Ce que craignent les dictateurs

triptico_1298904334437

Ahmadinejad, Kadhafi, Chaves, Mugabe et Kim Jong-Il, autant de dictateurs qui craignent aujourd’hui une seule et même chose : le soulèvement du peuple .

L’ISHR ( International Society for Human Rights ) illustre les nombreux mouvements populaires déclenchés et canalisés par les réseaux sociaux et Internets dans des tryptiques qui mettent à mal les puissances aujourd’hui contestées. 
Des représentations parfaites de ce qui panique les dictateurs du monde entier actuellement , l’objet de la peur étant matérialisée par une souris représentant le Web, dans des montages plus que réussis.

A celles et ceux qui ne savaient répondre à ce que pouvait servir Internet, aujourd’hui plus qu’hier : à rassembler , à libérer .[ISHR]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Excusez moi mais Hugo Chavez n est pas un dictateur. On peut trouver sa politique abusive mais son élection s’est toujours faite légalement.
    Vous feriez bien de regarder le film  » la révolution ne sera pas télévisée », sur le coup d’état que la droite vénézuélienne toute puissante dans les années 90 a monté c’est génial.
    Le ranger parmi tous ces criminels est une aberration historique.
    La bise

      1. Tu sais en France aussi y’a des truc pas net. J’ai remarquer ça quand j’ai vu le 20 de TF1, ou l’on montrer des Palestiniens faisant passer dans des tunnels de la nourriture et autres… Le truc était présenter comme si les mec qui fesait ce trafic encaisser d’énorme somme d’argent, comme des boss de la mafia. Alors que quelqu’un qui sait ce qui se passe, sait très bien qu’ils sont obliger de faire sa pour survivre dans un pays sous embargo, obliger de vivre comme des taupes.

        Hugo Chavez est quelqu’un qui à les pieds sur terre, Just Cause 3 n’aura pas lieu.

        Rocky, ceux la ce sont les gentils on les touche pas, ils font marcher le nouvel ordre mondiale et pro-sioniste.

      2. « Démocrature » et « Dictocratie »…
        D’autres mots pour une démocratie musclée / dictature douce.

        Certains peuples ne sont pas encore prêts pour la démocratie. A vouloir courir trop vite, on fini immanquablement par se péter la figure…

      1. Quand Nadine Morano ou Alain Finkielkraut disent la même chose, vous dites qu’ils sont comme Ahmadinedjad ? L’important ce sont les faits : est-ce que les vénézuéliens ont accès à Internet librement ou pas… ? (je n’en sais rien, je demande)

    1. Je suis Venezuelien, ce que tu dis n’appartiens qu’à toi mais prouve bien que tu n’es ni Venezuelien et que n’as jamais mis les pied dans mon pays.
      Tu es hors des réalités d’un sujet qui te dépasse.
      C’est exactement le même type de discours que des personnes extirpées du sujet pouvaient dire il y a quelques années des dictatures arabes….. ou autres …
      Certes il a été élu amis le peuple se rend aujourd’hui de plus en plus compte de son erreur.
      Une seule vérités : Le droit des peuples à disposer d’eux même. Encore faut il qu’il ne se fasse pas tirer dessus à chaque contestation…

  2. Chavez semble glisser sur une mauvaise pente, néanmoins le Venezuela reste une démocratie, placer Chavez à côté de Ahmadinejad, de Kim Jong Il ou de Kadhafi est idéologiquement très très douteux.
    Le très atlantiste « Reporters sans frontières » classait le Venezuela en 133e position (en baisse) en 2010, soit devant la Russie, la Turquie, le Mexique ou le Maroc. Pas génial, mais de là à comparer à l’Iran ou à la Corée du Nord ?
    Mais il est vrai que les libertés de la presse sont en baisse au Vénézuela. Toujours selon RSF, le pays était en 124e position en 2009 et en 113e position en 2008. Ceci dit à ma connaissance les faits reprochés sont plutôt dans le registre de l’acharnement légal (procès en diffamation,…) que dans le registre du meurtre comme dans la Russie du charmant Poutine.
    Chavez a tenté de faire passer certaines lois inquiétantes, mais quand le parlement l’a envoyé paître… Il s’est incliné.
    Le Vénézuela a beaucoup de pétrole et en donne très volontiers à ses amis Cuba et le Pérou. Les États-Unis n’aiment pas trop ça et financent largement des médias de propagande anti-chavéziste : sans doute auront-ils gain de cause, le type deviendra parano et commettra des faux-pas… En attendant, devons-nous accepter cette propagande ?

  3. No mais faut arreter le délire, mettre Chavez dans la case dictateur faut avoir un sérieux problème de constipation.

    Alors celui qui met le lien dans lequel Chavez dit qu’il faut surveiller internet en prétendant que ce lien est la preuve que Chavez est un dictateur ben il vous faut pas grand chose et vous êtes vraiment pathétique dans vos éfforts pour le décrédibiliser.

    Si vous lisez l’article en entier, il parle d’un site internet qui pousse régulièrement au coup d’état et qui publie de fausse informations pour déstabiliser le pouvoir, le genre de truc ou en France tu finis en prison, donc que Chavez dit qu’il faut surveiller cela, quoi de plus normal.

    Les gars ce que vous pardonnez pas a Chavez c’est qu’il pointe du doigt Israel, on le sait, ça sert a rien de tourner autour du pot, vous ne lui pardonnerez jamais ça.

    Ca vous ferait trop mal au fesses de reconnaitre qu’il a raison et qu’Israel a complètement pété les plombs depuis belle lurette.

    VIVA CHAVEZ !! VIVA EL MUNDO LIBRE !! FUCK LES BANKSTERS.

  4. Mouaha! Les dictateurs ne sont pas forcément ceux que l’on croit…
    Dans nos critères être dictateur s’accorde autant à ceux montrés là (dont je ne reconnait qu’un seul vrai dictateur) qu’à nos politiques. Même parfois plus! Mais bon…
    Chavez c’est un grand…au début même les USA le disaient. Hop il botte le cul aux multinationales usa dans son pays « haaaaaaa dictateuuuuuuuur! » quasiment toutes ses réformes passent par des referendum…
    Kadhafi…haaaaaaaa Kadhafi…celui qui a permis la libération de Mandela, qui l’a financé…bouuuuuuuh Kadhafiiiiii! Celui qui a voulu réformer l’islam, le rendre moins « moyenageux » un peu comme on a fait pour nos églises…bouuuuuuuuuuuuh Kadhafi!
    Ahmadinejad…le type qui voulait condamner à mort une criminelle qui le méritait? Celui qui fait appliquer des peines qui n’existent pas dans son propre pays? Celui dont on coupe les discours pour l’entendre juste dire « Israel doit être rayé de la carte »?
    Honnêtement voir de pauvres touristes menacés de mort en Israel parce que filmant simplement un peu les pieds d’un juif sionniste…voir la MP cadrer les hotels où se réunissent les Bilderberg, cadrer les conférences d’Obama…Entendre des Rockefeler dire: « si l’on m’accuse de faire partie d’un cercle restreint de financiers voulant dominer ce monde alors je plaide coupable. Si l’on m’accuse de tirer des ficelles alors je plaide coupable »…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité