Le .xxx, début d’un Far West des suffixes DNS

XXX_DNS

Les suffixes apposés aux noms de domaine (DNS) sont cantonnés à un nombre limité. Cela crée une forme de hiérarchisation à laquelle on s'est habitué et qui facilite quelque peu la navigation sur le web. Mais l'ICANN (Internet Corporation for Assigned Names and Numbers) a jeté un pavé dans la mare en autorisant les noms de domaine en .xxx.

Cela crée un antécédent et ce sera probablement le début d’un grand bouleversement dans l’ouverture des suffixes de noms de domaine à tous les possibles. On peut imaginer un www.gizmodo.hightech et n’importe quoi en fait. Et c’est bien cela le problème. Il y a bien entendu un nouveau business derrière tout cela puisque celui qui achètera un .qqchose se verra rétribué par ceux qui voudront une URL en www.monsite.qqchose. Le trafic par erreur est également visé et il n’est pas négilgeable; il sera ainsi possible de déposer un .col récoltant ainsi toutes les erreurs de frappe sur le nom du site initial en .com (les lettres ‘l’ et ‘m’ sont proches). L’autorité ICANN doit se réunir à nouveau le 20 juin 2011 pour éventuellement ouvrir tous les suffixes de DNS à l’enregistrement. Mais il est probable que la réunion aura simplement pour but d’entériner cette ouverture.
Petite ironie à noter avec l’ouverture du suffixe .xxx à l’enregistrement, puisque les partisans de la pornographie ainsi que des groupes conservateurs, étaient tous deux opposés à cette ouverture du suffixe .xxx. Pour les partisans (professionnels proposant des contenus pornographiques sur le web), il s’agit là d’une ghettoïsation propice à un blocage de masse dans certaines régions et chaque site devra mettre la main à la poche pour acheter un nouveau DNS. Tandis que pour les conservateurs, cela confère une trop grande visibilité aux sites pornographiques.
Cette ouverture des suffixes des DNS à l’enregistrement promet donc un grand bouleversement sur le net et il faudra s’habituer à une nouvelle façon de surfer.

[via Agence France Presse]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Moi je dirais qu’il faudrait une loi, obligeant les sites à caractères pornographique à souscrire un nom de domaine en .xxx. Au moins ce sera plus simple pour les parents de bloquer une bonne partie des ces sites.

    Enfin je sais très bien que beaucoup de site ouvriront avec un nom de domaine en .com ou autre.

    1. Vous vous rendez compte de ce que vous dites ?
      C’est comme si vous disiez « je voudrais une loi pour que tout le monde aille faire ses courses à Carrefour ». L’entreprise qui a demandé la creation des .xxx est PRIVEE. Nul ne peut obliger quelqu’un a avoir affaire avec une entreprise privée !

      Ensuite pour votre filtrage, le meilleur filtrage c’est les parents ! Un gamin de 10 ans n’a rien à faire seul sur internet ! Faudra vous mettre bien ça en tête !

  2. Non c’est franchement une bonne chose je trouve.

    En effet il y a aura un coté ghettoisation mais dans les deux sens du terme je trouve
    Au moins oui, il suffira aux parents de bloquer toute extension en XXX pour ne plus etre embeter et à l’inverse dans un moteur de recherche il suffira de tapper .XXX pour être sur d’avoir sa dose de nana à poil sans avoir des pages sans rapport LOL

    Après je trouve qu’il ne faut pas melanger l’ouverture du XXX avec l’ouverture annoncée des .n’importenawak
    qui ca en effet serait du grand n’importe quoi.

    Mais bon il faut bien avouer qu’en dehors des extensions nationales, de nos jours seule la .com à une crédibilité …
    .net, .org … qui va s’embeter à acheter encore ce type de domaine ? .eu …. magnifique nom de domaine inutile …
    Lez .biz ? .name …
    Est ce qu’on parle du fameux .tel ?
    Ou meme du .mobi

    1. Parce que tu imagines que les boites qui éditent des sites porno vont cesser de diffuser les .com, les .net, les .toutetn’importequoi ?

      Wouarf wouarf.

  3. En même temps si on veut plus être embeté par les spams porno il suffira avec adblock de faire bloquer *.xxx pour d’un coup rayer toute l’industrie du porno 😀

    Comment bannir tout un pan d’internet en une seule ligne de code avec adblock lol

    Néanmoins je dis non ! non pas pour le porno mais pour la simple est bonne raison que cela ouvrirai la porte à toutes les extensions inimaginables et pourrir le trafic internet aussi bien dû à des fautes de frappe car comme cité ci desus .com et .col sont proche.
    Chaque webmaster devrait acheter les noms de domaines au risque de voir une personne utiliser son nom avec une autre extension.

    J’espere que l’ICANN renoncera car personnellement je claque 50zoros par an pour mon nom de domaine en .com et .fr… si je dois acheter mille autres extensions pour éviter un détournement de mon traffic par un .col ou un .fra (oui un a en plus du fr…)
    Cela va etre un boxon

    1. Rien ne changera, aucun webmaster ne va être obliger d’acheter un .xxx.
      Je ne sais pas pourquoi vous vous montez tous le cerveau. Il s’agit d’une nouvelle extension, ni plus ni moins. Un nom de domaine ça s’achete pour 10 ans, j’en ai qui finissent en 2020, vous croyez qu’on va passer au .xxx ? lol… Si une loi française oblige à passer au .xxx, qu’importe mon registrar est americain et en 20 minutes on change de pays et de continent.

  4. Je crois que dans les commentaires vous n’avez pas compris.
    Il ne sera pas question d’obliger les webmasters du pornos à utiliser les .xxx. Concretement on ne peut obliger quelqu’un à avoir affaire avec une entreprise privée. C’est impossible ! C’est comme si on vous obligiez tous à faire vos courses à Carrefour ! Inutile de vous montez la tête sur le filtrage ou quoi que ce soit, de tous les webmasters du porno que je connais, aucun n’a prevu de supprimer leur .com. Vous les imaginez mettre à neant des années et des années de referencement ? mais lol..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité