Le bandit manchot devient machine à saoul

medium_psc0311_h2_344

On connait tous les machines à sous et leur simple évocation fait tout de suite penser aux casinos de Las Vegas, leurs lumières, l'ambiance, la débauche de la vile du péché ...

Une réputation qui devrait s’installer un peu plus avec ce genre de dispositif puisque ce bandit manchot vous propose bel et bien de remporter du liquide, mais cette fois il ne s’agit absolument pas d’argent .Le Barbot, c’est son nom , a été réalisé pour un concours par un collectif connus sous le nom des résistants de New York City. Il leur aura fallu presque 300 heures pour assembler la machine qui propose sur ses 3 roues divers ingrédients de cocktail.

La suite , vous vous en doutez : il suffit d’actionner le manche, et de voir le résultat du cocktail s’afficher pour le voir automatiquement préparé et versé dans un gobelet sur un des côtés .

Une machine à saouls qui refusera cependant de réaliser des cocktails improbables puisqu’elle ne réalisera que des combinaisons de cocktails existant réellement.  Pour ceux qui s’intéressent un peu à la technique, l’ensemble du fonctionnement repose sur une série de pompes, tubes et mixeurs coordonnés par un microcontrôleur et quelques valves solénoïdes .

Le comble de l’affaire ? La décoration de l’ensemble à l’effigie du film Las Vegas parano. [PopSci]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité