Bulletstorm pour les esthètes du skillshot [test]

Bulletstorm_jaquette

Le jeu proposé par People Can Fly perpétue la bourrinade à la première personne. Il s'agit en effet d'un FPS avec humour noir omniprésent. Un vrai défouloir pour lequel il faudra tout de même se creuser les méninges avant d'empaler ou de fracasser.

Bien entendu, c’est au troisième degré que ce jeu à la première personne se joue. Des militaires en bisbille avec leur général se font la malle dans l’espace avant de se retrouver sur Stygia, planète inhospitalière au possible. Des plantes carnivores (elles ne mangent pas que les insectes) sont présentes et la planète est truffée d’engins explosifs.
Gray et Sihi Sato vont tout de même essayer de se faire plaisir dans une de leur pérégrination. Le lasso magique sera votre plus fidèle ami et vous permettra de parfaire vos combos. Car dans un premier temps, il va falloir apprendre des skillshots. Tuer n’est pas jouer ou n’est pas suffisant. Le style est essentiel. Tuer avec style sera votre ultime but. Et plus vous excellerez dans cet art de la boucherie esthétique et stylée, plus vous aurez de points. Pour ce faire, il faudra observer pour utiliser au mieux l’environnement et les objets en présence. 130 skillshots (dont certains à débloquer) permettront de varier les plaisirs. Le gameplay demande donc plus que de bourriner.
Et si l’on ajoute une grande variété de décors et de très beaux graphismes, le jeu est un gros coup de coeur (ou de pieux dans le coeur devrait-on dire). Quelques bugs de collision sont toutefois regrettables mais ne gâchent pas le jeu.
Un mode multi-joueurs vient s’ajouter à la campagne solo. C’est à quatre qu’il faudra travailler de concert sur une carte de taille réduite. Mais pas de mode online, ce qui est vraiment le gros regret du jeu.
Le jeu est édité par Electronic Arts et est disponible sur consoles PS3 (testé sur cette console) et Xbox360 ainsi que sur PC. Il n’est pas à mettre entre toutes les mains et est affublé d’un PEGI 18.
[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=zLA6iXRBeo8&feature=player_embedded[/youtube]

[bulletstorm]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Personne je l ai finit et j ai addoré, le physique du hero ressemble a volverine avec le charisme de brise Willis dans Die hard. Ça Pete dans tous les sensés vivement le 2 eme.

  2. le solo est vraiment ennuyeux, c’est un jeu couloir il n’y a aucune liberté de mouvement , la vie est quasi infinie il suffit de rester caché quelques secondes pour la récupérer , et ensuite foncer comme un bourrin.

    1. En même temps c’est l’essence même du jeu de bourriner, on fait pas dans la finesse et c’est ce que j’ai aimé dans ce jeu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité