Une crème glacée vraiment Maison .

icecreamistsbreastmilk

N'allez pas vous réjouir trop vite à la vue de l'image d'illustration, il n'est absolument pas question d'Ice Cream, la prochaine version d'Android .

Il s’agit tout juste même de crème glacée telle qu’on la connait, puisque celle-ci offre la particularité d’être réalisée avec du lait maternel.

Du lait humain donc, transformé sous forme de glace à déguster à Londres pour la modique somme de 14£ la boule.Il y a quelque temps, nous apprenions que les Américains ( pourtant très critiques à notre égard sur le sujet ) pouvaient se procurer du fromage réalisé à base de lait maternel.

Aujourd’hui ce n’est pas un océan qui nous sépare de cette curiosité, mais simplement la Manche, puisqu’une boutique de crème glacée de Londres propose à ses clients des compositions à base de lait humain.

Chaque donneuse de lait est payée 15£ pour 10 onces de lait ( soit environ 284 grammes) extraites de leur poitrine via des pompes similaires à celles utilisées par les femmes donnant le sein soucieuses de préparer à l’avance les biberons de leurs nourrissons.

L’extraction du liquide dure environ 1 heure ,et la préparation de la crème se fait sur mesure dans une sorte de cérémonie opérée par une serveuse baptisée pour l’occasion  » Baby Gaga ».

Actuellement une seule saveur est disponible , le lait est ainsi associé à de la vanille de Madagascar  et quelques zestes de citron, puis la serveuse congèle le mélange directement sous les yeux des clients à l’aide d’azote liquide, le tout pour une expérience qu’on espère unique et limitée à l’île britannique . [Icecreamists via Daily Mail]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
    1. Tu ne confondrait pas avec le lait maternisé ? (lait en poudre)
      le lait maternel est pas mauvais du tout !

      Je trouve le concept d’un restaurant vraiment bizzare, mais pourquoi pas !

      j’ai trouvé amusant de goutter du lait maternel (en étant adulte), alors que beaucoup semble répugnés à l’idée

    1. « Il y a quelque temps, nous apprenions que les Américains ( pourtant très critiques à notre égard sur le sujet ) pouvaient se procurer du fromage réalisé à base de lait maternel. »

  1. Ca pose quand même un soucis dans le suivit vétérinaire des matière première, est ce que les donneuses (vendeuses dans notre cas) son tatouées ? les vaccinations sont elle à jour, sont elles élevées en pleine aire ou en grange closes, nourries au foins ou herbe fraiche… ? toutes ces questions sont primordiales quand on achète un produit laitier.

  2. Vla le Pro Fesseur ! Si tu es plus doué que moi pour écrire en français j’en suis le premier ravi ! Après pour ce qui est d’être intéressant ou du moins poster un commentaire ayant un infime rapport avec le sujet c’est sur que là on t’entend plus . Et, sans rancune, bonne soirée !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité