La salière a enfin atteint l’apogée de son évolution

saliere

Voici un objet que nous utilisons tous les jours ou presque et qui jusqu’ici ne trouvait d’évolutions que dans sa forme ou ses couleurs.

La salière a enfin atteint l’apogée de son évolution avec ce modèle, qui propose un côté sel, et un côté poivre.Encore une fois en voyant ce genre de gadget la question revient sans cesse  » Mais pourquoi n’y avions-nous pas pensé avant ? ».

Fred ( le constructeur, pas notre rédac-chef ) propose donc cette vision de la salière – poivrière baptisée Switch tout simplement en rapport avec le commutateur qui orne son boitier.

Là où la Switch fait fort, c’est que sel et poivre sortent par les mêmes trous que l’on peut voir en photo, du moment que l’on sélectionne le bouton sur Sel ou Poivre. Impossible de dire comment le tout fonctionne réellement, ni comment la recharge se fait, puisqu’elle n’est actuellement pas disponible à la vente.

Evidemment, le poivre pré moulu ne vaut pas un bon poivre en moulin, mais ce genre de produit peut toujours dépanner et se rendre astucieux dans bien des situations. Ceci étant, il faudra tout de même attendre le Printemps 2011 pour se le procurer, à un prix encore indéfini. [Fred via Wired]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. oui… mais nan, les memes trous pour l’un ou l’autre, donc du poivre reste aux bords, et donc du poivre dans les gateaux par exemple, pas top

  2. Alors pour ce qui est des moulins j’ai vu l’autre jour un moulin à poivre et sel.
    on choisit ce qu’on veut en fonction du sens de rotation.
    Pour ce qui est des résidus de l’un/l’autre les quantités restent négligeables (gustativement parlant)

  3. Quel parti pris odieux! Comment osez-vous décrire cet objet pour un upgrade de la salière alors qu’il s’agit de toute évidence d’une évolution majeure de la poivrière!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité