L’internet japonais a résisté au tremblement de terre

internet-japon

Avec la conjonction de catastrophes qui touchent actuellement le Japontremblement de terre, tsunami, alerte nucléaire— ce serait quelque part compréhensible que l'internet japonais ait cessé de fonctionner.

Mais non, il va bien.

D’après Renesys, le tremblement de terre n’a pas vraiment eu d’effet sur l’internet japonais:

« Le tremblement de terre d’une magnitude de 8,9 au Japon a étonnamment eu un impact limité sur la structure et le routage de l’internet régional. Sur environ 6.000 préfixes réseaux japonais dans la table de routage global, seuls 100 environ étaient temporairement hors service – et ce chiffre a baissé dans les heures qui ont suivi l’événement ».

La plupart des tremblements de terre affectent les câbles sous-marins qui relient les pays entre eux, mais le Japon a réussi à éviter ce problème. La robustesse de l’internet est rassurante, car le besoin de communication reste crucial en situation de crise. [Renesys via All Things D]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
    1. Les milliers de morts, le tsunami, les explosions dans les centrales nucléaires, c’est *secondaire* on vous dit!
      Puisque internet va bien… tout va bien

      [ironie=off]

  1. Rappelons pour les ignorants, que le but principal et primaire de l’internet est de pouvoir résister à toutes les catastrophes naturelles, guerres et autres situations chaotiques. La communication en cas de crise est essentielle.
    Ceux qui jouent les vierges effarouchés ici, me font rire (ou vomir ?), ou serez vous quand il faudra manifester contre les centrales nucléaires ? Pathétique.

  2. La news est factuelle. Est-t’elle fausse ? Non : c’est une info, pas un article de fond. Prenez ça comme une dépêche AFP. Maintenant la forme peut toujours être améliorée, on peut en convenir.

    L’information ne fait pas – ne devrait pas faire – dans l’affect, laissons les éditorialistes, essayistes et les blogs s’en occuper.

    Maintenant, il est vrai que la télévision nous a habitués à une info factuellement faussée mais émotionnellement forte. C’est une déformation qui influence les médias et jusqu’à notre manière de les percevoir.

  3. Oui bien sur ce n’est pas le plus important, oui bien sur il y a des soucis avec les centrales mais je suis heureuse d’avoir eu des nouvelles des gens que j’aime et qui sont là bas et ça c’est grace à internet, alors ne dites pas que c’est inutile comme information pour tous ceux qui comme moi ont voulu avoir des nouvelles de ceux qu’ils aiment.

  4. Internet a résisté dans un sens oui… mais certains de mes contacts japonais m’ont affirmés qu’il était quand même très difficile de pouvoir se connecter… -_-‘

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité