Comment l’impossible vidéo de la Cascade d’Escher a pu être filmée


Vous vous souvenez de la cascade d’Escher ? C’est toujours aussi dingue à regarder. Mais peut-être un peu moins après avoir regardé la théorie de David Goldman. D’ailleurs, nos lecteurs Seb, mama et jmjm ont évoqué à peu près la même en commentaire. Pour les autres, le schéma page suivante devrait vous aider à comprendre.

Cliquez sur la vignette pour l’agrandir

C’est étonnant de voir ce que peut faire une perspective forcée et un peu de traitement vidéo. Par contre, souvenez-vous qu’il ne s’agit que d’une spéculation. Il est possible que la véritable solution soit de la magie. [BoingBoing]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Avec cette explication, on voit maintenant très bien l’arrivée d’eau à gauche du pilier « haut » gauche de la colonne de droite.

    Et pourtant, j’avais l’impression qu’elle se faisait à gauche du pilier « haut » central de la colonne de gauche.

  2. Je sais pas si j’ai de la m*** dans les yeux mais sur son explication il dit que l’eau ne touche jamais B mais vers 1:05 il y a une sorte de vague qui vient en B et même dépasse alors…

  3. Maintenant c’es plus clair, en suivant les perspectives on voit bien qu’il y a une rupture des platerformes qui ne peuvent pas croiser les tiges verticales….

  4. Depuis le debut il fallait avoir le sens de l’observation. En effet, en visionnant la video en 1080(hd) on voit tres bien les raccord et collage.

  5. J’ai du mal à comprendre toutes les explications.

    Principalement l’idée d’un montage « cut ». Si on me parle d’un plan vidéo 1 avec partiellement dessus un plan 2 qui ne montre que le quart supérieur droit de la surface de la vidéo, alors je pigerais mieux. Quoique, car le bonhomme se déplace bien sur toute la surface filmée !

    Le fait que l’eau ne touche jamais B semble un bon indice. De même pour le fait qu’à la 45e seconde l’eau semble remplir (ralentir)

    Le coup des ombres, j’ai du mal à comprendre des quelles on parle. C’est vrai qu’à la 33e seconde, A est touché par l’ombre alors que C étant plus beaucoup plus à gauche qu’il n’y paraît n’est pas touché par l’ombre. Mais alors pourquoi C et A sont-ils bien dans l’ombre quand le bonhomme repasse à la minute 1:14 ? Ce qu’il faut retenir c’est que A et C ne sont pas dans l’ombre au même moment.

    Autre fait que je n’ai lu nulle part celui-là : le débit de l’eau et la roue à aubes ralentissent très fort lorsque le bonhomme revient vers la caméra. Preuve de quoi ?

    Et pour finir, pour un système censé boucler, il y a quand même beaucoup de flotte par terre. 😀

    Merci pour vos éclaircissements.

  6. haha j’ai pensé à ça !!!
    youhou 😛 .

    l’ombre quand il traverse coïncide en plus.

    et en effet on voit une sorte de changement d’ombre à 46-47 secondes.
    peut être une coïncidence car pour moi seul le milieu de la vidéo est modifié.

  7. Observez, et vous verrez que la solution proposé n’est pas LA bonne, il y a encore des problèmes qui ne peuvent pas êtres résolus sans un montage vidéo plus poussé que le collage temporel de 2 scenes prises à des moments différents.
    J’entends par collage temporel une totale intégrité des prises de vues : tout pixel de chaque image (1/24 sec) a été capturé au même instant T, cependant, il est autorisé qu’une image et sa suivante n’aient pas été capturées à 1/24em de seconde d’intervalle.

    Je pense que ça n’en est pas loin, mais c’est pas encore ça…

  8. C’est tout simple:

    1) le schéma est le bon, l’eau suit bien la partie au sol
    2) l’astuce: l’incrustation video 4 points
    principe:
    -il a filmé la séquence 1 en faisant couler l’eau dans la partie basse
    – puis une deuxieme séquence avec juste l’eau qui coule de la partie supérieure
    Au final au moment où il se met a gauche il utilise l’incrusation et remplace une partie de la séquence 1 par la séquence 2.

    ce qui explique:
    -le fait qu’il y est autant de lumière pour stabiliser les pixels
    -le fait qu’il y est une incohérence dans l’ombre
    -le fait qu’il surjoue lorcequ’il est a gauche, car en fait il ne le voit pas réelement, l’eau coule juste sur le sol et il doit faire croire qu’elle coule de la partie supérieure

  9. Le schéma ne peut pas être bon, car même la première vignette du schéma (j’entends celle qui est sensée représenter le montage dans sa perspective « spéciale ») ne correspond pas à ce que je vois sur la vidéo…
    De plus, alex, tu contredis le type qui a fait le schéma : tu dis 00:36, lui dit 0:45…

  10. D’accord avec deux commentaires : j’avais observé aussi le fait que le type n’a pas le regard très franc (comme dans tous ces films où les comédiens jouent sur des fonds verts) et le mouvement de l’eau qui semble s’inverser dans le seau (comme un très léger faux raccord)

    Je me dis qu’il fait ça dans son garage pour évacuer l’eau par un petit égoût.

    A plusieurs reprises son attitude me fait penser à celle des magiciens qui attirent l’attention sur eux pour nous distraire d’autre chose. La longue préparation de l’eau dans le sceau puis dans l’arrosoir, sa petite danse à gauche, son départ et retour face caméra, etc

  11. En vidéo on filme en 25 images secondes ou en 30,xx selon les normes. En pellicule on tourne en 24 im. Mais les apn hd filment parfois à des fréquences inférieures. Je ne vois pas ce que cela changerait ici. Quant à avoir deux ‘sources’ d’images à un même moment T cela ne me semble pas collable

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité