L’homme a fait un faux pas sur Mars

mars500-mars-marche-diego-a

Retenez ces noms : Diego Urbina (Italo-Colombien) et Alexandr Egorovich Smoleevskiy (Russe). Ce sont les premiers hommes à avoir fait un faux pas sur Mars. Oui, aujourd'hui, le 14 février 2011, ces 2 hommes sont les premiers à avoir marché sur Mars… pour de faux.

Ils font partie de la mission Mars500 qui a débuté en juin 2010. Mars500, c’est une sorte de Loft Story mixé à du Koh-Lanta avec une bonne grosse dose de nerditude. Puisque ces 6 hommes ont tous des profils scientifiques.

Ces 6 pionniers ont accepté d’être enfermés pendant 520 jours dans un simulateur qui reproduit l’intérieur d’un vaisseau spatial. Tout ce dont ils ont besoin pour vivre pendant ces 520 jours se trouve à l’intérieur du complexe Mars500 (qui fait 550m3). Ils doivent renouveler l’air, recycler l’eau, rationner la nourriture,…

Le 10 février 2011, 3 d’entre-eux ont quitté le module principal pour se réfugier dans un petit module qui leur donne accès au module martien. Pour sortir se dégourdir les jambes, 2 élus ont enfilé des combinaisons soviétiques Orlan modifiées. Diego et Alexandr ont ainsi pu fouler la fausse surface martienne qui se trouve en réalité dans un hangar de 100m2 dans la banlieue de Moscou. Pour info : dans le hangar, il fait -60°C et il n’y a pas d’oxygène. La simulation se veut être le plus réaliste possible.

Le but de cette expérience extrême qui se terminera le 5 novembre de cette année, soit 1 ans et demi après avoir commencé, est de vérifier la faisabilité d’un voyage vers Mars, aussi bien au niveau psychologique que physique.

Si vous voulez en savoir plus, j’ai interviewé Romain, le seul Français de la mission et Diego, le premier homme a avoir fait un faux pas sur Mars.

Le site de la mission Mars500 [ESA]

Les interviews de Diego et Romain. [GeoAdo]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. salut alors moi je voudrais savoir combien ça coute de faire des fausses experiences martiennes quand on sait qu’il y a des gens qui n’ont pas a manger sur terre ?

    1. Si on ne trouve pas un système pour abandonner notre beau caillou au plus vite il y aura de plus en plus des gens qui n’ont pas a manger!!!

      il faudra plus tôt économiser sur les armes pour investir dans l’écologie (pour sauver le ‘sauvable’) et dans la recherche spatiale…. oui je sais…. je rêve

      1. Jamais on pourra quitter la terre parce que notre corp n’es pas fais pour cela!! Et il faudrai pouvoir aller sur la Lune avant Mars je pense et même cela est impossible ( regardez le reportage « ils n’ont pas marché sur la Lune »)

        1. Ton lien m’a convaincu, il existe des abrutis paranoiaques incurables.

          Comment ce n’était pas le sujet de la vidéo? Et bien ç’est tout de même le seul point ou elle m’a convaincu.

    2. S’il faisait se poser cette question chaque fois qu’un gouvernement dépense de l’argent pour une avancée technologique, on ne risque pas trop d’avancer. A ce stade, quelle est l’intérêt de faire des collisionneurs , des télescopes, des bathyscaphes, des sondes …. D’autre part, il faut savoir que les coûts ont fortement baisser grâces aux simulations, donc cela ne doit pas représenter une énorme dépense par rapport aux préparations du voyage sur la lune

  2. INNO pourquoi ne pas donner ta place à une personne qui meurt de faim , tu ne verrais pas d’inconvénient je suppose , tu ferais un acte charitable , honorable .

  3. Je trouve ça nul ce genre de réflexion.
    Comme s’il fallait sacrifier toute recherche scientifique sous prétexte qu’il y a des crève la faim dans le monde.
    C’est le progrès scientifique qui ameliore la condition humaine.
    Oui, IM faut espérer pouvoir s’installer un joursur une autre planète avant que celle-ci ne craque…
    S’agissant de l’expérience, elle aurait été plus réaliste avec des rayonnements gamma, du vent solaire, des UV A, B et C, de la poussière stellaire et des astéroïdes pour endurer le matos…

  4. Enfin quoi soyons réaliste, il reste quelques hectars en Amazonie à erradiquer et un petit milliard sous l’Afghanistan. Et ensuite on s’casse.
    Tant qu’il y a de quoi se « nourrir » sur Terre, aucune utilité d’aller voir ailleurs. Non, c’est pas ça?

  5. « […]C’est le progrès scientifique qui ameliore la condition humaine.[…] »

    @ ORESIAS :

    Tu oublies que les grands dirigeants de ce monde sont au pouvoir grâce a des megalomaniaques qui mannipulent en coulisse .
    Ce que je veux dire c’est que ta science apporte autant de mort que de vie .Regarde les tribus d’amazonie qui vivent très bien sans science par ex. et quand cette dernière les concerne celles ci se retrouvent détruites .
    Lis ça :
    http://www.slate.fr/story/33817/biologie-synthetique

    Il n’est aucunement question d’humanisme mais de pouvoir et d’asservissement c’est ça la véritable utilité de la science .

  6. Décidemment Gizmodo est devenu un repaire de trolls qui s’ignorent.

    Oui « fretui » « moi » « inno » et d’autres, je parle de vous.

    Usez donc un peu plus vos neurones, elles sont la pour ça.

    1. C’est exact pour le masculin. Cependant je ne me serais pas permis d’employer le singulier, cela aurait été insultant.
      Ne prends pas ton cas pour une généralité.

  7. « ..ceux qui meurent de faim dans le monde.. »

    faut dire ça à leur gouvernement respectif.

    il y en a qui meurt de faim au bas de nos portes, pas besoin d’aller plus loin..
    sans parler des animaux, des insectes, des arbres, des poissons, des oiseaux.. ça en fait du monde à sauver de la faim..!

    bref, la faim n’est pas un sujet a abordé, c’est une fatalité de la vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité