L’ampoule CFL devient cérébrale

insight_brain_lightbulb_1

Tout le monde s'accorde à le dire, les ampoules CFL sont bien plus écologiques que nos vieilles ampoules à incandescence. Bon, elles sont aussi plus chères, mais également sensées durer plus longtemps et de ce fait se rendre plus économiques tant en consommation électrique qu'en investissement.

Ceci étant, en mettant ces aspects de côté, il faut dire que ces ampoules ont un look étrange et ne permettront sans doute pas de réaliser des sculptures à la hauteur de celles existant avec des ampoules à incandescence.

On peut aussi leur reprocher de proposer une lumière trop froide , avec des rendus de couleurs peu naturelles , mais tous ces éléments devraient être balayés à l’avenir ou avec ces ampoules  de Solovyovdesign.En réalité, le studio de design à l’origine de ces ampoules s’est principalement attelé à modifier l’aspect extérieur des tubes qui constituent l’ampoule, leur donnant une forme représentant une sorte de cerveau humain .

Idéales pour leurrer les Zombies lors de la prochaine vague d’attaque si vous habitez Racoon City , elles proposeront tout de même une lueur tirant sur le jaune pour simuler un éclairage un peu plus chaud et naturel … ou plus bizarre, selon point de vue . [via DesignBoom]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Sa symboliserai le faite que les ampoules CFL produisent un rayonnement électromagnétique intense juste aussi de votre tête, qui peut affecter votre cerveau à la longue, distance à respecter 30cm.

  2. Les ampoules CFL sont bien plus écologiques que nos vieilles ampoules à incandescence

    Economiques, peut-être…

    Ecologiques, sûrement pas… Ces ampoules sont même des hérésies environnementales…
    On se donne bonne conscience en déplaçant la pollution dans les pays émergents… Là bas, la pollution n’a as le même « prix » que chez nous…

  3. Surtout qu’avant elles étaient faites en France, alors que pour les amener depuis la Chine il faut compter 150 000 litres de mazout par jour pour un gros cargo plein d’ampoules. Et puis, on a beau dire, leurs fabrication a besoin de bien plus d’étapes et de produits tels que le mercure, le plastique et des puces électroniques et je ne pense pas qu’au final ce soit plus écologique que nos bonnes vieilles ampoules faites de fer et de verre qui au moins avaient l’avantage d’éclairer.

    Oui, j’ai due remplacer une ampoule 100 W contre son équivalent, résultat, même après plusieurs heures de chauffe ça éclaire moins bien, pas pareil et ça clignote.

  4. Je suis moi aussi d’accord avec vos remarques. Et puis, les déperditions énergétiques de nos bonnes vieilles ampoules se retrouvaient dans la chaleur de nos logements.
    Depuis la disparition de nos ampoules à incandescence, je suis passé aux ampoules halogènes, qui fonctionnent sur le même principe, mais qui sont plus économiques
    –> http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Wolfram-Halogengl%C3%BChlampe.png?uselang=fr

    Les ampoules CFL, c’est une aberration, entre les UV, le mercure, les rayonnements électromagnétiques, leur sensibilité aux basses températures, à l’humidité, je ne comprends pas comment on a pu les autoriser, voire les imposer (ça pue le lobby à plein nez).
    Les ampoules LED sont quand à elles nocives pour les yeux à cause de leur spectre fortement bleu.

  5. +1 pour tout les commentaires.

    De plus je suis pas sur qu’elle soit économique à long terme. Par expérience les ampoules incandescente classiques tiennent bien mieux le nombre d’allumage que les ampoules dites « éco ». on en a échangé quelques unes avant de remettre des incandescantes qui ne pète plus…

  6. Optez pour des LEDs SMD en éclairage indirect. Et vivement la prochaine génération de LEDs.

    Et par ailleurs, puisque c’est d’actualité, si on veut se débarrasser de nos centrales nucléaires, il faudra bien réduire notre consommation électrique, alors poubelle les vieilles ampoules incandescentes, et vite.

  7. Avec dans chaque ampoule de 1 à 3 mg de mercure sous forme de vapeur, bien plus dangereuse que sous forme liquide car la vapeur passe directement dans la circulation sanguine via les poumons, ces ampoules sont un véritable danger public. Lisez donc ce que recommande l’EPA – agence américaine pour l’environnement – en cas de bris d’une ampoule, c’est une véritable décontamination en règle. Voir le site (en anglais) (copier-coller l’adresse dans votre barre de navigation : http://www.epa.gov/cfl/cflcleanup-detailed.html ) L’éclairage LED ne présente de danger qu’en cas d’exposition directe prolongée et intense, qu’on ne rencontre normalement jamais. C’est vraiment l’éclairage de l’avenir, mais il faudrait faire pression sur les prix.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité