L’iPad 2 déjà benchmarké

iPad2

L'iPad 2 est sorti hier aux Etats-Unis, et nous vous avons déjà révélé la quantité de RAM embarquée hier. Mais aujourd'hui, Arnantech publie le benchmark sur les capacités graphiques de la dernière tablette d'Apple et sur sa capacité à charger une page web rapidement. Voilà de quoi réfléchir sur le potentiel graphique de l'iPad 2 notamment en comparaison de la Xoom.

Premier element d’information: le GPU est bien le PowerVR SGX 543MP2. Il s’agit d’un GPU dual core. Et forcément, côté graphismes, l’iPad 2 s’en sort plutôt bien et c’est un euphémisme que de dire cela.
Arnantech a benchmarké (GLBenchmark 2.0) l’iPad 2 ainsi que la Xoom (l’iPad 1 est aussi présent). Et sur la capacité en framerate (capacité à afficher un nombre important d’images par seconde), l’iPad 2 écrase la Xoom de Motorola (pour une résolution comparable: 1024 x 768 pour l’iPad 2 et 1280 x 800 pour la Xoom). Cela fait 30% de pixels en plus à gérer par la Xoom comparé à l’iPad 2 (1 024 000 pixels contre 786 432 pixels). Or sur le benchmark du framerate, l’iPad 2 a une notation presque quatre fois meilleure que la Xoom (44 contre 11.8); le nombre de pixels ne peut donc à lui seul justifier cet écart. Pire, la Xoom fait à peine mieux que l’iPad. Rappelons que le SoC de la Xoom est un Tegra 2 (un GPU de type Geforce est intégrée dans ce SoC).
Pour tirer profit de cette puissance brute, les développeurs ont commencé à mettre à jour des jeux vidéo sur l’iTunes Store. Ainsi le jeu ‘Infinity Blade’ a été mis à jour pour tirer pleinement profit de la puissance graphique de l’iPad 2. Il tourne toujours sur l’iPad avec le même affichage que précédemment mais sur iPad 2, il est beaucoup plus beau (plus de détails, textures plus profondes…).

Le benchmark ci-dessous est aussi clairement à l’avantage de l’iPad 2. La Xoom se trouve à mi chemin entre l’iPad 1 et l’iPad 2 pour ce qui est du temps de chargement d’une page web:

[arnantech]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Ces benchmarks sont intéressants, par contre les commentaires sont bien trop parti pris.
    La résolution de la Xoom est supérieure a l’IPAD 2 et non pas comparable. Sinon on pourrait dire que l’Iphone4 a une résolution comparable à ses concurrents.
    Quand à l’écart de chargement d’une page web entre la Xoom et l’IPAD1, c’est le même que entre l’IPAD2 et la Xoom. Donc on pourrait aussi dire: pire l’ipad2 fait à peine mieux que le Xoom.
    De toutes façons étant donne le prix de la Xoom, mieux vaut acheter un Ipad.

    1. @poua, on voit effectivement que tu es vraiment partie pris.

      Ce benchmark est rédhibitoire.

      On peut discuter de tout mais quand c’est quantifié, just shut up.

  2. « pour une résolution comparable » sa a l’air proche comme sa mais il faut beaucoup plus de puissance a la xoom pour afficher le même contenu

    1. POURQUOI JE NE POURRAI JAMAIS BOSSER SUR UN FORUM:

      – Afin d’éviter au maximum les commentaires comme le tiens, le rédacteur a pris soin de préciser longuement que bien que sa définition soit supérieure en pixel, la Xoom se trouve être tellement en dessous niveaux performance en framerate (Dixit: 4 fois moins) que le résultat est sans appel…

      – Oui, mais la Xoom a une plus grosse définition…

      – Mais puisse qu’on te dit que le résultat révèle une marge énorme de performance !!!!

      – Ok… ok… mais bon la Xoom quant même…

      1. wii mais l’ipad à une résolution moins importante … donc bon

        —> ok je sors , car la XoOm elle et bien elle traite une meilleur définition XDDD

  3. Pour reprendre une célèbre maxime d’un fabricant de pneumatiques : « sans maitrise la puissance n’est rien  »
    À méditer…

    1. Le plus marrant, c’est que l’iPad 2 n’a que la moitié de la RAM de la Xoom…

      Comme le dit parfaitement Newiphone, ça ne sert à rien d’avoir la plus grosse, si on ne s’en sert pas comme il faut (ou pas du tout).

  4. Android ne peut de toute façons pas concurrencer Apple sur le plan des performances. Je m’explique. Certes mes constructeurs peuvent nous assomer avec du hard de dingue, du GB de RAM et autre port, disque dur et j’en passe. Le problème vient de la plateforme logicielle. Un développeur AppStore doit au maximum faire 4 versions de son rendu graphique (iPhone 4, iPhone 3GS, iPad 1 et iPad 2). Un développeur Android devra quand à lui réaliser au moins une bonne dizaine de configurations pour toutes les tablettes et smartphones de la gamme Android et par conséquent, chaque version ne peut être aussi bien optimisée. De plus on voit quand même ici que pour moins cher (et personne ne dira que c’est habituel cheez Apple), l’iPad 2 est plus puissante que la Xoom pourtant élevée au rang si glorieux « d’iPad Killer ».

    1. +1
      Ce qui fait la force d’Apple c’est sa popularité et son « Uniformité ».
      Plus c’est populaire plus les Teamdev veulent produire plus on a de choix d’applications plus cela est intégré dans les OS Apple

  5. Cela fera t’il transparaitre la qualité plus que mediocre de la partie graphique de l’ipad1 ? Sa lenteur particuliere pour les pages web … En bref, la mauvaise qualité de l’engin pourtant encensé sans cesse…
    Posté depuis un iPad.

  6. Même l’ipad 1er génération n’a toujours de concurrents a ce jour, alors le deux… Les gens qui regardent seulement la fiche technique sans le confort utilisateur sont EUX des pur produit de consomation, Apple sort des appareils trés design, avec des beaux matériaux, qui font ce qu’on leur demande tout simplement et qui ravivent la grande majorités des utilisateurs. Aprés les gens comme moi, client de cette marque, ce qu’il y a dedans on s’en moque un peu, Apple a gagné ma confiance et quand j’achéte je suis certains de ne jamais être dèçu.

  7. Optimisation de ios? En mm temps un os de 2007 sur du dual core normal que ca tourne… j attends de voir l ipad2 qui devrait gérer les un vrai multitache avec imovie par exemple…

    1. Qu’est ce qu’un type qui achète un Ipad aurait à faire du mutithreading symétrique sur une application de montage de film ?
      Rassurez-vous, le même problème se posera pour un implémentation sous Androïd de la même façon qu’elle se pose sur un PC, un machine linux ou un MAC.
      L’exploitation des cœurs par une application ne mets pas en jeu directement l’OS mais c’est le résultat de la façon de programmer l’application et de la compiler.
      Donc le multitâche sous Androïd c’est encore du pipeau.
      ça permet peut être d’optimiser le lancement de 2 instances de facebook sur la même machine ou de lancer une application qui faire tourner un carte en tâche en fond d’écran mais c’est tout.
      Le plus remarquable dans le test n’est pas le résultat du load test.
      C’est plutôt celui du GLBenchmark, car là, le résultat est franchement sans appel…
      Le XOOM est non seulement trop cher mais il n’est pas si performant qu’on avait pu l’attendre.
      A bons entendeurs…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité