Les albums musicaux sous forme d’applis iPad

Until One

L'iPad 2 a déjà battu des records de vente et les tablettes Honeycomb vont, espérons le, suivre le même chemin. Il n'en faut pas plus pour que deux labels décident de distribuer leurs albums sous forme d'applis.

Dans un premier temps, il s’agirait d’applis destinées aux iPad. Ainsi EMI propose déjà pour 10$ une version iPad de l’album Until One du groupe Swedish House Mafia. L’appli est, pour l’instant, uniquement disponibles sur les App Store anglais et américains. A ce prix, vous avez un contenu additionnel : des vidéos, des commentaires écrits par les membres du groupe et des photos. De son côté Universal s’est associé avec la compagnie Eagle Rock Entertainment pour proposer des choses similaires.
On peut s’interroger sur l’intérêt de telles applis dans la mesure où on peut déjà acheter les albums sur iTunes. Les contenus additionnels sont censés motiver des achats supplémentaires et il s’agit de vendre plus d’albums plutôt que d’acheter seulement les meilleurs morceaux d’un album.
J’ai mal à mon iPad 16Go
Si la pluralité des offres est louable et qu’un contenu additionnel est attractif, l’appli Until One fait tout de même 659Mo. Il ne faudra donc pas beaucoup d’albums de ce genre pour remplir votre tablette. Et ce genre d’offre enrichie a sans doute pour vocation de lutter contre le piratage car si EMI n’aime pas le piratage, Universal y pense également.

[nytimes]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Il est impossible de lutter contre le piratage. C’est perdu d’avance. La seule solution pour les artistes, c’est les produits dérivés, les fringues, les goodies, tout ce qui se vends autour.
    M’étonnerai pas qu’un groupe gagne plus d’argent en vendant des t-shirt, des casquettes, des chausettes et surtout de bons concerts qu’en vendant des CDs.
    Le voilà l’avenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité