Test Nexus S

test nexus s

De temps en temps, Google "montre la voie" avec un mobile 100% Android, c'est-à-dire sans qu'il ait l'empreinte d'un fabricant (ou pire - d’un opérateur). Ici, le Nexus S devient la référence hardware pour le système d'exploitation Android 2.3, aussi connu sous le nom de Gingerbread. Le Nexus S remplace  le Nexus One, qui a eu sa part de problèmes (batterie...) mais il a été bien relativement reçu et a su trouver son public. Il est juste de dire que le Nexus S surpasse son prédécesseur sur tous les points et que Google a trouvé en Samsung un partenaire solide pour son hardware. Mais concrètement, comment est le Nexus S? Qu'est-ce qu'Android 2.3 change? Et le plus important: qu'est-ce qu'il peut vous apporter dans la vie de tous les jours?

Contexte

Chacun utilise un appareil à sa manière et il est souvent difficile d’être dogmatique et de conclure avec un « achetez/n’achetez pas » tranché. Je trouve beaucoup plus intéressant de vous dire ce que j’en fais et comment ça a marché selon mon utilisation. Partant de là, j’espère  que vous pourrez déduire comment ça marchera pour vous.

D’habitude, je lis mes emails avec Exchange, j’y réponds modérément à cause du clavier virtuel (lent!), je ne veux pas taper d’emails longs. Je vais sur Internet plusieurs fois par jour pour voir de nouveaux sites mais je regarde rarement des vidéos et écoute peu de musique. J’utilise des applications, principalement pour les réseaux sociaux et quelques petits jeux. Je passe peu d’appels, peut-être 10 min par jour, si j’en passe. Cet usage du téléphone affectera la batterie et ma perception (et la vôtre) de quelles applications sont importantes (ou pas).

Design

test nexus s

Le design du Nexus S est beau, et il a de la classe: il n’y a pas de logo dessus contrairement a la plupart des téléphones. C’est vraiment bizarre cette idée de mettre le logo partout, vu que je serais a priori la principale personne a le voir, et clairement, je connais la marque de mon téléphone. Enfin, ce n’est pas pour dire que c’est complètement fou, mais franchement, c’est beaucoup plus beau sans excès.

Téléphone

C’est personnel, mais les proportions sont agréables et il tient bien dans la main. Son écran est légèrement incurvé, soi-disant pour qu’il soit plus agréable sur la joue quand on est au téléphone. Le confort, je n’y crois pas trop, mais cette courbe est très belle a regarder. A l’arrière, on ne trouve pas l’habituel « plastique sensation cuir » des smartphones. A la place, il y a un plastique brillant à la texture agréable.

Les logos Google et Samsung sont au dos et le devant est une surface de verre immaculée: bonne idée, il a beaucoup plus de classe comme ca. Voyez la galerie photo pour faire votre opinion sur le design, et n’hésitez pas à laisser un commentaire.

test nexus s, port usb

Pour le côté pratique, j’aime beaucoup le port micro-USB en bas, il est très pratique pour utiliser le téléphone en charge (on peut bien le prendre en main). Avoir la prise jack audio 3.5mm en bas ne paraît pas idéal a première vue, mais pour quelqu’un qui écoute de la musique avec le téléphone dans la poche, c’est en fait une bonne idée.

test nexus s, boutton power

Combien de fois par jour utilisez-vous le bouton on/off? Très souvent. Celui-ci marche bien, et c’est tant mieux car la plupart des smartphones ont un boutton « power » qui n’est pas idéalement placé.  Comme d’habitude avec Samsung, ce bouton est placé sur le côté (droit) du téléphone, et je le trouve très pratique à utiliser, des deux mains (index de la main gauche, pouce de la main droite). C’est tout ce qu’on demande à ce bouton, ce n’est pas gagné pour tous les fabricants…

Le Nexus S semble très léger mais avec ses 130g, il est seulement un peu plus léger que l’iPhone 4 (137g).

Le seul petit inconvénient du design du Nexus S est cette sensation de « toucher plastique » qui est souvent associé aux mobiles Samsung. Il n’y a rien de mal à utiliser du plastique mais je préfère le verre et/ou le métal car ils sont beaucoup plus agréables au toucher.

Ecran

test nexus s, ecran

L’écran Super-AMOLED offre un contraste et une saturation inégalés. Le Nexus S est équippé d’un écran Samsung Super AMOLED (480×800). Il mesure 4” en diagonale et a un capteur tactile capacitif. Tout comme pour le Samsung Epic 4G, cet écran offre de belles couleurs bien contrastées et saturées. Ce type d’écran est intrinsèquement meilleur au niveau contraste et saturation puisque chaque pixel émet sa propre lumière, au lieu qu’elle soit émise par une (ou plusieurs) lampes derrière la dalle LCD.

Cependant, les écrans Super-AMOLED ont aussi tendance à ne pas représenter les « véritables » couleurs du contenu original. Les choses apparaissent souvent trop saturées. Samsung profite ici du fait que les gens pensent que beaucoup de saturation est une bonne chose, ce qui n’est pas forcément vrai, mais ca attire l’œil. Par contre, le contraste est très bon: puisque chaque pixel émet sa propre lumière, il suffit de l’éteindre pour obtenir du noir « vraiment noir ». Sur un écran LCD, il est difficile d’obtenir des pixels véritablement noirs parce que la lumière derrière la dalle LCD est toujours allumée pour éclairer les autres pixels. Le contraste des Super AMOLED battra donc toujours celui des écrans LCD.

Consommation de l’écran

Les partisans des technologies non-OLED, comme les écrans IPS (le type d’écran utilisé pour l’iPhone 4 et l’IPad), souligneront le fait que les super AMOLED consomment plus d’énergie pour montrer une image blanche qu’une image noire. Ca n’a pas l’air très grave, sauf qu’une image noire AMOLED requiert autant d’énergie qu’un image blanche sur IPS (ouch). Peut-être  que ça explique pourquoi Samsung préfère le noir pour ses interfaces utilisateurs…

La densité des pixels des écrans

Vous avez peut-être entendu beaucoup parler des densités de pixel pour les écrans ces derniers mois (exprimé en pixel par pouce, ou ppi). Ajouter des pixels sur la même surface rend la lecture plus facile, car les détails sont plus fins. Les fabricants d’écrans IPS disent que les super AMOLED peuvent, techniquement, concurrencer la densité des pixels des écrans IPS mais pas pour une consommation acceptable, et il est peu probable que cela change dans les quelques années à venir.

Quelles sont les nouveautés pour Android 2.3 (aussi appelé Gingerbread)?

Nous l’avons toujours dit, la véritable valeur d’un smartphone réside dans son système d’exploitation et ici, tous les yeux sont tournés vers Android 2.3. Donc, qu’est-ce qu’il y a de vraiment nouveau en dehors de la performance accrue et de la meilleure stabilité générales?

1/ Gestionnaire d’applications

test nexus s, app manager

Etant donné que les utilisateurs installent de plus en plus d’applications, Google a ajouté un gestionnaire d’applications. Grâce à lui, vous pouvez inspecter le stockage utlisé par une application, vous pouvez stopper l’appli et aussi la désinstaller. Vous pouviez faire les mêmes choses sous Android 2.2 mais c’est sans doute plus pratique et accessible maintenant.

2/ Nouveau clavier

test nexus s, clavier

Le nouveau clavier virtuel a des touches carrées, plutôt que rectangulaires. J’aime beaucoup le nouveau design, il est propre. Par contre, j’avais un peu peur pour la vitesse de frappe car les touches sont plus petites, ce qui pourrait conduire à davantage de fautes de frappe mais en fait: pas du tout. Mon seul souci est à présent le contraste des touches, plutôt bas, mais c’est un détail.

3/ Un meilleur copier/coller

test nexus s, copier coller

Android 2.2 avait un drôle de comportement pour le copier/coller. Celui d’Android 2.3 l’améliore, en commençant par la sélection du texte. Les deux petits marqueurs vous y aideront. Après la sélection, un tap sur l’écran copiera le texte dans le bloc-notes.Ca marche bien mais ce n’est pas encore parfait. Par exemple, il faut sélectionner la pointe du marqueur pour le déplacer et votre doigt recouvre le texte, ce qui rend la sélection plus compliquée (peut-être que les développeurs simulaient le doigt avec un [petit] curseur de souris sur leurs ordinateurs…).

Notez que le copier/coller ne marche pas vraiment avec Gmail (!#$%^&*). Et bien entendu, c’est justement mon mail qui est la source d’ou je voudrais copier/coller des choses? Et s’il ne marche pas bien avec Gmail, on peut parier que ça marchera mal aussi avec d’autres applications. Si ça peut vous consoler, HTC Sense a le même problème, même si c’est un point commun qu’on n’aime pas tellement…

4/ Gestion de l’énergie

test nexus s, consommation

La Widget Energie est un outil formidable pour gérer la consommation.

Android est sans doute un peu trop flexible en ce qui concerne le fait de faire tourner en fond et cette nouvelle version 2.3 (Gingerbread) est un peu mieux pour garder un oeil sur les applis. Google dit qu’Android peut désormais fermer les applications « si nécessaire », même si on ne sait pas vraiment ce que ca veut dire… Android 2.3 devrait aussi fournir davantage de détails sur l’utilisation de l’énergie, grâce à son appli « Utilisation de la Batterie » (plus d’infos plus bas).

5/ Appels sur Internet

SIP est désormais pris en charge. Même si beaucoup d’entreprises utilisent la VoIP avec SIP, ce n’est pas encore un service très grand public. Demandez à vos contacts du département informatique si c’est utilisé dans votre entreprise. Par exemple, “Skype for businesses” utilise le protocole SIP.

6/ Near-field communications

test nexus s, nfc

Avec le NFC, nous allons pouvoir transférer des information comme ça, en rapprochant suffisamment deux appareils

NFC est une technologie qui permet de faire de petits échanges de données entre deux appareils très proches (ou qui se touchent). Ce processus est déjà très répandu en Asie ou en Europe, pour les systèmes de paiement des transports en commun et l’e-money (votre carte Navigo par exemple). Son utilisation sur les téléphones mobiles a été très longtemps débattue mais son adoption est très lente, pas à cause de la technologie, mais pour des raisons de conflits d’intérêts: qui va toucher les milliards d’Euros qui découleront des frais de transactions (pour les dizaines d’années à venir).

7/ Trucs de développeurs

C’est invisible pour la plupart des utilisateurs mais Google a amélioré ses outils pour développeurs et fournit de nouvelles librairies et interfaces de programmation. Ces outils permettront d’avoir de meilleures applications , particulièrement en terme de jeux, un domaine sur lequel Google a beaucoup travaillé. Plus d’informations à propos Android 2.3 pour développeurs

Bases

Voyons les informations pratiques maintenant. Un bon smartphone doit déjà être un bon téléphone, voici une checklist rapide pour nous en assurer.

Composer un numéro

test nexus s, composer

C'est tellement clair, on dirait presque un téléphone Windows Phone 7

Pas de problème. L’application téléphone est sur l’écran d’accueil et quand vous la lancez, vous avez le choix entre le clavier numérique virtuel, les derniers appels, vos contacts ou les favoris. J’utilise beaucoup les favoris, et pour les contacts que j’appelle le plus souvent, j’ai un raccourci directement sur l’écran d’accueil, c’est le plus rapide. J’apprécie beaucoup le fait que mes Favoris sont sauvegardés (et restaurés) quand je passe d’un appareil Android à un autre.

Trouver un contact

Les favoris, ou un raccourci sur l’écran d’accueil feront des merveilles

Soit vous faires défiler de haut en bas (ce qui est très bien quand on a seulement 20-30 contacts) ou vous pouvez cliquer sur Recherche et entrer un nom. Je pense que Google devrait toujours intégrer une case recherche sur l’écran de contacts: il y a suffisamment d’espace et ça rendrait la vie plus facile aux gens qui ont une longue liste de contacts (LG le fait dans son Optimus 2X). Ce serait bien aussi que la recherche disparaisse quand l’utilisateur commencer à faire défiler les résultats.

Reseau sans fil (3G, WiFi-N)

test nexus s, reseau

C'est vraiment dommage que le Nexus S n'ait pas la 4G

Le Nexus S ne prend pas en charge la 4G. Par contre, il peut atteindre la vitesse d’un 3.5G (« théoriquement » 7.2Mbps). En ce qui concerne le réseau à la maison, il y a le WiFi-N, ce qui est aujourd’hui le WiFi le plus rapide. Pour les communications à courte portée, il y a le Bluetooth 2.1+EDR et le NFC.

Si vous vous posez des questions au sujet de la qualité du réseau GSM, ça dépend principalement de votre lieu de résidence. Si vous êtes assez proche d’un relais GSM, tout va bien se passer (enfin, pas pour votre santé si vous êtes trop près…). Bref, voyez avec vos proches et les gens du quartier. Si vous voyagez beaucoup, la qualité moyenne du réseau deviendra un élément plus important si vous voulez augmenter vos chances d’avoir une bonne couverture.

Qualité sonore des appels (excellente)

test nexus s

Même avec 1 barre (sur 4) avec T-Mobile USA, la qualité audio est incroyablement bonne. C’est mieux que la plupart des Smartphones que j’ai testé récemment. Le son est suffisamment fort et clair, même s’il est un tout petit peu grave parfois. Il n’y a pas de bruit de fond, donc oui, on peut dire qu’il est « excellent » et c’est un terme que nous n’utilisons pas facilement en ce qui concerne la qualité des appels – c’est même sans doute la première fois. Le Nexus S a un meilleur son que l’iPhone 4 (avec AT&T) – et de loin.

Navigation sur Internet (très bien)

Navigation

Le Nexus S navigue très bien sur Internet et encore mieux avec le support de Flash 10.1. On ne peut pas encore naviguer comme sur un PC, mais pour quelque chose qui tient dans la poche, c’est très bien. Les performances de Flash doivent encore être améliorées mais pouvoir aller sur votre site de bricolage préféré pour voir des tutoriels en video, ca vaut le coup.

Adobe Flash 10.1

Quelques jeux Flash marchent bien, certains non mais la plupart se manient avec un clavier et une souris...

Les vidéos Flash sont assez performantes mais pour les jeux Flash (ou d’autres applications Flash), soit ca marche bien, soit c’est nul: c’est un peu la roulette russe. Il faut garder à l’esprit que la plupart du contenu Flash est conçu pour les ordinateurs et ce qui est « assez léger » pour un ordinateur ne l’est pas forcément pour un téléphone portable. La prise en charge de Flash peut faire pencher les utilisateurs en faveur d’Android étant donné qu’Apple ne s’en préoccupe pas, et ne devrait pas supporter Flash dans le futur proche.

Google Docs (Modifiable)

Hum... non, je n'ai pas tapé ce test sur le téléphone

Depuis Android 2.2, vous pouvez éditer vos Google Docs directement depuis le navigateur Android. Google a adapté son interface utilisateur afin que même les feuilles de calcul soient modifiables facilement depuis un petit écran (bien pensé, on en a besoin). Comme vous pouvez le deviner, ce n’est pas l’idéal pour éditer des documents mais avoir l’option de le faire c’est quand même top.

Synchronisation des emails et de comptes (très bien)

Microsoft Exchange

L'appli Email est bien, suffisante pour mon utilisation mais pas aussi bien que celle de Windows Phone 7

Android a un bon support d’Exchange. J’en suis ravi, car j’utilise Exchange comme principale plateforme email. Ce n’est pas aussi bien que sur Windows Phone 7, mais disons que c’est « suffisant »: je ne m’en plains jamais. Si vous avez les bonnes informations pour le paramétrage, c’est assez facile. Sinon, vous aurez besoin des conseils d’un spécialiste en inforamtique ou vous devrez lire la page d’aide de votre fournisseur exchange. J’espère que le support pour le mode auto-discovery d’Exchange arrivera bientôt. Grâce à lui, tout ce dont vous avez besoin est votre adresse email et votre mot de passe. Sans ça, vous aurez besoin d’indiquer un nom de serveur, de domaine et autres paramètres que vous n’avez pas en général sous la main.

Autres services d’email

La plupart des services web comme Yahoo, Hotmail et les autres sont bien pris en charge et pour ajouter un compte, il suffit d’entrer votre email et votre mot de passe. Si vous avez une boite plus vieille, seulement basée sur POP (un protocole d’email), la prise en charge sera peut-être un peu plus compliquée mais ça devrait marcher.

Ce n’est pas une surprise que Gmail soit beaucoup mieux que l’appli Yahoo Mail (très, très lente) et c’est la seule dans laquelle vous pouvez marquer les emails avec une étoile, ou ajouter des « tags » (mots-clés). Exchange a aussi des favoris, théoriquement, mais pas sur l’appli actuelle de messagerie. Peut-être que Microsoft devrait en créer une pour Android.. (ah, ah..)

Synchronisation des comptes

A priori, le Nexus S a peu d’options de comptes de messagerie à savoir « Corporate » (Exchange) et Google. Ceci dit, vous pouvez aussi installer votre application favorite (comme Facebook) et vous verrez un autre compte apparaître dans Paramètres>Gestion des comptes.

USB Email Sync

« Est-ce que je peux synchroniser mes emails depuis Outlook Express ou Outlook par USB? » est une question populaire. La réponse simple est « non ». Il est peut être possible d’ajouter une application sur le mobile et sur l’ordinateur pour transférer les emails mais Android n’est pas prévu pour a la base. J’ai vu des applications comme « Sync Android with Outlook », mais je n’ai personnellement pas essaye, donc c’est juste un pointeur. Si vous décidez de vous lancer, déposez un commentaire en bas de cet article, et dites nous si ca marche pour vous.

Connectivité à un ordinateur (fichier/partage internet)

Connexion via USB

Tout comme les autres téléphones Android, le Nexus S sera reconnu comme appareil de stockage USB dès que vous le connecterez. C’est le seul mode USB; il n’y a pas de « charge seul » ou « modem 3G » à choisir. Selon vos goûts, gérer les fichiers par USB peut être une bénédiction ou une malédiction. Si vous avez l’habitude de copier des fichiers, etc, ça peut vous simplifier la vie et vous êtes complètement maître de votre contenu.

Par contre, si vous n’êtes pas à l’aise avec les différents types de fichiers et les disques/emplacements/dossiers ou si vous avez une énorme collection, gérer les fichiers « à la main » plutôt qu’avec un logiciel comme iTunes peut être intimidant. Personnellement, j’ai peu de fichiers à synchroniser, donc ça me convient tout à fait de faire ses manip à la main. Ensuite, il y a aussi des applications Android telles que WinAmp qui peuvent vous aider: vous devrez également installer WinAmp sur votre ordinateur. En plus WinAmp marche bien avec iTunes.

Le partage sur Internet est facile, avec tous les operateurs

Avec Android 2.3, Google a rendu très facile l’utilisation d’un téléphone en tant que modem haut débit sans fil. Avant cette ère, il fallait souvent installer un driver (qui était souvent fourni avec d’autres « utilitaires »). Maintenant, tout PC sous Windows 7 peut utiliser le Nexus S comme modem USB sans pré-installer quoi que ce soit. C’est super! Il suffit de brancher le câble, d’aller dans Paramètres>Réseaux>Connexion> et de cocher Connexion USB. En quelques secondes, vous serez sur Internet. La connexion d’Android est aussi facile que sur l’iPhone 4, sauf que, d’après ce que je sais, vous n’avez pas besoin du support explicite de l’operateur mobile.

Hotspot mobile (facile aussi)

Démarrer la fonction Hotspot mobile est très facile. Allez dans Paramètres>Réseaux>Connexion>Hotspot wifi mobile et cochez la case. Si vous n’avez pas encore configuré votre Hotspot, vous devrez choisir un nom et un mot de passe (ou non) avec de pouvoir commencer la navigation. Cela marche très bien, sans le support d’un fournisseur. Note: huit appareils peuvent se connecter au Hotspot en même temps.

Prendre des vidéos et filmer

Une photo prise avec le Nexus S

Prendre une photo

Le Nexus S prend de belles photos, et ce même dans des circonstances lumineuses difficiles (comme celle ci-dessous). Il tient tête à l’iPhone 4 mais quand on regarde les photos sur leurs écrans respectifs (comme sur cette page), les photos de l’iPhone 4 ressortent mieux parce qu’elles sont plus lumineuses et parce que l’écran IPS de l’iPhone 4 est très détaillé. Par contre, si vous téléchargez les photos sur un ordinateur, vous verrez que les photos de l’iPhone 4 en faible luminosité sont brouillon et que celles du Nexus S sont plus jolies, mais plus sombres. Pour voir des photos en taille réelle sur Flickr (photos de l’iPhone 4 incluses), c’est à voir.

Faible luminosité: dans l’ensemble, je dirais que si vous pensez utiliser ces photos pour Internet (Facebook, pages internet…), l’iPhone 4 s’en sortira mieux parce que le « bruit » disparaitra quand on réduit la taille des images. Le Nexus S produit des images plus claires, avec moins de bruit et donc plus adaptées pour la haute résolution (fonds d’écran…).

Une photo de nuit avec le Nexus S

Une photo de nuit avec l'iPhone 4

Luminosité forte, en extérieur: les deux appareils sont bons, et il est difficile de trancher. Encore une fois, les photos de l’iPhone 4 ont tendance a avoir du « bruit » (même à la lumière du jour) mais elles sont plus détaillées. Ici, vous devrez faire un choix. Je mets en ligne des photos en taille réelle sur Flickr et je vous laisse décider.

Filmer

Les vidéos partagent les mêmes priorités que les photos: au cours d’une journée ensoleillée, la plupart des téléphones s’en sortent très bien. Par contre, dans une rue avec deux lampadaires à minuit, c’est plus dur. Dans cette configuration, le Nexus S a beaucoup de mal face a l’iPhone 4. Et même si l’iPhone 4 va prendre une vidéo avec du bruit/grain dans l’image, la vidéo a un mérite de taille: on voit quelque chose — et il faut avouer que c’est important pour une vidéo, non? Quand on prends une photo, le Nexus S a toujours l’option d’utiliser une vitesse de d’ouverture plus lente, mais en vidéo c’est impossible en restant a 30fps. Dommage, car l’iPhone 4 gagne a tous les coups pour filmer dans le « sombre ».

Performance (très bien)

La performance est un jeu de chiffres mais avant de vous montrer les graphs, j’aimerais souligner deux choses:

1/ la “performance perçue” est bien plus importante que la performance “synthétique”, car la performance perçue fait la qualité de l’expérience utilisateur.

2/ la “performance mesurée” est issue de benchmarks qui sont ou ne sont pas représentatifs du monde réel. Souvent, ils indiquent les forces et faiblesses du hardware ou du système d’exploitation. Il a fallu environ 10 ans à la plateforme Windows pour obtenir des benchmarks décents et même si je pense qu’on aura de bons ensembles sur smartphones,  on n’y est pas encore. Par contre, ce que nous avons maintenant est beaucoup mieux que rien du tout. Notez que les pics de performance sont de plus en plus importants, ceci parce que la capacité à effectuer rapidement des tâches, puis de revenir en mode « veille » à un impact direct sur la duré de vie de la batterie.

Le Nexus S est peut-être exceptionnel sur certains points mais il a une plateforme hardware assez commune: un system-on a chip (SoC) Samsung de 1Ghz qui utilise un processeur central “Hummingbird” basé sur le design ARM’s Cortex A8.  C’est le même (ou presque) que la famille de smartphones Samsung Galaxy S. La performance est très bonne mais pas non plus exceptionnelle. Des puces plus récentes, comme le Tegra 2 d’NVIDIA embarqué dans l’Optimus 2X de LG peut facilement faire concurrence (et battre) le Nexus S en performance pure.

Sunspider mesure la performance Javascript, un des composants critiques de la performance web

GUIMark 2 mesure la perforamnce d'Adobe Flash

Neocore est un benchmark Qualcomm qui mesure la performance 3D, même s'il est comparable suelement à des jeux plutôt vieux

GPU Bench est un benchmark 3D synthétique

Le Nexus S est particulièrement bon pour exécuter du Javascript, selon le benchmark SunSpider 0.9.1. C’est très important pour Google, car l’entreprise pousse beaucoup les applications web, Javascript et HTML5.

Divertissement

La galerie photo est aussi fluide que sur l'iPhone 4

Gallerie photos (très bien): la galerie photo marche bien. Elle a plusieurs modes qui vous permettent de trier les photos sur une grille, ou selon la date de la prise de vue. Explorer les photos est rapide, que ce soit en mode « thumbnails » ou « plein écran ». C’est très bien, et en fait, c’est la première fois que je vois une galerie de photo sous Android aussi rapide que celle d’un iPhone 4, et il y a plus d’options.

Lire une vidéo: Comme vous pouvez le deviner, avec un écran Super-AMOLED comme celui-ci, on a de belles vidéos. Comme je l’ai dit plus haut, le contraste et la luminosité des Super-AMOLED est inégalée. Ceci dit, une meilleure résolution pourrait aider un peu parce que les vidéos sur l’iPhone 4 ont l’air beaucoup plus détaillées et les couleurs sur le LCD IPS sont plus fidèles au contenu original…

Vidéos en ligne: Comme leur équivalent hors ligne, le contenu en ligne est très beau, si votre réseau peut télécharger assez vite. Je vous recommande le Wifi mais avec un peu de chance, vous trouverez aussi des choses intéressantes avec la 3G. Dans tous les cas, le hardware du téléphone ne posera pas problème, tout dépend du réseau.

Le haut-parleur est a l'arriere

Qualité des hauts-parleurs: La qualité audio est bonne, dans un environnement relativement calme. Etant donné que le haut-parleur est situé à l’arrière du téléphone, les gens qui sont en face de vous pourraient mieux entendre que vous, faites attention si vous l’utilisez en public.

eBooks: Comme c’est le cas avec d’autres téléphones Android, les eBooks sont déjà disponibles via Kindle, Nook et d’autres applications. Vous trouverez certainement des applications pour lire les fichiers eBooks en format libres. C’est très facile de les copier sur le disque interne via USB et lire n’est pas un problème sur ce telephone. Bien sûr, lire sur un petit écran n’est pas aussi confortable que sur une Tablet. Par contre, si vos lisez de petits bouts de temps en temps, je trouve que ça marche plutôt bien.

Jeux: Le Nexus S est un téléphone puissant qui tout à fait faire tourner des jeux. J’ai essayé Raging Thunder 2 (course de voitures – voir ci-dessus) et le Nexus S se situe à la hauteur les meilleurs téléphones Android  en terme de vitesse et de qualité d’image perçue. Les appareils équipés de Tegra-2 devraient commencer à faire bouger les choses (ça a déjà commencé), mais pour le moment, la plateforme hardware du Galaxy S reste en haut de la liste.

Batterie (bien)

La durée de vie de la batterie du Nexus S est plutôt bonne et définitivement bien meilleure que celle du Nexus One. Pour mon utilisation, je peux passer la journée sans problème mais pas la seconde journée. En pratique, cela veut dire qu’il faut que je le recharge toutes les nuits ou j’aurai des soucis le lendemain. L’écran est ce qui consomme le plus d’énergie – c’est normal, donc gardez ça en tête et essayez d’utiliser la luminosité, ou alors, faites vos réglages a la main avec le widget Power Control.

Batterie remplaçable: même si je pense que les batteries remplaçables sont de moins en moins importantes pour la plupart des gens, je me rends compte que c’est important pour certains d’entre vous. Le Nexus S peut être ouvert et il est possible de changer la batterie 1500mAh à l’intérieur. J’ai tendance à préférer les batteries USB, parce que je peux les utiliser avec d’autres appareils. Les batteries USB peuvent être assez grosses. De par mon expérience, avoir une batterie externe peut être très utile pour s’assurer que l’appareil reste chargé pendant un long vol international, sans avoir à réduire votre divertissement.  Le Nexus S est aussi la preuve qu’on peut avoir un très beau design avec une batterie remplaçable.

Ça pourrait être mieux

4G: Parmi les choses qui manquent au Nexus S se trouve la prise en charge de réseaux de prochaine génération. Il est vrai qu’il est sorti début décembre mais cela va être la référence pour les appareils sous Android 2.3, ç’aurait été bien. Aux USA, La 4G chez AT&T sortira plus tard cette année, mais elle offre deja des performances impressionnantes chez Verizon ().

MicroSD: Il n’y a pas non plus d’option pour une extension du stockage avec une carte MicroSD. Même si ce n’est pas très important pour la plupart des utilisateurs (je crois), c’est quelque chose que certains d’entre vous attendent d’un smartphone.

Android ou iOS?

Beaucoup de gens nous demandent s’ils devraient choisir Android ou un iPhone (désolée WP7, ton interface utilisateur est superbe, mais on ne nous pose pas de questions sur WP7, dans ce contexte). La réponse n’est pas facile mais nous commençons toujours par demander « que voulez-vous faire avec votre téléphone? ».

La réponse, en général, est: l’iPhone a une meilleure interface utilisateur, plus travaillée et a plus d’applications. La qualité moyenne des applications les plus demandées est aussi meilleure sous iOS.

Par contre, les téléphones Android peuvent être technologiquement plus avancés (principalement parce qu’il en sort une douzaine par mois). Par exemple, certains prennent en charge la 4G par exemple, ce qui n’arrivera pas sur l’iPhone, avant juin, au mieux. Android a de très bonnes applications, en particulier celles de Google qui a une suite solide avec Google Voice ou l’appli pour la navigation. Il y a aussi d’autres applis qui ne sont pas disponibles sur l’iPhone.

Sans connaître les détails de votre utilisation, voici mon conseil: si vous surfez beaucoup, si vous faites des recherches vocales, utilisez Google Docs, Google Voice et d’autres services de Googles, prenez Android. Si vous ne connaissez pas ou vous moquez des choses ci-dessus, prenez l’iPhone 4. Si vous voulez, laissez un commentaire en bas de cette page et posez vos questions.

Android est “ouvert”: dans notre milieu (de geek/bloggeurs), c’et difficile de ne pas entendre ça plusieurs fois par semaine. Et c’est vrai, Android est ouvert, et je suis pour l’ouverture et tout ça.. Mais quand on parle de tests et de recommendations, ma question est: qu’est-ce que ça change vraiment pour l’utilisateur final? Dans la vie quotidienne de la plupart des gens, pas grand chose! Tout se résume à quelles applications vous voulez utiliser, comment vous utilisez votre telephone, quel jeux vous voulez… Etre enfermé dans un beau jardin clos peut paraître négatif lors d’un débat sur les smartphones – mais si dans ce jardin, l’herbe est plus verte, l’eau de la piscine est plus chaude et le buffet est mieux garni… un court séjour n’est pas si mauvais. C’est à vous de savoir ce que vous voulez, et ce dont *vous* avez (vraiment) besoin. Toutes les plateformes ont leurs points forts (et faibles) mais laissez de côté la politique et prenez quelque chose qui vous facilitera la vie.

Conclusion

The Nexus S est un très bon smartphone Android

Le Nexus S est un très bon smartphone Android. Pour la plupart des gens, les améliorations les plus notables d’ Android 2.3 seront le support d’Adobe Flash, le nouveau clavier et la performance en général. Pour le moment, il n’y a pas d’applications NFC répandues donc même si c’est cool, ce n’est pas très utile.

Le Nexus S est vendu débloqué, une très bonne idée si vous voyagez (ou si vous décidez de changer d’opérateur): vous pourrez insérer une autre carte SIM et utiliser des forfaits ou cartes locales sur tous les réseaux du monde. C’est important pour les voyageurs chevronnés qui ne souhaitent pas « pirater » leur téléphone pour le débloquer (vous pouvez aussi demander gentiment a votre operateur). Gardez aussi en tête que même si vous avez un iPhone débloqué, beaucoup de pays ont une offre spéciale iPhone pour le transfert de données, qui doit être activée en parallèle – on ne peut donc pas forcement juste acheter ou emprunter une SIM si on veut avoir toutes les fonctionnalités comme le visual voice mail etc…

Ce smartphone est le plus beau design Android du moment et même s’il n’a toutes les dernières fonctionnalités des autres téléphones Android (4G, bi-cœur..), il y aura des mises à jour du système d’exploitation en premier. Pour ma part, la 4G LTE est probablement ce qui va le plus me manquer.

Liens

Ne ratez pas nos autres tests: test Macbook Air, test iPhone 4, test Macbook Pro, test iPad, test Nexus One, test Blackberry Bold 9700

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité