Allons-nous laisser Facebook devenir l’internet ?

samspratt_aol_facebook_zuckerberg_01

Si vous avez connu au siècle dernier les débuts de l'internet quand il était encore encapsulé et verrouillé par les fournisseurs d'accès, vous comprendrez immédiatement la menace que fait actuellement peser Facebook sur l'internet.

A la fin du siècle dernier, les internautes ont pu s’affranchir de ce cauchemar et goûter la liberté du tout internet.

Mais il semble que Facebook cheche à reconstruire l’Etoile Noire. Allons-nous laisser Facebook devenir l’internet ?

Si vous n’avez pas connu les temps héroïques des modems 56k, vous n’avez probablement pas conscience du danger. Si vous n’avez jamais installé de CD fourni par Infonie pour vous retrouver face à une interface évoquant un jeu de Simon psychédélique, le risque vous parait peut-être limité.

Pour les autres, cette simple capture d’écran vous téléportera instantanément au moyen-Age de l’internet:


Source image: musée interactif Infonie

AOL, CompuServe ou encore Infonie pour n’en citer que quelques uns: à ses débuts, l’accès à l’internet passait par un portail propriétaire. Ce portail filtrait et édulcorait les contenus disponibles sur la toile pour n’en présenter qu’une petite partie, celle qui rentrait dans le cadre défini par le fournisseur du service. Ces portails ont implosé au profit d’un internet libre. Mais pour combien de temps encore?

Aujourd’hui deux signaux forts doivent nous alerter sur une dérive de l’internet à la sauce Facebook:

Facebook semble vouloir se mêler de tous vos loisirs sur internet. Pour certains d’entre vous, c’est même déjà trop tard: Facebook est devenu votre seul loisir. Le trombinoscope imaginé par Mark Zuckerberg dépasse largement le cadre qu’il s’était fixé au départ. Aujourd’hui Facebook se mêle de tout: messagerie instantanée, courrier électronique, partage de photos, applis, géolocalisation.

La conséquence? Dix ans après l’abolition du portail internet, Facebook revisite le concept avec une intégration verticale inédite depuis l’implosion des AOL, CompuServe et autres Infonie.

Facebook est certes différent: c’est une plateforme qui comporte une dimension sociale absente des portails de la fin des années 90, et il est beaucoup moins fermé que ne l’étaient ces portails. Mais tout de même: la tendance est là. Elle est bien sur adaptée aux us et pratiques actuels de partage social, mais elle est indéniablement présente.

De plus Facebook est médiocre sur de nombreux plans: leurs clones de services (ex: messagerie instantanée) ne sont pas à la hauteur, et c’est normal. Aucune entreprise ne peut prétendre exceller partout: pas même Google dont le cuisant échec de Buzz a calmé les ardeurs sociales.

Nous n’avons pas besoin de Facebook pour regarder des vidéos: nous avons YouTube et Vimeo. Mais si nous n’y prêtons pas attention aujourd’hui Facebook voudra devenir notre Xbox, notre Foursquare et notre Gmail. Si nous n’y prêtons pas attention aujourd’hui Facebook deviendra notre internet demain. Allez-vous laissez faire? [Illustration par Sam Spratt]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
    1. Ah ah, c’est vrai qu’avec la dizaine de liens Facebook présent sur cette même page, super la crédibilité… c’est dommage, car l’article en lui même est pertinent.

      1. Je suis bien mort de rire là.
        Super article mais c’est vraiment l’hôpital qui se fout de la charité avec tous ces boutons bleus sur votre site.
        #epicfail

        1. Entierement d’accord, vous critiquez un systeme auquel vous etes impliqué.
          Commencez par virer tous ces onglets F et on verra apres.

        2. En même temps… un alcoolique avoue parfois, lorsqu’il progresse, qu’il est alcoolique. Mais il garde quand même une bouteille sous son veston. Et « prenons garde » ne veut pas dire « boycottons ». C’est très addictif facebook…

        3. Addictif tant qu’on y porte de l’intérêt … pour ma part mon intérêt s’est essoufflé comme par magie, peut être parce que j’ai autre chose a faire 😀

          PS: +1 pour les boutons facebook de partout :s

    1. Effectivement article étonnant pour un site qui propose de se connecter via FB pour commenter et qui affiche des « like » un peu partout !

      Sur le site de Canal + ils sont passés à l’étape supérieur :
      Il faut obligatoirement un compte FB pour commenter !

  1. Et pourquoi ne jamais sortir de chez sois pendant que vous y êtes. Car au bout du compte la aussi il y a des dangers de partout: on peut se faire écraser par une voiture, glisser dans une crotte de chien et se casser le dos (c’est bête mais ça arrive). Arrêtez de faire vos paranoïaques et sortez un peu, ça vous changera les idées.

    1. Bravo, tu gagnes le prix du commentaire le plus bête de la page !

      Argument tout pourri, y’a plus dangereux que facebook (l’amiante par exemple) donc aucun intérêt de se soucier de facebook.
      Mais y’a plus dangereux que l’amiante, la bombe atomique par exemple, donc aucun intérêt de se soucier de l’amiante.
      Mais y’a plus dangereux que…

      Facebook pose un danger de (sur-)centralisation du web, voir d’Internet.
      Il est légitime de se poser des questions dessus donc.

      Si tu préfères vivre dans la naïveté, tant mieux pour toi, mais ne reproche pas aux autres de chercher à faire attention à ce qui se passe autour d’eux.

  2. Facebook est comme toutes autres choses, c’est bien avec modération, cela permet de retrouver et de rester en contact avec certains amis, de partager des photos facilement etc…

    Cela dit je passe des jours voires des semaines sans y aller et je ne me porte pas plus mal, et facebook ne sera jamais ma page d’acceuil, quand j’ouvre mon navigateur je tombe toujours sur la page sobre et efficace de google, qui me permet d’aller ou je veux sur le net, y compris sur la page d’autre moteur de recherche si l’envie m’en prends.

    Comme déja dit pas mal de fois, facebook est un outil, ce n’est ni le mal ni le bien, cela dépend juste de la manière dont les gens s’en servent.

    1. Et en complément, j’ai bien connu l’époque des portails unique internet, ce que l’on a connu récement sur gsm aussi avec par exemple « portail orange » qui n’est pas vraiment de l’internet, puis ca s’est liberalisé aussi.

      Contrairement aux portails d’époque, fb n’obliga pas a passer par lui, vous êtes libres de vos faits et gestes, celui qui s’y emprisonne ne doit s’en prendre qu’a lui, a l’inverse des portailqs infonie qui étaient imposé, et vachement ch*ant il faut le dire!

      1. Malheureusement bien que tu ne veuilles pas, FB le fera pour toi, un sujet qui n’est pas abordé ici, c’est le systeme d’authentification FB qui est vendu a de nombreux forums où tu devras avoir ton NOM/PRENOM obligatoirement publié…

        Ce n’est qu’une etape, pour l’instant un compte bidon fera toujours l’affaire, mais lorsque FB va intégré ta carte d’identité pour pouvoir te connecter … il sera trop tard, et les gouvernements se frotte les mains FB est en train de faire leur boulot et ce qu’il n’aurait jamais reussi à mettre en place.

    2. Facebook n’est ni le mal, ni le bien, oui ! j’aime ! 😉
      Picasso a aussi représenté la mort de quelque chose avec ses peintures. Mais… la peinture n’est pas morte pour autant, ni devenue Picasso uniquement. 😉

  3. Il suffit de compter le nombre de fois que le logo FB est affiché sur cette page pour se rendre compte du problème.
    Bon j’ai compté pour vous 19 fois !

  4. J’aime … Pas ^^

    Je suis pas d’accord avec vous, Facebook fait exactement ce que fait toute ex start up qui se respect … Rien de bien différent à ce que fait Google&Co.
    Pourquoi crasher sur facebook alors que je vois le logo partout ssur cette page ?

    Bref, carton jaune !

  5. C’est clair que critiquer FB et en profiter un maximum c’est un peu contradictoire.
    Après ça peut permettre aux associaux qui ne font que du FB d’être au courant :)

  6. Tous ces arguments ici exposés contre FB…
    On peut dire exactement la même chose sur Apple….
    Ils veulent qu’on arrête d’aller sur internet, et qu’on passe plutôt par leurs applis pour chercher n’importe quelle info.
    Sauf que les applis:
    1) Apple les controle (droit de véto)
    2) Appel les taxe! (30%)

  7. Article tres interessant !! Et vrai !
    Facebook veut a tout prix devenir la nouvelle plateforme internet, ou tout doit y passer ….

  8. Je pense que Facebook n’y est pour rien, ce sont l’utilisation qu’en font les personnes et les professionnels, qui génère c’est nouvelles fonctionnalité.
    Maintenant sur facebook on peut :

    – Acheter des vêtements et bientôt n’importe quel ecommercant pourras ouvrir sa boutique sur facebook, grâce à boosket et Limonetik
    – Regarder des films
    – Jouer à des jeux
    – Parler et retrouver ses amis

    Facebook n’a pas finis de se développé nous n’en somme qu’au début. Il faut rappeler que Angry birds n’est pas sortie et que Warner propose ses films uniquement aux Etat-Unis.

    Maintenant que certaines société on innové concernant les moyens de paiement alternatif et micro paiement, tout vas pouvoir se monnayer sur facebook.

    On peut imaginer dans un future proche que facebook devienne une sorte de Marketplace social, ou les gens pourront échanger tout en dépensant leur argent.

    Contrairement au portail d’AOL par exemple, facebook ne veux pas proposer plein de service aux utilisateurs, mais plus tôt une base qualifié pour les différentes sociétés. C’est à dire que facebook cherche certes à acquérir de nouveaux utilisateurs, mais elle se concentre pour être une plateforme marketing rémunéré à la perf, avec la base la plus qualifié du monde.

    Facebook ne cherche donc pas à être l’internet de demain, mais plus tôt l’outil le plus efficace pour les annonceurs quels qu’ils soit. Film, vêtement, jeux, publicité.

  9. Donc si je résume l’article, selon vous Facebook va tuer l’internet libre, avec comme armes redoutables un jeu à la con et une messagerie qui ne marche pas?

  10. Plus qu’une chose à faire : Tweeter cet article.
    Et pourquoi pas share on Facebook. Je ne suis pas sur que mes amis lisent l’article en entier… :/

    1. Oh un capitaliste ! 😀

      Nan je pense que tu as mal compris le commentaire , il veut surment dire que la chine étant une des plus grandes puissance mondiales , et donc son contenu ne serais pas sur internet donc ca ne serais pas internet …

      Enfin moi je l’ai compris comme ca , sur ce
      Ciao. :)

    1. Pis surtout, mais surtout, faut pas oublier Sony !!

      Qui nous font une console qui peut lire des films, des jeux, de la musique, prendre des photos et même aller sur internet !!
      On a pourtant des lecteurs DvD/BR , des lecteurs MP3, des appareils photos et des ordinateurs !

      Vraiment, on se demande pourquoi les entreprises veulent créer des produits multifonctions hein, c’est tellement plus simple d’avoir 50 choses éparpillés ça et là …

      Au passage Gizmodo, avant de cracher sur Facebook, faudrait peut être virer le nuage de bouton facebook. Ce serait peut être plus cohérent …

  11. La différence c’est qu’on n’avait pas le choix, quand on passait par les vieux fournisseurs. Là, on n’a qu’à changer l’URL en haut de notre explorateur pour avoir autre chose. Je commencerai à me méfier quand FIREFOX ou IE tenteront de filtrer notre surf.

    Je peux très bien jouer à Angry Birds ou regarder des films sans avoir à passer par facebook.

    Et il faut ajouter qu’à l’époque internet était bien plus limité qu’aujourd’hui, que la plupart des gens n’y connaissaient RIEN et que les moteurs de recherches étaient bien moins utilisés…à ce moment là ça devient très simple de prendre le contrôle quand on est un fournisseur d’accès. C’est même assez sensé.

    Ha, l’époque où l’on tentait de trouver des informations en entrant des mots clés entre « www. » et « .com » et l’on notait les adresses données à la télévision pour les visiter est bien loin derrière nous…

    (cet article est un coup dans l’eau) (même si j’aime bien le thème qui tourne à la Orwell et tout le toutim…)

  12. En résumé tant que facebook ne nous proposera pas des services « mieux » que ce qu’on peut trouver ailleurs, on n’aura toujours le choix de ne pas l’utiliser. Ce qui n’était pas totalement le cas à l’époque.

  13. Qu’est-ce qui fait plus peur FB ou Google ou les hackers chinois ?
    Tous traquent et détiennent des infos sur nous… Geolocalisation, sexe, classe d’âge, niveau social, loisirs…
    Sans vouloir psychoter, l’Internet est un outil hyper puissant qui s’est installé partout, ordi, phone, TV, et même si nous en rendons pas toujours compte, nos données servent tous les jours pour mieux nous vendre des pubs, et pire, pour nous manipuler.
    En voyant l’évolution du net depuis chez.com, je me dis que dans 5/10ans, ça sera une autre société… Peu importe, l’Internet n’est plus libre depuis longtemps !

  14. Très belle théorie du complot… C’est vraiment ridicule !!
    En vous lisant, j’ai l’impression que vous êtes contrain et forcé a rester connecter a facebook… mais personne ne le sera jamais…
    Le faite qui se diversifie est normal et si Ca marche, tan mieux pour eux !!

  15. Article très intéressant qui soulève un problème plutôt épineux.
    Mais d’un autre côté, les aol, infonie et autres se sont tous cassé la figure aujourd’hui. Je ne suis pas certain que Facebook tienne avec ce genre de politique « restrictive ».

    Cela dit, il est vrai que c’est aussi cette mentalité passée qui a transformé le web en l’espace de liberté qu’il est aujourd’hui. Ya qu’à voir les événements récents en Egypte ou en Tunisie…

    Donc je suis un peu plus mesuré que Gizmodo sur cette affaire, mais ça reste quand même inquiétant…

  16. Dit le site qui a des boutons « j’aime » et des liens vers ce satané facebook de tous les cotés.

    Désolé mais … minable

  17. Je ne sais pas ce que vous fumez chez gizmodo mais c’est de pire en pire ; vous vous basez sur des arguments absolument pas pertinents en plus. La location de films par facebook ? C’est juste Warner qui a fait une application facebook pour ca, facebook ne se place au centre de rien du tout

  18. Pour reprendre ce qui a déjà été répété maintes fois ; cracher sur FB quand on arbore autant de boutons interagissant avec cette plateforme, c’est ridicule.

    « FB nous surveille, détient des infos sur nous, c’est le Mâââââl incarné » Ben voyons. Si ça vous déplaît, n’y allez pas. Un système ne perverti jamais tout seul, c’est l’homme qui le pervertit. Ne le pervertissez pas et il restera dans les cordes au lieu de déborder sur des plates-bandes où il n’a rien à y faire.

    Personnellement, j’utilise FB pour rester en contact avec une frangine qui habite en UK (m’évitant de lourdes factures téléphoniques), pour rester en contact avec une tante qui habite à 650 bornes de chez moi, pour me faire de la pub sur mes projets personnels et pour retrouver des amis d’enfance que je n’aurais jamais retrouvés autrement.
    Mais si je ne reçois jamais de pubs en fonction de mon âge, de mon sexe ou de mes centres d’intérêts ; c’est parce que je ne les leur ai pas donnés…

    Le danger ne vient pas de FB mais de ce qu’on en fait.

  19. Bonjour, il y a plusieurs choses qui me dérangent dans cet article. Tout d’abord une erreur que devient de plus en plus banale « internet » est un protocole et donc il faudrait utiliser « le Web ». Ensuite il faudrait serait intéressant d’écrire un article dans ce style si on avais des chiffres et pas seulement deux exemples parce que sinon j’arrive assez facilement à trouver 2 contre-exemples.

    Bonne journée

  20. Bonjour !

    Je voulais juste dire que j’adhère complètement aux inquiétudes exprimées dans l’article et je me désole que tant de gens ne comprennent pas le message juste parce-qu’il y a des boutons Facebook sur le site Gizmodo.

    Il serait temps de comprendre que Facebook n’est pas le mal incarné, tout dépend de la façon dont on l’utilise. C’est un outil extrêmement pratique pour partager, dialoguer, etc…

    Mais cela ne veut pas dire qu’il faut laisser faire Facebook lorsqu’il tente de s’immiscer dans tous les aspects du net.

    C’est à nous d’utiliser intelligemment cet outil et de savoir dire non lorsqu’ils débordent un peu trop.

    En tout cas, je viens de relayer les 2 derniers articles de Gizmodo au sujet de Facebook sur mon blog car je suis d’accord avec leurs inquiétudes.

  21. Essayez d’envoyer un lien piratebay a l’un de vos amis par la messagerie de Facebook et vous verrez ce qui nous attend dans le futur: un filtrage de vos conversations privées…

  22. Mais noooooon faut pas exagérer : il n’y aura pas QUE Facebook… il y aura aussi Google. Par contre, au-delà…?

    Je suis étonné de constater à quel point Google a réussi à faire oublier son aspect « pieuvre » en flattant stratégiquement les geeks. Gizmodo se laisserait-il endormir ?

    1. Soit dit en passant, de très nombreuses personnes ne savent même plus ce qu’est une barre d’adresse. Dans mon entreprise, j’ai eu de très nombreux cas qui, lors de l’inauguration du site de la boite, ont tapé l’adresse avec les « www » dans la barre de recherche Google. C’est bien la preuve qu’il faut élargir la critique à Google chers amis de Gizmodo. Mais ça risque de déranger ?

      1. De quoi tu parles ? De la barre de recherche ? t’as pas vu que tu pouvais changer le moteur par défaut ? Tu critiques quoi au juste ? le fait que des gens préfèrent taper l’adresse à l’à peu près dans la barre de recherche plutôt qu’en binary equal sur la barre d’adresse ?

        Au lieu de raconter n’importe quoi, descend plutôt répondre à mes commentaires ci-dessous …

      2. Y a pas de barre de recherche intégrée sur Safari ?

        De même qu’il ne me viendrait pas à l’idée de reprocher à Apple d’avoir boosté et amélioré les interfaces tactiles (leur qualité, leur diffusion) ce qui fait qu’aujourd’hui, on a du tactile sour tous les portable … je vois pas le rapport entre ton histoire de google bar (jadis) et les barres de recherche intégrées dans les navigateurs modernes.

        C’est un progrès (de même que le clic droit « rechercher avec »). Point.

      3. J’ai vu autant de flèches taper une recherche dans la barre d’adresses que toi de collaborateurs tapant leurs adresses dans la barre de recherche.
        Mais que fait la police ?
        On a dit aux gens que tout était simple. Qu’on veillait sur eux. Que les virus, ça n’existait pas. Que le paiement était plus sécurisé quand tout passait par le fournisseur du matériel. Alors les gens, maintenant, ils arrivent à 3 ans sur iPad … et direct ils claquent 1400$ en achats in-game (et plus personne n’a le droit de publier un contenu destiné exclusivement aux gens majeurs).

        1. Quand tu sera nivelé en fonction du plus c*on (et je te prie de croire qu’il a un bel écran brillant et qu’il attend impatiemment début avril), est-ce que les autres auront le droit de dire qu’ils souffrent de cette situation ?

  23. C’est bien de dénoncer les abus de Facebook, mais mettre des liens Facebook partout sur ce site avec les « Like » semble assez contradictoire avec l’article…

  24. La solution est simplissime: ne plus l’utiliser. Des milliers, millions de profils vides, ou morts, ça suffira à faire imploser la baudruche.

    1. Tu sous-estimes le pouvoir de la masse … de l’offre et de la demande … la tendance naturelle des gens à aller vers le plus facile … le plus accessible … le pré-maché qui ramollit le bulbe.

      Petit pas par petits pas, tu verras tout foutre le camp : sort un nouveau téléphone doté du bouton Facebook … puis un autre qui (comme certains interdisent d’autres moteurs de recherche que Bing) refuse d’aller ailleurs que sur FB …

      Tu verras les concurrents en échec, et qui prônaient autre chose, se rallier à la même logique technico-commerciale. Tu verras l’éventail de tes possibilités se restreindre. On te traitera de frustré … de grincheux …

      Au final, tu te rappelleras juste que toi, dès le début, tu trouvais vicieux le discours sectaire de ces pu*tains de vendeurs de produits verrouillés cédés « en leasing » (verrouillés quant à l’obsolescence programmée : eFuse, le contenu accessible : WP7/IOS, etc). Tu ne te rappelleras plus trop pourquoi … mais tu te rappelleras vaguement de quelque chose … peut-être.

      1. et tu verra alors apparaître une résistance de nouvelles technologie une nouvelle ère de liberté et ca recommencera quasi éternellement la liberté gagnant a chaque fois un peut plus de terrain pour voir un beau jours gagner la sagesse .. pendant un temps 😉 faut être optimisme l’univers est cyclique et l’histoire de l’humanité aussi

  25. Mais non, Facebook n’est pas le futur d’Internet.

    Mais les gens qui ne savent pas trop faire autre chose que se connecter à Facebook, ont le droit de pouvoir accéder à un écosystème auto-suffisant complet … avec banque vidéo, messagerie et app-store (ah, on me dit à l’oreille que c’est exactement ce que fait Apple, avec en plus l’interdiction d’accéder au contenu extérieur, en concurrence ou parlant de l’extérieur de l’écosystème). On se moque du fait que, dans 30 ans, une fois la prochaine génération aux commandes, plus personne ne trouve même « utile » de sortir de Facebook (d’ailleurs, au rythme actuel, dans quelques temps, plus personne ne trouvera « utile » de savoir lui-même utiliser un véritable ordinateur correctement, sans que tout soit mâché/verrouillé/uniformisé/taxé).

    Si vous ne voulez pas de Facebook, vous n’êtes pas obligé de créer un compte … (ah, on me dit à l’oreille que de plus en plus de sites utilisent le login facebook pour leur zone de commentaires … ou truffent leurs pages de gadgets facebook … genre les « likes »).

    Franchement Gizmodo, vous devriez regarder la grosse poutre que vous avez dans l’oeil au lieu de commencer votre critique du futur avec cette poussière vouée à l’échec.

  26. Oulalala ca c’est un débat à conflits dont on parle tout les jours.
    Mon avis :
    Personellement je ne suis pas sur facebook pour la bonne et simple raison que je n’aime pas balancer ma vie sur internet. Surtout vu la liberté que prend FB sur la vie privé des gens..
    Je n’ai prsonellement rien contre fb puisqu’après tout tout le monde est libre de choisir de s’y inscrir ou non mais il faut ce rappeller que quand une entreprise a le monopole c’est pas bon pour la suite et j’ai la nette impression que fb s’avance un peu trop vite vers le monopole….
    Ceci dis ce n’est que mon avis.

    Ps: Ce n’est pas ma faute du redacteur si la page est bourré de logos fb, merci à lui pour avoir osé poster cette article en sachant que les proFB se ruraient pour critiquer.

  27. perso je pense pas que ça soit une mauvaise chose , au contraire, en grossissant, facebook pourrait bien devenir un internet d’un autres genre et pas spécialement mauvais ( ça fait un bout de temps que je le pense et que je l’écrit ici même d’ailleurs 😉 ) De plus en rassemblant plein de services et autres merde il fera peut être un peut de place au véritable internet, justement

  28. La seule chose qu’il ne faut pas perdre de vue et de toujours garder en esprit l’initiative de crée une unité speciale dans le futur basé que avec gens intelligent voulant retablir l’ordre, la justice et l’egalité…

    (cest bizarre cela me rapelle deja quelque chose !!! ^^)

  29. C’est vrai que c’est inquiétant. Fess-Bouc achète des emplacements partout sur le net. Chez Gizmodo etc. Tout le monde à sa petite verrue… Heu bouton « F » pour se connecter depuis n’importe ques sites. Le mal se répend plus facilement que le bien… Sur le net en tous les cas.

  30. Je dirais même qu’il faille regarder bien plus loin dans le temps. Imaginons que, 40 ans après, FacePlook puisse être toujours populaire. Et qu’ils proposent des biographies numériques de leurs utilisateurs… Facebook ne deviendra pas Internet. Mais une entité à part qui englobera de multiples services, permettant de s’affranchir du Web que nous connaissons aujourd’hui. Avec tout ce que cette pseudo-liberté de navigation impliquera.

  31. Bonsoir ou bonjour,

    Sujet vraiment intéressant, qui ne sert pour moi que buzz pour facebook,

    Les réponses a ces allégations, sont simple et tellement évidente que l’on y pense plus :

    1: le nbrs de sonde « Like & Share » facebook sur la page de l’article (difficile de critiquer papa quant on est dépendant de lui)

    2: Qu’on parle de moi en bien ou en mal , peu importe.L’essentiel,c’est qu’on parle de moi !

    Facebook , deviendra obsolète le jour où les médias arrêteront dans parler, et pour finir les choses « vie privée  » dévoilées perdent de leurs importance et intérêt avec le temps « applicable a l’utilisateur sans arrière pensé bien sûr »

  32. Le plus gros problème, c’est le système de login FB utilisé par beaucoup trop de sites actuellement, et ca n’est pas près de diminuer… Je ne supporte pas les sites qui obligent d’avoir un compte FB pour s’y connecter, d’autres alternatives DOIVENT être proposées.
    Pour les boutons « j’aime », quelques lignes dans adblock plus permettent de les faire complètement disparaitre. D’ailleurs avant de lire les autres commentaires je ne savais pas que cette page était blindée de bouton FB.

  33. Après lecture de cet article et des commentaires, ainsi qu’après examination du nombre conséquent de boutons reliés à Facebook présents sur cette page, je me pose encore la question : où est le problème ?

    Après réflexion, le scénario le plus plausible pour donner raison aux craintes de Facebook serait le suivant : Les sites sont obligés de fournir à Facebook les identifiants Facebook des visiteurs puis le gouvernement utilise Facebook pour suivre les personnes visitant un peu trop les sites jugés dangereux pour lui (sites dénonçant les pratiques pitoyables du gouvernement par exemple), en camouflant ça bien sûr derrière une lutte bouffonesque pour « sauver l’industrie du disque » ou « tuer la pédopornographie », et on voit s’éteindre les sites qui permettent de contrebalancer le pouvoir et d’instaurer un semblant d’équilibre dans un monde détruit par la liberté des uns, a

    1. u détriment de celles des autres.
      Mais ce scénario ne serait qu’éphémère : le quatrième pouvoir gueule, et soit on retourne à la pseudo-normalité des gouvernements libéralistes, soit on tombe en dictature et Facebook devient le cadet de nos soucis.

      C’est ainsi que se pose le vrai problème : ceux qui s’appeurent devant Facebook sont-ils des défenseurs de la liberté du net, ou bien juste des personnes peu réfléchies, destinées à se consacrer à des chimères tout en profitant du système qu’elles critiquent (clin d’oeil à ces jolis boutons Facebook sur la page) ?
      Je penche plutôt pour la deuxième proposition.

      Facebook ne tend pas à supprimer les libertés du net. C’est juste l’un des nombreux sites qui tentent d’organiser tout le foutoir découlant inéluctablement de ces libertés, sans les inhiber, comme Google, en fait.

  34. Un financier à estimé facebook à 234 Milliards de dollards. Ca deviens vraiment fou cette boîte, c’est un empire. Je suis curieux de voir comment ça vas évoluer.

  35. Take pride in your accomplishments, as they are stepping stones to your dreams. Understand that you may make mistakes, but don’t let them discourage you. Value your capabilities and talents for they are what make you truly unique.

  36. Article juste bon à plaire aux nombreux paranos du web. Facebook centralise pas mal de choses, et c’est tant mieux.
    « Mon dieu mon dieu je peux tout faire à partir d’un seul site, qu’est-ce que c’est pratique mais j’vais gueuler quand même parce que Facebook c’est maaal. C’est tellement bien et pratique que j’suis obligé de l’utiliser, comment j’suis trop pas libre quoi ! » Non mais faut arrêter de déconner.

    C’est aussi intelligent que les articles qui se plaignent du manque de confidentialité sur FB : « Mon dieu je suis obligé de communiquer mes données perso, ça va rien changer à ma vie ça va juste améliorer ma navigation, mais nooon, j’veux être libre de pas avoir à les donner. »

  37. Sounders entra?neur Sigi Schmid a déclaré aux journalistes après le prix maillot third. Fredy Montero a pu même les choses avant le coup de sifflet final! mais je suis satisfait de notre effort et notre c?ur que nous avons affiché et que nous avons montré! Je pense que Zach [Scott] et Brad [Evans] allaient classement maillot à pois? Son leadership et sa polyvalence font de lui un bon candidat pour notre club? Seattle devrait être en bonne forme pour obtenir th Allemagne maillot de foot. Les Sounders de Seattle susceptibles nétaient pas trop satisfaits de leurs résultats dans le jeu MLS avant une longue pause. mais ont porté un coup cette semaine avec les nouvelles de Estrada pied gauche cassé, Innocent Emeghara réduisait lécart pour la Suisse à la 60e. et le parc a finalement brisé limpasse avec une superbe tête juste maillot de foot barcelone 2011?

  38. je pensais que ce jeu serait un délai raisonnable salle maillot de foot chine? Ils font face à Sporting Kansas le 8 ao?t! tir dune dernière Chivas gardien Dan Kennedy, Toronto capitaine Torsten Frings blessé maillot de foot en anglais traduction ischio-jambiers son à la 24e minute quand il a pourchassé Estrada? Heureux avec le fait que nous étions en mesure de revenir de descendre un objectif. Les Sounders ont riposté peu de temps après! Les Red Bulls a également acquis le gardien Bill Gaudette à partir de Los Angeles le vendredi pour un choix de deuxième ronde projet complémentaire. Brian Meredith et Andrew Weber ont fait un 3-4-5 en matchs de championnat combiné. effa?ant un déficit maillot de foot colombie 2011 deux buts lors dun rallye tard pour gagner une cravate 2-tout avec Toronto samedi dernier.

  39. Si vous êtes un fan fou, vous avez à faire est de trouver vos Maillot de foot pas cher préférés. Notre offre la meilleure occasion d’acheter le meilleur choix, des prix bas, jusqu’à 10%, 120 ou plus, la livraison de SME gratuitement, vous pouvez imprimer n’importe quel nom et numéro de téléphone!

    venir ici pour profiter de http://www.achetermaillotdefootpascher.com. plus préférentiel.
    Maillot de foot 2014 nouveaux Maillot de foot! Vous pouvez personnaliser votre chemise préférée Maillot de foot 2013-14!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité