Nokia : les rebelles rendent les armes

kezako

Le petit groupe de rebelles qui voulait débarquer le PDG actuel de Nokia et proposer une stratégie différente de celle de Stephen Elop ont dû se rendre à l'évidence: ils ne pourront pas sauver MeeGo ni Symbian.

En dépit des soutiens de nombreux investisseurs privés et particuliers contre l’alliance avec Microsoft, les rebelles ont rapidement constaté que les gros actionnaires investisseurs institutionnels ne les suivraient pas dans leur sympathique révolution menée depuis l’internet. Ils ne leur reste plus qu’à agiter le drapeau blanc et se lancer dans une nouvelle aventure. Et à titre personnel à s’acheter des smartphones sous Android. [Nokia Plan B et crédit image]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité