L’imprimante Canon PIXMA MG8150

[publi-rédactionnel]

Il n’y a pas si longtemps, nous pensions que les imprimantes étaient dépassées et que le futur serait composé d’une série d’appareils virtuellement identiques.

Nous pensions que les imprimantes proposeraient toutes des fonctions basiques d’impression, de numérisation et de copie, que les imprimantes à jet d’encre deviendraient de moins en moins chères pour les particuliers, tandis que les imprimantes laser s’amélioreraient au point de dominer l’ensemble du marché professionnel.

Il s’est avéré, bien sûr, que nous nous trompions. Les imprimantes continuent de se diversifier, chacune proposant des fonctions différentes selon vos besoins.

L’impression photo est un cas à part

La PIXMA MG8150 de Canon en est un exemple parfait. C’est une imprimante à jet d’encre que Canon a doté de nombreuses fonctionnalités destinées à en faire une imprimante photo qui puisse satisfaire des photographes et artistes semi-professionnels, tout en conservant la capacité d’imprimer des documents basiques, sans tomber dans un budget déraisonnable.

Pour environ 385€, vous disposez d’une machine dotée d’un impressionnant système de jet d’encre, d’un scanner rapide et précis, d’un ensemble d’options de gestion papier et d’une qualité de sortie exceptionnelle.

L’une des fonctionnalités les plus impressionnantes est fournie par le logiciel d’impression d’images de vidéos HD. En effet, vous pouvez désormais imprimer directement une image depuis une vidéo HD : tout ce que vous avez à faire est de lire votre vidéo HD, et de la mettre en pause pour capturer les images que vous voulez imprimer avec une qualité en haute définition.

L’ergonomie

Les dimensions de cette imprimante sont de 470 x 392 x 199 mm, dans sa boîte en carton, elle est emballée dans un sac de transport spécial avec des poignées pour vous aider à l’extraire.

Une fois déballée, elle s’intègrera parfaitement chez vous grâce à son design soigné : angles biseautés, capot brillant, écran pivotant de 3,5 pouces… Une fois sous tension, le capot prend vie et fait apparaitre des boutons tactiles lumineux. L’imprimante est intelligente, et vous guidera au niveau des fonctionnalités dont vous aurez besoin en allumant uniquement les boutons nécessaires pour la fonctionnalité que vous avez choisie, par exemple Impression, Numérisation ou Copie.

Elle dispose de deux options d’alimentation papier: un bac sous l’imprimante (capable de contenir jusqu’à 150 feuilles) et un chargeur à l’arrière qui peut également contenir jusqu’à 150 feuilles. Dans la pratique, vous utiliserez le bac pour le papier ordinaire et le chargeur à l’arrière pour le papier spécial – dont Canon vous propose une vaste gamme.

Il y a également un tiroir spécial pour imprimer CD, DVD et Blu-ray, et Canon met en avant une série d’autres options parmi lesquelles des autocollants et des transferts à repasser, l’imprimante pouvant clairement servir à toutes sortes d’usages.

Pour l’acquisition, en plus de la numérisation normale, elle est capable de numériser en haute définition des films 35 mm, positifs comme négatifs, qui sont maintenus par un dispositif spécial qui se fixe sur la vitre de numérisation.

A l’intérieur, l’imprimante montre à quel point le marché de l’impression jet d’encre haut de gamme s’est développé. La tête d’impression comporte pas moins de six cartouches parmi lesquelles une grande cartouche noire pour l’impression de page, les quatre couleurs usuelles pour les photos, et une cartouche grise supplémentaire pour de meilleurs niveaux de gris.

Installation et utilisation de l’imprimante

Cette imprimante dispose de toute la connectique habituelle, notamment l’Ethernet, le Wi-Fi et l’USB 2.0 pour se connecter au PC.

La configuration Ethernet est instantanée : une fois connectée, notre ordinateur portable l’a trouvée grâce au logiciel fourni sur CD. Se connecter à un réseau Wi-Fi nécessite une clé, qui peut facilement être saisie avec l’écran et les boutons de l’imprimante.

L’interface utilisateur de l’imprimante était claire, et les options des menus bien conçues. L’imprimante se contrôle avec un panneau “orienté toucher” très facile d’emploi. Trois boutons sensitifs contextuels présentent les options adaptées pour n’importe quelle situation, et nous l’avons trouvée plus facile à utiliser que sur n’importe quel autre produit équivalent.

Le logiciel PC fournit un bon accès aux fonctions de l’imprimante. Après un temps de configuration très rapide, nous étions rapidement en train d’imprimer de numériser et de copier des documents.

Une fois encore les possibilités d’acquisition sont très complètes. En plus du scanner, elle dispose d’emplacements pour cartes mémoire compatible avec tous les principaux standards de cartes mémoire d’appareils photos ou de téléphones, et il existe aussi un module optionnel – que nous n’avons pas testé – mais qui permet à l’imprimante de prendre des photos en Bluetooth depuis des téléphones portables.

Capacité de numérisation

La numérisation est notablement meilleure que sur les machines Canon inférieures, et permet la capture d’images plus rapidement et avec une meilleure qualité. Les caractéristiques indiquent qu’elle peut numériser une image A4 avec une profondeur de 48 bits en 7 secondes – et nos tests le confirment.

Le scanner a trouvé et reproduit fidèlement les petits défauts des images que nous avons numérisées. Le scanner vous permet aussi de faire des choses comme numériser des documents et créer des PDF directement sur une clé USB sans avoir à utiliser l’ordinateur.

Qualité d’impression

Au bout du compte une imprimante se mesure surtout à la qualité qu’elle peut produire sur le papier, et Canon est très fier de son système ChromaLife100+, qui fournit à la fois papier et encre, et qui est conçu pour obtenir le meilleur résultat de ses imprimantes.

La sortie devait être bonne, dans la mesure où la machine utilise le même moteur que dans d’autres imprimantes Canon, capable de placer des gouttes d’encre avec une précision d’1/9600e de pouce.

Nous avons essayé l’imprimante avec le papier Matte Photo Paper, la qualité un peu supérieure Photo Paper Plus, et le haut de gamme brillant Pro Platinum 300g/m2, qui ont produit de superbes images de qualité professionnelle.

Nous avons aussi apprécié les choix créatifs proposés par le papier Fine Art “Photo Rag”, qui est un support de très haut de gamme. Le niveau de qualité est suffisant pour de véritables travaux artistiques, ou pour de la photographie professionnelle.

Canon affirme que les impressions ChromaLife100+ ont une durée de vie de 300 ans – ce qui est évidemment assez difficile à vérifier dans des conditions normales. Cependant les impressions que nous avons réalisées – parmi lesquelles celles sur Fine Art and Platinum Pro – ont une surface robuste et ne montrent ni coulure ni affadissement.

Tout en appréciant les fonctionnalités d’impression photo, nous n’avons pas oublié de tester la capacité d’impression traditionnelle. Les feuilles noir et blanc sortaient de la machine au rythme d’environ 12 par minute, reproduites en bonne qualité – et l’imprimante disposait aussi de l’option d’impression double face.

Conclusion

La qualité de sortie des images est suffisamment bonne pour satisfaire la plupart des besoins amateurs ou semi-professionnels, tandis que la vitesse d’impression traditionnelle est suffisante pour satisfaire la plupart des besoins des petites entreprises.

La PIXMA MG8150 répond à tous les critères de ceux qui recherchent une multifonction de qualité, permettant d’imprimer, de copier et de numériser facilement, tout en incluant toute une série de fonctionnalités sympathiques et utiles.

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité