Test du Dell Streak 7

Dell vient d’annoncer le Streak 7, une tablette vendue en tant qu’outil destiné à une utilisation professionnelle, mais aussi conçu pour jouer, regarder des vidéos et faire de la visioconférence. Le Streak 7 est aussi présenté comme un eReader accompli et un appareil multimédia pour la musique, la photo et la navigation sur Internet.

Dell a toujours reconnu que son petit frère, le Streak 5 était une expérimentation/un coup d’essai, que ce soit en terme de design ou d’utilisation (vous pouvez passer des appels avec) mais la version 7 est positionnée pour concurrencer, entre autres, l’iPad et le Galaxy Tab. Donc, comment est le Dell Streak 7? Surtout par rapport à ses concurrents? Voyons ça.

Contexte

Selon notre mode de vie, nous avons tous une vision différente de l’utilisation de ces appareils. Voici mon cas: je passe le plus clair de mon temps devant un ordinateur de bureau puissant (un PC), équipé de plusieurs écrans. Si j’ai besoin de travailler en dehors du bureau, j’utilise un ordinateur portable (Sony Vaio, Macbook Pro or Macbook Air). En déplacement, je lis mes emails sur un smartphone mais je réponds peu depuis un petit écran, parce que taper des emails est plus long (par rapport à un ordinateur portable avec clavier). Je vais beaucoup sur Internet, voir des sites, et j’utilise souvent un ordinateur portable ou une tablette depuis mon canapé.

Design

Test du Dell Streak 7

Le Streak 7 de Dell a un design sobre/simple. Il est uniforme et un peu « plastique » au toucher (particulièrement à l’arrière) en tous cas, plus que le Samsung Galaxy par exemple. Contrairement à d’autres appareils sous Android, il n’a que 3 boutons: Accueil, Menu et Retour. Le bouton Recherche que Google aime tant a disparu, on ne sait pas trop pourquoi. Tout en haut de l’écran, on voit la caméra et le microphone.

Test du Dell Streak 7

En bas, vous verrez le port de connexion, destiné au câble USB Dell ou au dock. Le connecteur ressemble au connecteur 30-pin d’Apple, même s’ils sont différents au niveaux des broches/pins. Samsung aussi a un connecteur propriétaire du même genre. Sur la droite, il y a deux ports (protégés/couverts) pour la carte SIM et la carte SD. Il y a aussi un haut-parleur et le second est de l’autre côté, à gauche, avec la prise jack 3.5mm. Enfin, à l’arrière, on trouve l’APN 5 megapixel avec un flash LED. L’arrière a une texture qui améliore la prise en main, mais ca pourrait être mieux.

Les commandes Android sont bizarrement placées, si vous l’utilisez de la main droite et à l’horizontale: votre pouce arrive exactement sur les boutons mais il est plus pratique de le retourner à 180 degrés et de le tenir du côté opposé. Ca marche très bien, sauf peut-être si vous utilisez la webcam qui du coup est sous l’écran. Je trouve même qu’il faut tenir le Streak 7 à deux mains, même s’il est plutôt petit (par rapport à l’iPad). Avec une seule main, il semble plus lourd qu’il n’est, gardez ceci en tête (ou essayez!), c’est surprenant.

Ecran (insuffisant)

Test du Dell Streak 7

Si vous regardez sous le bon angle, l'image est assez bonne.

La taille est l’écran est correcte mais si vous avez joué avec des smartphones et d’autres tablettes, vous remarquerez tout de suite que la résolution est assez basse pour un écran de 7 pouces. Avec 800×480, vous aurez la même résolution que la plupart des smartphones (récents) qui ont des écrans 3,5 ou 4,3 pouces.. Sauf que l’image fait maintenant 7 pouces!

Test du Dell Streak 7

Je ne dirais pas qu'on peut compter les pixels mais on remarque la basse résolution.

Selon moi, c’est un gros problème et il perceptible par tout le monde. Il est vrai que par rapport à un smartphone, la seule taille de l’écran enrichit l’expérience utilisateur, mais la basse résolution a un impact immédiat sur la lisibilité.

J’ai aussi remarqué que l’écran a aussi un angle de vision assez réduit. Quand j’ai posé le Streak 7 sur mon bureau, la belle image que je regardais est devenue à peine visible et toutes les parties moyennement lumineuses de l’image sont devenues noires.

Test du Dell Streak 7

Même avec un léger angle, vous pouvez voir la perte de luminosité du côté gauche.

En extérieur, ça devient vraiment compliqué. Contrairement à un papier électronique, tout écran équipé d’un rétro-éclairage (LCD, OLED…) rend difficile la lecture avec une luminosité directe du soleil mais dans ce cas, la tâche vraiment ardue. Si vous prévoyez de l’utiliser dehors, ou dans un endroit très lumineux, ça peut être assez compliqué.

La question est: est-ce que la basse résolution et le faible angle de vue de l’écran dérangeront la plupart des gens ou seulement ceux qui ont l’habitude des smartphones et autres? Plus simplement: est-ce qu’il est suffisant? Je ne pense pas, mais je ne sais pas comment la majorité des consommateurs va réagir. Tout au moins, je vous recommanderais de le comparer avec ses concurrents potentiels, comme le Samsung Galaxy Tab ou l’iPad.

Interface utilisateur

Test du Dell Streak 7

Vous ne pouvez pas vraiment utiliser les widgets sur les bords de l'écran

Si vous le tenez droit, le Streak 7 a une interface utilisateur très proche de ces confrères sous Android, que vous connaissez peut-être. Il n’y pas de grande nouvelle de ce côté. Etant donné qu’il est basé sur le SoC Tegra 2 de NVIDIA, je m’attendais à une grande fluidité mais il ne semble pas plus rapide que d’autres appareils Android sortis ces 12 derniers mois.

Utilisé à l’horizontale, le Streak 7 affiche des widgets sur les côtés mais vous ne pouvez pas les utiliser sans faire défiler vers l’un ou l’autre de ces côtés. Il aurait été plus sympa d’avoir une ou deux icônes supplémentaires de chaque côté, mais on survivra.

Médias

Les tablettes sont sensées être d’excellents appareils pour toutes sortes de médias, j’ai donc lus des e-books, regardé des vidéos et écouté de la musique. Les résultats sont mitigés et ils dépendent de ce qui vous importe: qualité absolue ou mobilité. Dans l’ensemble, c’est moins bien que sur un iPad. Les vidéos ne sont pas très nettes, tout comme les e-books. Bien sûr, le Streak 7 est plus petit et son écran l’handicape.

E-books: grâce à son grand écran, lire sur le Streak 7 est bien plus agréable que sur un smartphone, malgré le manque de netteté. J’utilise l’application Kindle mais vous avez le choix, l’appli Nook de B&N, entre autres. Dans l’ensemble, l’expérience est concluante, même s’il y a mieux.

Test du Dell Streak 7

Lire des actus sur le Streak 7

Actus: Comme pour les e-books, on lit facilement les news, grâce à de nombreux applications et sites disponibles. En format paysage, vous pouvez voir des sites en taille réelle comme Yahoo, sans devoir zoomer sur le texte. C’est juste impossible sur un smartphone de 4 pouces, où tout est trop petit.

Test du Dell Streak 7

Une vidéo YouTube sur le Streak 7

Vidéos: On apprécie aussi le grand écran (quand on vient d’utiliser un smartphone 4 pouces). Les éléments ressortent bien, mais même en wifi, les vidéos semblent plus compressées que sur l’iPad. Alors que le hardware du Streak 7 peut gérer des fichiers de bien meilleure qualité, je soupçonne YouTube de le considérer comme un smartphone.

Musique: Ecouter de la musique n’est pas un problème. Le Streak 7 gère les fichiers audio locaux aussi bien que les services Internet. Rien à signaler à ce sujet.

Productivité (comme un smartphone)

Quand on parle de productivité, le cœur du sujet est le clavier (virtuel) et je dois dire que sur un grand écran, Swype est super! Si vous ne connaissez pas Swype, c’est un clavier virtuel sur lequel vous “balayez” d’une lettre à l’autre au lieu de taper (balayer en anglais: swipe, attention jeu de mot). C’est précis: vos doigts restent sur la surface tout le temps. Quand on tape, on fait des fautes parce que les doigts atterrissent au mauvais endroit, Swype balaye le problème (attention re-jeu de mot). Ce n’est pas parfait, étant donné que Swype se base essentiellement sur un dictionnaire, si vous utilisez de l’argot ou des mots qui ne sont pas dans le dictionnaire, Swype ne peut pas vous aider beaucoup – il peut meme introduire des fautes. Dans mon cas, je trouve que Swype concurrence le clavier de l’iPad, qui devrait avoir l’avantage étant donnée sa taille (une taille supérieure qui réduit également le nombre de fautes de frappe).

Sans clavier, la problématique se réduit à la surface sur laquelle vous allez travailler et là, une grande tablette (avec une meilleure résolution) l’emportera. Pour éditer du texte, je suis a l’étroit sur le Dell Streak 7.

D’un pur point de vue de productivité, le manque de pixels et l’absence de bon outil de copier/coller peut être assez ennuyeux si vous l’utilisez souvent. Dans l’ensemble, je trouve que la productivité du Streak 7 se rapproche de celle d’un smartphone, sauf pour tout ce qui est de taper du texte.

Navigation Web (très bien)

Test du Dell Streak 7

La navigation sur Internet est très bien, comme sur les appareils sous Android récents. La version 2.2 d’Android qui tourne sur le Streak 7 a un navigateur qui supporte Flash de manière native. Vous pouvez aller sur des sites Flash (quelques industries s’en servent beaucoup) et même jouer à quelques petits jeux Flash, mais la plupart d’entre eux sont conçus pour des ordinateurs de bureau et requièrent une souris ou un clavier. En mode horizontal, les petits caractères sont bien lisibles (ce qui n’est pas le cas sur l’écran 4 pouces d’un smartphone qui a la même résolution). L’ensemble marche donc bien si vous avez une bonne vue. En vertical, vous devrez zoomer car tous les éléments sont plus petits.

Jeux (très bien)

Test du Dell Streak 7

Jouer sur le Streak 7 est très agréable, étant donné qu’on est plus “immergé” que sur un smartphone. Contrairement aux jeux pour les versions iPad de l’iOS, ce sont les mêmes que ceux disponibles sous les téléphones Android. Les jeux 3D vont vite, aussi vite que sur  les autres appareils équipés de la puce Tegra 2 à 1GHz.

Performance (très bien)

Comme la section Jeux l’indique, la performance générale est parmi les meilleures sous Android. Le Streak 7 de Dell est juste un peu plus lent que l’Optimus 2X de LG, premier smartphone double cœur équipé de la même puce. Dans l’ensemble, la performance devrait être assez similaire, je ne pense pas trouver de problème de ce côté-là. J’ai été un peu surpris de voir que l’interface utilisateur est sensiblement plus lente que sur l’Optimus 2X de LG. Je ne sais pas trop pourquoi, mais faire défiler l’interface utilisateur est plus lent que sur le 2X.  Ceci dit, le Galaxy Tab n’est pas vraiment meilleur sur ce plan, donc si vous voulez Android 2.2, cela semble tout simplement le prix à payer.

Batterie

Test du Dell Streak 7

La batterie se vide différemment selon ce que vous faites, mais par exemple, si vous êtes sur un jeu, la batterie se videra assez vite: faire tourner Raging Thunder (un jeu de course de voitures) en mode démo pendant 30 minutes a fait baisser la batterie de 19%. On peut donc en déduire que vous pouvez jouer pendant environ 2 heures et demi avant de devoir recharger, c’est le pire scénario. Si vous surfez ou lisez un livre, la batterie tiendra plus longtemps mais elle n’atteindra pas la durée d’un iPad (environ 10 heures de vidéo…).

Ce qui peut être amélioré

Test du Dell Streak 7

L'écran du Streak 7 en lumière directe; si si, l'écran est actif et c'est la même image que ci-dessous.

Test du Dell Streak 7

Si vous regardez sous le bon angle, l'image est assez bonne.

L’écran (!): S’il n’y avait qu’une seule chose à changer, c’est l’écran. Avec 480×800, il a la même résolution qu’un smartphone de 4,3 pouces alors qu’il en fait 7. L’iPad de 10 pouces a une résolution de 768×1024. Cependant, le nombre de pixels n’est pas le seul problème: la qualité d’image n’est pas ce qu’elle devrait être. Les angles de vue horizontaux et verticaux de cet écran LCD ne sont vraiment pas aussi bons qu’un LCD IPS (technologie utilisée sur les iPad, iPhone et Optimus 2X de LG). Résultat: si je pose la tablette sur mon bureau, l’image perd la plupart de sa luminosité et c’est difficile de voir ce qui se passe. Les écrans LCD IPS et AMOLED sont bien meilleurs dans les mêmes circonstances.

Qualité générale: la qualité générale est correcte mais Dell ne pourra pas faire concurrence en terme de qualité de matériau. Le Samsung Galaxy Tab est mieux fait et l’iPad les bat tous deux, et de loin.

Conclusion

Test du Dell Streak 7

Pour son tout dernier produit tablette, Dell a opté pour une plateforme hardware puissante. C’est une bonne chose, car naviguer plus vite et mieux prendre en charge Flash améliore beaucoup l’expérience utilisateur. Ce hardware est le meilleur que vous pourrez trouver pour les jeux en 3D. Par contre, par rapport à ses concurrents, le Streak 7 est tiré vers le bas par deux éléments: l’écran basse résolution et l’utilisation générale de la surface supplémentaire.

Le Streak 7 est moins cher que le Galaxy Tab mais il est au même prix que l’iPad wifi (499$), qui offre une meilleure expérience utilisateur, sans tenir compte du réseau.

Votre choix se fera selon vos possibilités en termes de prix et votre utilisation. Si vous tenez « vraiment » à avoir tout de suite une tablette sous Android, s’il vous faut une petite (7 pouces) tablette 4G, si vous ne pouvez pas vous payer un Galaxy Tab, le Streak 7 de Dell peut être une option (mais ça fait beaucoup de « si »). Par contre, si vous ne tenez pas à Android et que vous n’avez pas de problème de place, l’iPad sera mieux.

Si vous voulez une tablette Android mais que vous avez encore des doutes, attendez quelques semaines, car un tsunami de tablettes Android va arriver et l’iPad 2 devrait sortir bientôt. J’espère que ce test vous a aidé à comprendre l’intérêt du Streak 7. Si vous avez des questions ou remarques, laissez un commentaire et j’essayerai de vous répondre au plus vite.

Liens

Ne ratez pas nos autres tests: test LG Optimus 2Xtest Nexus Stest Macbook Air, test iPhone 4, test Macbook Pro, test iPad, test Nexus One, test Blackberry Bold 9700

Cet article a été categorisé dans Accueil > A la Une > Téléphones Portables > Tests.
Billet Suivant:
Suivez nous et voyez les meilleurs billets

Commentaires Des Lecteurs