L’iPad bientôt dans tous les cockpits ?

pilotmapsapp

L'iPad remplacera-t-il les cartes aériennes imprimées sur papier?

Peut-être bientôt.

Certains pilotes volent déjà avec un iPad sur les genoux à la place des cartes papier.

Déjà le mois dernier certains pilotes privés avaient déjà été autorisés à lire leurs cartes sur iPad plutôt que sur papier. La FAA (Federal Aviation Administration) américaine avait accordé à la compagnie Executive Jet Management le droit d’utiliser une appli iOS comme « alternative approuvée aux cartes papier ».

Cette fois-ci la décision —qui n’est pas encore prise— concerne la compagnie aérienne américaine Delta et donc des vols commerciaux. En toute logique la FAA devrait autoriser Delta à utiliser l’iPad comme carte de navigation aérienne: si c’est le cas les pilotes pourraient donc utiliser l’appli dès cet été.

Une carte sur iPad? Idéal pour ne pas se paumer en plein ciel. [Bloomberg]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. C’est du grand n’importe quoi.
    Rien ne vaut une bonne carte papier, on sait jamais ce qui peut arriver avec l’ipad, qui n’est pas conçu pour ça. Quitte à passer au numérique, autant utiliser les écrans déja intégrés au cockpit. Voler grâce à des appli, on aura tout vu !

    1. Wé et passer les commandes des avions en tout électriques, plutot que du mécanique c’est du n’imp aussi ? Ben non, ca s’appelle une évolution, c’est comme ca.
      Tout système a une redondance, qui dans ce cas simple serait une carte papier.

      1. A ce que je sache, les pilotes auraient préféré avoir, en plus des équipements électroniques, des mécaniques pour assurer une information en toutes circonstances.
        Si pour une raison X ou Y, les appareils venaient à ne plus marcher, les pilotes se trouveraient dans une salle situation, n’ayant rien pour se repérer.
        Or, les instruments mécaniques auparavant dans les cockpit étaient tout de même fiables. Je ne dis pas qu’il faut rester a l’age de pierre, je suis a 100% pour le progrès, l’évolution, mais a partir du moment ou cela pourrait mettre des vies en danger, non.
        Je maintiens ce que je disais, se servir d’un ipad comme plan de vol est une abérration. Autant intégrer un système conçu pour cela, sur les appareils déja existants a bord.
        Et ne pas compter que sur les nouvelles technologies; une partie du cockpit devrait être selon moi équipée d’instruments mécaniques.

        1. A ce que je sache, tu te trompes…
          Les pilotes n’ont rien demandé, puisque c’est systématiquement prévu. Il n’y a pas de Glass cockpit sans un secours analogique. C’est le dernier recours, celui qui a 1chance sur 10 000 000 000 d’être utilisé pour poser un avion…..

          Quand a l’électronique a bord. …
          pour vous donner une idée sur un avion qui a 25 ans, un Gulfstream G IV, une fois le plan de vol programmé sur le FMS, il n’y a qu’a laisser faire l’avion. Auto manette au décollage pour préserver les moteurs, puissance adapté en fonction des condition météo et altitude terrain ainsi que de la longueur d e piste. On vérifie juste que ca marche….Une fois décollé, on rentre le train, les volets et a 400 pieds on branche le PA qui va faire le vol jusqu’à l atterrissage, sans aucune intervention humaine. Et 100 fois mieux que ne pourrait le faire un humain.
          Parce que un PA ca ne se fatigue pas. Et il y en a 3 dans l avion donc le risque de panne est ….. comment dire… minime

          L electronique dans les avions ca a permis d’absorber l augmentation de traffic de 5% par an depuis 20 ans en densifiant l espace aerien, en ouvrant des routes qui ne pouvait pas etre prisent avant, en permettant de se poser dans des conditions ou ne ne pouvait pas avant.

          L’electronique c’est le suivi fin de la vie mécanique de l avion, la protection du domaine de vol, pour éviter que le pilote aille la ou il ne pourra pas rattraper l avion, la gestion au micro pil poil des moteur pour économiser du carburant.

          L ‘IPAD dans un cockpit c’est avoir une doc a jour, quelque soit votre destination, une doc complete sans avoir une page qui manque, avec une utilisation facile, conviviale. Ca remplace 7 ou 8 classeurs format A5 de 1000 pages chacun, écrit en tout petit sur du papier a cigarette. Et oui tt les terrains du monde, ca prends de la place….
          Bien sur cette doc existe tjs a bord et existera toujours en secour, mais le Pad deviendra l instrument principal.

          Et tout ceci pour avoir des billets d’avions moins cher, toujours moins cher, des avions toujours plus sur, toujours plus performants

          Mais il y aura tjs des cohortes de Beaufs; qui trouveront ca trop cher , trop dangereux, trop tout, mais qui, comme d’habitude, ne parlerons que de ce qu’il ne connaissent pas et de ce qu’ils ne comprennent même pas….

          Sans parler des professionnels de l’aero club, dont l’expérience aéronautique se limite a la vent arrière de leur terrain d’appartenance. Ce qui est tout a fait suffisant pour juger l’efficacité d’un produit à la place de Boeing….

    2. Vous devez surement être au courant qu’il peut exister plusieurs papiers par terrain donc la possibilité de posséder toutes les VAC et autres cartes de nav. en numérique en plus du papier n’est pas négligeable.

  2. C’est pas très rassurant. On parlait déjà de réduire le nombre de pilote à un seul pour réduire les coûts mais là ca craint

        1. Aux US ils sont encore plus mal payé qu’en europe. Ils sont presque au salaire minimum. Jettes un oeil au travail de Micheal Moore, regardes par exemple celui ci : Capitalism: A Love Story

  3. Sur les avions modernes cela fait belle lurette que les cartes papiers sont remplacées par des cartes électroniques, et cela bien avant l’apparition de l’ipad.

    1. Quitte à choisir entre l’équipement informatique intégrée dans l’appareil et concus par les ingénieurs de l’équipementier, et un matériel commercial destiné au grand public, mon choix est vite fait … on pourrait aussi connecter le pilotage automatique sur Flight Simulator pour rigoler

  4. Y a combien de pilote pro dans les gens qui ont répondu, et par la même qui savent de quoi ils parlent ?

    Jeppesen, leader mondial de la doc papier pour cockpit a fait une appli IPad qui vient en complément des cartes papiers, qui est très rapide, très pratique et qui simplifie grandement le boulot.

    C’est une grande avancée pour le sécurité, grâce a des cartes qui sont tjs a jour et de façon très simple.

    1. Tu n’y est pas: si ca avait été une tablette Androïd à la place d’un iPad, l’initiative aurait été applaudie par tous les lecteurs.

      1. Une tablette dédiée aurait été pas mal aussi. A ce niveau de sécurité, le prix de la tablette importe peu. Donc autant prendre la plus puissante du marché si c’est l’objectif recherché

        1. Il y en a aussi… dédiée, certifiée, gpsisée et tout et tout. Mais c’est un poil plus cher (et un peu plus solide)

      2. Android ou iOS n’est pas la question. Quitte a avoir un système numérique pour les cartes, autant qu’il soit intégré à l’avion et tout ce qui va avec.

        Au passage, cela m’étonnerais que ce ne soit pas déjà le cas sur les gros porteurs récents. Il y a bien un écran avec un mini-système derrière chaque siège passager, alors que le pilote ait son écran avec la carte serait logique.

        Par contre, qu’un appli sur tablette quelconque pour aider les pilotes de petits avions qui ne sont pas bourrés de technologie, pourquoi pas.

    2. Ce n’est pas l’appli de Jeppesen qui a été validée par la FAA mais une appli de Boeing. Ceci étant elle a subi de longs tests avant validation et offre un niveau de sécurité suffisant pour avoir obtenu une autorisation d’emploi dans les cockpits.

        1. Dans ce cas l’affaire est réglée. D’autant plus qu’après vérification, une version Android est également en cours de développement et devrait sortir cette année.

  5. Pour rassurer les commentaires inquiets : les pavés papiers comportant cartes d’aéroports, d’approche ou de navigation ne disparaissent pas des cockpits… L’utilisation de l’iPad est, comme le précise la FAA, une alternative, ce qui ne signifie pas que les « cartes papier » sont sorties du poste de pilotage quand l’iPad y rentre. La tablette peut effectivement rendre plus pratique ou plus rapide la consultation des données. Quant à l’informatique embarquée d’origine, précisons qu’il est rare que les équipements électroniques installés dans le cockpit puissent permettre la consultation de l’ensemble des cartes nécessaires pour la réalisation d’un vol commercial (d’où la demande de Delta). Le papier reste encore aujourd’hui le support majoritairement utilisé par les pilotes de ligne ! Ah oui, et pour ceux qui pensent aussi que les avions sont guidés ou suivent un itinéraire GPS, détrompez vous… Là aussi, le GPS est encore assez peu utilisé dans l’aviation commerciale. L’Airbus dernier cri reste encore aujourd’hui guidé par de bonnes vieilles balises placées au sol, et quand il s’agit de traverser un océan, il suit une un cap tracé préalablement sur… une carte ! Léo P

  6. Puis tous les cokpits modernes possède des GPS!!!! C’est un complément . Pour le pilote seul dans les avions c’est une idée du PDG de ryanair pour voler moin chère. Cela prouve une fois de plus la notoriété de Apple aux US . Vivement un ISO/CEI pour l’ipad pour mettre tout le monde d’accord 😀

    1. En même temps, il s’agit d’un parteneriat. Apple doit fournir les tablettes et en échange a le droit de communiquer sur cet accord, c’est de la publicité. Etant donné le niveau de protectionnisme Américain en ce moment, Boeing n’aurait jamais accepté une autre marque de tablette à son bord

  7. Dans les cockpits, il y a pas mal de rayons lumineux et de soleil, bonjour les reflets sur un écran qui n’est pas Super Amoled !
    Suffit de regarder la photo, on voit le reflet d’un simple néon..

  8. Oula, beaucoup d’ approximations…
    La doc papier, jusqu’ici, est obligatoire a bord. Par contre, la grosse majorité des coms ici n a aucune idée du déroulement d’ un vol commercial…
    Pour commencer, saviez vous qu une grande partie des atterrissages sont fait entièrement au pilote auto ? Des compagnies aériennes exigent sur certains aéroports des atterrissages 100% automatique…
    Ensuite, la navigation est faite a travers de calculateurs (fms / fmc) qui mélangent plusieurs sources d’ informations pour connaitre la position de l avion, tels que balises sol, mais aussi GPS et surtout les centrales inertielles (Irs). Le plan de vol est d’ ailleurs géré en 4D par l avion (latitude, longitude, altitude et vitesse, donc temp). Les conditions atmosphériques sont aussi prise en compte pour le calcul optimum des performances. Vous n immaginez pas le niveau de technologie embarqué dans un avion de ligne moderne 😉
    Étant donné que le fms contient déjà une base de donnée colossale de terrains et balises avec les fréquences associées, je ne vois pas vraiment le soucis de posséder une doc électronique. Par rapport a un cdu, l iPad ou autre tablette donne une meilleure accessibilité, sans compter le gain de place dans le poste. Ceux ayant volés dans un poste de 737 verront de suite l intérêt.
    Lors de mes vols privés, mes cartes sont maintenant complétées par l iPad avec airnav pro et ivac.
    Pour conclure, cette pseudo polémique me rappel l arrivée des GPS dans les avions léger dans les années 90. Les plus pessimistes prédisaient des crashs en série à cause d’ une trop grosse confiance dans ce système de localisation, en condition dégradées. 15 ans aprés, nous pouvons constater qu ils avaient tord.

    1. « Pour commencer, saviez vous qu une grande partie des atterrissages sont fait entièrement au pilote auto ? Des compagnies aériennes exigent sur certains aéroports des atterrissages 100% automatique… »

      Cavok, comment peu tu raconter autant de bêtises ?
      il faut arrêter de trainer au bar de l’aéroclub et se plonger un peu plus dans les bouquins, c’est pas comme ça que tu vas avoir ton atpl.

    1. moui… on en reparlera quand tu sauras me dire pourquoi on laisse les EDP sur « ON » sur un 737 même quand les moteurs sont éteints…
      aller, je suis sympa je te donne un indice : c’est la même raison que pour le 727 !

  9. Il parait qu’il vont faire une appli « carte » pour aider les conducteur de train à trouver leur chemin!
    On arrete pas le progres!

  10. Je suis pilote privé, et je vous assure que l’OACI n’a pas homologué l’iPad comme matériel de navigation. La FFA a publié un article autorisant à s’en servir comme aide, mais la préparation des navigations sur papier, ainsi que les cartes restent obligatoire à bord.

    1. Tous les lecteurs ne sont pas des pilotes. Mais une grande partie de ceux ayant écrit un commentaire sur cet article sont surement des pilotes ou des proches de pilotes (pour qui l’article a de l’importance, d’ou les commentaires). Chaque article a une cible différente, il est normal qu’on ne retrouve pas forcément ici des personnes attirées pas les figurines hello kitty x)

  11. @Carla : Il n’y a absolument rien d’extraordinaire à ce qu’il y ait beaucoup de pilotes…
    Dans mon cas une licence PPL est vraiment abordable, par n’importe qui.

  12. Le tout numérique on y vient ds les cockpits et c’est tant mieux. Vous l’imaginer pas le bordel qu’une pile de classeur peut mettre ds un poste de pilotage sans parler des feuilles volantes à force de manipulations! Quel bonheur d’avoir non seulement l’ensemble des cartes mais également toute la doc de l’avion, les shémas et autres procédures compagnie. A terme il y aura 2 iPads (ou équivalent) ds chaque cockpit (en cas de panne d’un des deux) et toute la doc papier sera enfermée ds une malle à bord.

  13. Ben moi j’ai fait un reportage sur l’aviation civile (hélicos) et ils utilisent des tablettes Omron comme les pilotes de chasse.

    Chaque équipement « lourd » doit être solidement fixé…au cockpit… Mais peut être qu’apple fabriquera un doc pour avion …

  14. @chewbacca:
    L’atpl ne m intéresse pas. C est pas a mon âge que je commencerai a bosser ça, pour espérer ensuite peut être avec beaucoup de chance faire de la ligne. Claquer 80k euros pour être chômeur non merci.
    Je bosse au sol, tous les jours sur des systèmes avions réels, sur des machines vous transportant tous les jours, mais c est vrai que je ne suis qu un pauvre mytho fana de fs…

  15. @knell entirement d accord avec toi!!! Je suis chez AF au sol ( desole ;-)) et c est une tres bonne idee, je pense que ce sera un plus et que la securite des vols en sera mieux, en esperant voir des ipads pour les pnt AF , a suivre… La doc papier est toujours dans l avion et pour avoir vu ces docs en reel il est clair qu au bout d un moment les feuilles sont en vrac, mais bon…
    A bientot sur nos lignes ;-))

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité