L’absurdité du packaging n’a plus de limites

xlarge_bananabag

Ah… Si seulement il existait un emballage naturel et écologique permettant de transporter simplement les bananes.

Un emballage qui protégerait le fruit, facile à ouvrir, facile à jeter… Mais attendez, ça n’existe déjà pas à l’état naturel ?Une évidence qui n’a vraisemblablement pas fait son chemin chez les pros du marketing de Del Monte, une société spécialisée dans la distribution de fruits et de légumes frais.

Ainsi est donc né l’emballage plastique pour banane qui vient protéger l’emballage organique naturel de celle-ci… une aberration ? Attendez, vous n’avez pas encore lu le meilleur.

Le marketing touche son apogée lorsque l’emballage est décrit comme permettant de transformer la banane en  » Natural Energy Snack on the Go ! « , ou plus simplement  » Un encas énergétique naturel à emporter » ( si ce n’était pas évident avant l’emballage, ça l’est maintenant …)

Histoire de faire passer le coup de l’emballage plastique un peu plus facilement aux yeux des plus écolos, la firme va même jusqu’à affirmer qu’ils sont bons pour l’environnement, puisqu’ils permettent de ne proposer que des fruits mûrs aux consommateurs et d’éviter la livraison de régimes complets de bananes.

C’est Rémi gaillard dans sa parodie de Mario Kart qui devrait apprécier… [Daily Mail via TreeHugger]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. euh …
    Je m’excuse, mais pour écrire cet article VOUS n’avez surement jamais eu de mère pressé qui balançais vôtre gouter dans vôtre sac en courant histoire que vous puissiez attrapé le bus et qui une fois arrivé se retrouvais inexorablement … explosé…
    Depuis, j’ai un grand traumatisme : la banane n’est pas un article que l’on trimbale partout… mon cahier de math plein de banane en CE2 s’en souviendra longtemps… parents pressé du monde entier ne donné JAMAIS de banane à votre enfant…

    1. Les emplois du temps de nos enfants sont super mal faits. Pourquoi mettre le français (orthographe, grammaire) si tôt le matin? Beaucoup trop d’élèves ratent ce cours ou sont encore endormis, faute d’un petit dèj suffisant.

        1. Subtilement capillotracté, mon commentaire était en relation avec le post d’Emile, retardataire chronique et visiblement fâché avec la langue de Molière.

    2. Sauf que dans le cas présent l’emballage n’est qu’un simple film plastique, donc une fois jeté dans le sac il éclatera tout autant que l’emballage naturel du fruit.

  2. Dans ce cas l emballage a peut être un autre intérêt pour eux: faire murir le fruit…

    En effet dans les techniques de grand mère, si ma mémoire est bonne pour les tomates encore un peu vertes et les fruits comme les bananes il était conseillé de les envelopper dans du papier journal pour qu ils murissent comme il faut!

    Comme ça, ils peuvent emballer des fruits pas totalement murs et les envoyer pour êtres vendus plus rapidement, plus de rentabilité!.

    (je peux me tromper)

    1. Actuellement la technique est plus scientifique …
      A leur arrivée au pays importateur, les stocks de fruits encore verts sont entreposés dans des salles ou des gaz sont diffusés pour faire accélérer les choses et obtenir des fruits mûrs .
      C’est principalement le cas pour les bananes d’ailleurs …

      1. Le gaz en question, c’est de l’éthylène 😉
        C’est produit naturellement à la base par les plantes (c’est utilisé comme un transmetteur par les plantes), mais on l’utilise à haute doses pour faire murir les fruits artificiellement. Mais un fruit qui a murit artificiellement n’a pas la même saveur qu’un fruit qui a murit naturellement.
        C’est aussi pour ça qu’une banane mis dans un même panier à fruits qu’une pomme va murir très (trop) vite.

  3. il y a pire : lors d’un voyage au japon, j’ai voulu acheter du ketchup.
    Ô surprise ! la bouteille de ketchup (bouteille plastique contenant le produit donc) est elle meme emballée dans un sachet plastique… (et ce pour toutes les marques disponibles)

  4. Surtout, maintenant que certains pesticides ont été interdits (chloredone…), les bananes sont attaquées par des petits champignons qui les font noircir en moins de deux et qui les rendent invendables…

    D’où l’interet de les enfermer dans un petit emballage plastique, avec un gaz qui empêche le champignon de se développer…

    Et dès que t’ouvres le paquet, en 24h ta banane elle est toute noire et immangeable…

    1. Noire OK, mais immangeable…

      Tu l’épluches, tu la fends en deux dans le sens de la longueur, un peu de sucre, un fond d’eau dans un plat et 5 minutes au four.

      C’est bon, fondant, un peu caramélisé, économique et écologique. What else ?

        1. Si si, j’utilise exclusivement un four bio qui marche au CO2 :)
          Tu m’as compris, mieux vaut manger que jeter.
          Et de surcroît, préférer un tartare à un steak cuit

  5. Mais qui vous dit que l’amballage en question (qui a son utilité pour la conservation naturelle du fruit) est en plastique ?
    Il n’y a pas que le plastique qui est transparent, il y a aussi des films de cellulose 100 % bio – dégradable quipeuvent l’être…
    Alors que donne les analyses ?

  6. Mais qu’est-ce qui compte vraiment ? Un packaging qui n’est certes pas des plus écolos ou le fait de manger (et de faire manger à nos enfants) facilement et n’importe où des fruits. C’est quand même mieux qu’une barre chocolatée ou qu’un gâteau industriel, tous les deux caloriques et bourrés de mauvais ingrédients. 1 enfant sur 6 est touché par l’obésité en France et ce n’est qu’un début.

  7. J’ai une super idée marketing du coup, je vais faire pareil avec la grappe de raisin, emballer chaque petits grains indépendamment et faire en sorte que le tout ressemble à une grappe, je devrais réussir à pourrir les scores écolo avec ça ! La boite à banane pour les petits élèves c’est tout de même une bonne idée sauf en art plastique si on arrive à faire croire au prof que c’est un essai d’art sur l’alimentation :o).

  8. Ces entreprises alimentaires ont pour actionnaires les memes qui ont des actions chez les grosses boites petroliferes qui elles produisent du plastique donc des emballages d’où l’utilisation à outrance de ce matériaux . Plus ils en mettent partout plus ils gagnent de l’argent .
    C’est d’ailleurs pour cette raison que quand vous achetez de la nourriture vous avez plus de plastique dans votre caddy qu’autre chose .
    Si vous ne savez pas quoi vous créez un site , vous vous vous liguez , récupérez les emballages du fabricant de bouffe et vous le lui renvoyez plutot que de le jeter à la poubelle , quand il saturera , il arretera .

    1. C’est ptet aussi parce que la majorité de tout ce que l’on consomme dépend du plastique. Maintenant le problème c’est pas le plastique, c’est le pétrole qu’on utilise pour le faire. Et tant qu’il y aura du pétrôle sur terre, on utilisera pas les alternatives déjà existante. Dont cette fameuse alge capable de produire 16 fois plus d’huile que la plante produisant le plus d’huile sur terre, ces algues prennent le co2 dans l’atmosphère pour créer cette huile. Cette huile peut servir à créer du caburant identique à celui en pompe, de l’huile alimentaire, du plastique et j’en passe encore bcp d’applications. Non seulement l’algue peut pousser, partout, elle est naturel, et en plus on ne rajoute plus de co2 dans l’atmosphère pour tout ce qui utilisera cette huile, puisque l’algue récupère le co2 de l’atmosphere pour le retransformer en combustible.

      Tout est prêt pour cette algue, mais on n’en a encore pour 20 ans de pétrole donc on n’a le temps

  9. il faudrait une protection pour proteger le sac plastique qui protege la banane

    Mais …..

    Que faire pour proteger le sac qui protege le sac qui protege la peau qui protege la banane

    Merci de repondre rapidement je suis reellement inquiet pour ma banane

    merci pour elle

    SPB (societe protectrice des bananes )

  10. Robert,
    Il faut protéger le sac qui protège le sac qui protège la peau qui protège la banane dans un carton Banania.

    Mais il faut encore protéger le carton.

  11. Perso quand j’étais gosse, j’ai oublié une banane dans le fond de mon sac, et je vous explique pas l’état des cahier le lendemain… Et j’ai du ré-écrire 2 cachiers. Et si ma banane avait été là-dedans, ça serait pas arrivé.

    Pourtant, je suis absolument contre les emballages à outrance… Style le Kinder Bueno. La boîte de 10 c’est d’abord un emballage plastique autour d’un emballage carton, puis ensuite les 10 sachets de 2 sachets… Contenant chacun une barre.

  12. Mais la façon la plus écologique d’utiliser une banane, c’est de ne pas la manger. À moins que vous n’habitiez en Afrique ou Amérique Latine, imaginez l’essence gaspillée pour acheminer ce fruit sous nos latitudes…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité