Un sans abri construit une voiture avec des bouts de ficelle

voiturerecup

Voici Orismar de Souza, un sans domicile fixe vivant au Brésil qui a décidé de se construire sa voiture lui-même à partir de pièces de récupération.

Il lui aura fallu quatre ans pour mener à bien son projet, mais aujourd’hui Orismar roule dans sa voiture, mue par un moteur de moto de 125 cc. Il n’avait aucune connaissance particulière préalable et a failli plusieurs fois jeter l’éponge, mais il a persévéré et il a réussi.

« Personne n’y croyait, tout le monde se moquait de moi » a-t-il raconté à Globo.com. « C’était très humiliant […] mais j’ai construit ma voiture de mes propres mains ». Cette histoire rappelle une fois de plus que les pessimistes n’ont pas toujours raison. Fort heureusement. [globo]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
    1. Certifié « zéro » NCAP.
      On peut être débrouillard, cela ne dispense pas d’un minimum de connaissance en résistance des matériaux, ni en ergonomie.

      S’il ne mettait que sa vie en danger, c’est son choix après tout.

      Mais sur la route au milieu de la circulation et des piétons, c’est une autre histoire.

      Bravo pour la bricole, mais on ne s’improvise par ingénieur en méca.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité