne sont pas très élaborées et un nombre indéterminé de ces 2000 recrues dormirait sur des étagères.

Mais qui sait? Peut-être entendra-t-on un jour un robot vétéran de l’Afghanistan se plaindre parce qu’il ne peut même pas se trouver un boulot de robot de parking. [Wired et Image: QinetiQ]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. La plupart des drones aériens ne sont pas très élaborés non plus. A part 2 ou 3 qui poussent vraiment loin, la plupart font penser à de bêtes machines de modélisme, quand ils n’en sont pas légèrement déguisés ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité