Test iPad 2

L’iPad 2 est arrivé, et c’est une mise à jour intéressante pour la tablette qui a pratiquement inventé le genre. Un design plus fin, deux APNs (appareils photo numériques), un OS mis à jour, nouveaux accessoires… au même prix que l’ancien. Pour certains c’est la mise a jour qu’ils attendaient: après tout, la ligne iPad a tendance à être mise à jour qu’une fois par an (bien qu’il y ait une rumeur de mise a jour à la rentrée 2011). Pour d’autres, le nouveau design et les APNs seront irrésistibles. Certain propriétaires du premier iPad seront tenté par cette mise a jour: eBay a été inondé d’iPad première génération la semaine dernière. Mais est-ce que l’iPad 2 est aussi bien qu’il en a l’air? Est-ce vraiment pour vous, Et si vous avez celui de première génération, est-ce une bonne idée de passer à l’iPad 2? Dans ce test nous allons couvrir tous ces points – et bien plus.

Contexte

Soyons honnête: nous avons tous une perception différente de ces appareil, selon notre mode de vie et nos gouts. La plupart du temps, j’utilise une ordinateur de bureau très puissant avec plusieurs écrans. Quand je dois travailler en dehors du bureau, j’utilise un Macbook Pro 15″ (sous Windows 7). En mode « mobile » je suis mes emails depuis un smartphone, mais j’ai tendance a répondre brièvement (voire pas du tout), car le clavier virtuel n’est guère productif. Je vais sur des sites de news et de réseaux sociaux régulièrement, et il m’arrive d’utiliser mes laptops dans le lit, ou dans le canapé. Voila, vous savez tout.

Quoi de neuf dans l’iPad 2? (pas tant que ça)

Design (encore meilleur): L’iPad 2 améliore tous les aspects positifs de l’iPad 1. Cela commence avec une épaisseur de seulement 8.8mm, c’est de loin la tablette la plus fine.  Elle fait environ la moitié du Xoom quand les deux sont cote à cote. Apple a fait un bon travail d’optimisation de l’espace interne sur ce modèle. Vu de l’extérieur, la présence des APNs et le nouveau design du haut parleur sont les changements les plus visibles. A part ca, on reste en territoire familier: c’est un « iPad ».

Test iPad 2

l'iPad 2 est aussi fin que l'iPhone 4

Performance (très bien): Grâce a sa nouvelle puce A5, l’iPad 2 est plus rapide, c’est particulièrement sensible quand on navigue des pages web, ou quand on édite de la vidéo. La navigation web tire parti de la présence d’un 2e processeur (CPU) généraliste présent dans l’A5, mais a priori l’A5 devrait aussi être plus rapide pour les applications qui n’utilisent pas le 2e CPU. Chaque CPU du A5 devrait être un peu plus rapide que celui du A4 à fréquence égale.

APNs (médiocre): C’était probablement la demande numéro 1 des utilisateurs et c’est fait: l’iPad 2 possède deux APN: un devant, un derrière. Le problème c’est qu’ils sont tous les deux « bas de gamme ». La qualité de l’image est inférieure à la plupart des smartphones récents. Il y a du « bruit » presque tout le temps, même sur des photos ou l’éclairage devrait être suffisant pour éviter ce genre de problème. En gros, ca suffit tout juste pour faire du FaceTime (chat vidéo), mais au niveau photo et vidéo, je trouve la qualité beaucoup trop faible.

Test iPad 2

Mon appareil photo de poche pris en photo par l'iPad 2

Test iPad 2

La même, mais avec un iPhone 4 cette fois

Smart Cover (excellent): Autant je n’aimais pas le premier étui d’Apple qui était gros, plastique et moche, autant je trouve la Smart Cover élégante et pratique. Elle peut être enlevée très facilement (grâce à un mécanisme magnétique), est compatible avec la plupart des docks et protège l’écran sans multiplier l’épaisseur de l’iPad par deux.

Test iPad 2

Lors de la fermeture de l’étui, un mécanisme magnétique éteint l'iPad 2

Les deux aimants de la Smart Cover sont relativement bien isolés – surtout celui qui est sur le coté (le plus fort). Cela évite qu’ils attirent toutes les choses métalliques de l’environnement immédiat.

Une fois installé, la Smart Cover permet d’incliner l’iPad légèrement sur le bureau pour faciliter la frappe au clavier, ou de le mettre en vertical (comme une TV) pour regarder un film. L’inconvénient de ce design est que vous ne pouvez pas choisir l’angle, Apple le fait pour vous (…). A priori, il va y avoir une tonne d’accessoires qui vont sortir, donc si la Smart Cover ne vous convient pas, soyez patient.

Test iPad 2

iOS 4.3: Du nouveau matériel, c’est très bien, mais le logiciel c’est vraiment le point le plus important. L’iPad 2 a été lancé avec iOS 4.3, une mise à jour qui améliore certains points. Entres autres: on peut maintenant afficher du contenu (photo, vidéo, présentations…) via une Apple TV.

Le navigateur web a été optimisé aussi: l’interprétation de JavaScript est 2 fois plus rapide qu’avant. Ajoutez a cela un processeur A5 double-cœur, et vous obtenez quasiment du 4X plus rapide au niveau du Javascript. Maintenant, ca ne rends pas la navigation 4X plus rapide, mais ca peut aider beaucoup sur certain sites Web 2.0 qui utilisent Javascript de manière intense.

Test iPad 2

Voir les apps qui sont ouverte, et les fermer est très simple

Multitâche: ce n’est pas vraiment « nouveau », mais l’iPad 1 était sorti sans support pour le multitâche. C’est donc chose faite, et plutôt bien, car il est très facile de savoir quelles apps tournent, ainsi que de fermer. Bien entendu, les puristes diront (à raison) que le multitâche est limité, mais à mon avis, ça suffit pour la plupart des utilisateurs, et cela assure que les taches en arrière-plan ne consomment pas de la batterie de manière inutile.

Ecran (très bon)

Test iPad 2

L’écran LCD IPS a un très bon rendu des couleurs, et un contraste acceptable

l’iPad 2 utilise le même écran LCD IPS que le premier iPad. J’étais très déçu de voir que l’écran Retina 9.7″ n’a pas été retenu. Je l’ai vu fonctionner, il est magnifique, mais il est trop cher ou trop dur à fabriquer en quantité, pour l’instant. Ce n’est qu’un « au revoir » à priori. Il y a une rumeur qui court à propos d’une mise à jour de l’iPad à la rentrée. Gardez les yeux ouverts, et revenez sur ce site – on vous préviendra.

Nous l’avons dit dans notre test iPad de l’an dernier: l’écran est très bon, et comparé a celui des autres tablettes, il n’a aucun mal a figurer parmi les meilleurs. Pas en résolution, mais en termes de qualité d’image. Gardez tout de même un œil sur les tablettes LG et Samsung, les deux leaders en matière d’écrans car la technologie IPS d’LG.

Interface utilisateur (excellente)

Test iPad 2

L’interface utilisateur de l’iPad est plus ou moins la même. Le multitâche et les dossiers sont probablement les gros changements depuis l’an dernier. Il faut dire que peu se sont plaint de cette interface. Par contre, j’aimerais attirer votre attention sur le fait qu’Android 3.0 a fait d’énormes progrès en matière d’interface utilisateur. Par exemple, l’application Camera possède une interface complètement adaptée à la tablette qui surpasse de loin celle de l’iPad 2, trop proche du téléphone.

Par contre, j’ai remarqué une chose qui m’agace: j’ai l’habitude de mettre les icônes d’iTunes, de l’App Store, iPod et du Game Center sur une page secondaire. Cette fois, Apple à décidé que c’était une mauvaise idée, et me force à les avoir sur le premier écran d’accueil. Merci Apple, mais je pense être assez grand pour savoir ou mettre mes icônes!

Lecture de Médias (très bien, sauf compatibilité formats)

On est a peu près tous d’accord pour dire que les tablettes sont des appareil pour lire du contenu plutôt que pour en produire. L’iPad original est très bonne machine pour jouer toutes sortes de médias, mais l’iPad 2 le surpasse facilement.

Navigation Web: Si le réseau est assez rapide, la navigation web est sensiblement plus rapide qu’avant. Merci donc au processeur A5 qui traite le téléchargement des informations et le rendu des pages avec deux cœurs au lieu d’un. Le rendu des pages justement ressemble à l’iPad 1, avec tous les avantages (rendu net, bon filtrage des images, défilement rapide), mais aussi les inconvénients (pas de support pour Flash). Si vous vous demandez pourquoi le manque de support pour Flash, Steve Jobs, le PDG d’Apple explique clairement: « Flash est bogué », une remarque qu’Adobe dénonce comme étant « complètement fausse ». Au bout du compte, si vous avez besoin du support pour Flash, il ne vous reste guère qu’Android.

Test iPad 2

Le navigateur est tres bon, mais Flash n'est pas supporte

Ceci dit, cela ne veut pas dire que les services accessibles via Flash sont complètement absents. D’une part, la plupart des services populaires ont une application qui remplace le site. D’autre part, certain sites fonctionnent aussi en HTML5, qui est compatible avec Safari sur iOS.

C’est vrai qu’avoir Flash ce serait vraiment bien. Par contre, je ne peux pas dire que son absence ruine mon expérience utilisateur sur l’iPad 2, ce n’est pas le cas du tout. Certains diront avec raison que sans Flash, il y a tout un monde de sites hôteliers et de restaurants qui ne seront plus accessible. C’est vrai.

Films: L’écran de l’iPad 2 n’est pas 16:9, mais je le trouve très bien pour regarder des vidéos. Et parce que la plupart des fournisseurs de contenu concentrent leurs efforts sur leur application iPad, le niveau de qualité global est « haut », à mon avis. Airplay permet également de jouer du contenu 720p sur un grand écran en passant par une Apple TV. C’est bien, car l’Apple TV est extrêmement limitée en ce qui concerne les contenus web. Il n’y a toujours pas de support pour le 1080p, mais a priori peu de services web supportent cette résolution de manière véritable.

Personnellement, j’utilise l’iPad à la maison, dans le lit, ou dans le canapé quand je veux voir quelque chose de différent de ce qu’il y a sur la TV (ça se partage une télé…). Cependant, c’est dans un avion -sur un long courrier- que l’iPad est imbattable. Avec une batterie assez puissante pour tenir 10 heures réelles, je ne prends jamais un vol transatlantique sans.

Attention toutefois si vous téléchargez des films (sur le net), ou si vous les produisez vous même: l’iPad n’acceptes pas tous les formats vidéos, dont l’AVI (de Microsoft). C’est bien dommage, mais vous voila prévenus.

Test iPad 2

La serie Lie To Me, en streaming

Réseaux Sociaux: Si vous êtes accrocs aux réseaux sociaux, la plupart de ces sites ont une version iPad,  sauf Facebook qui n’en démord pas de dire que l’iPad n’est pas un « mobile ». Bon, on peut toujours aller sur le site web, mais c’est quand même plus adapté en « app » a mon avis. J’utilise « Friendly Facebook », une application qui se sert de l’API de Facebook pour accéder à mes informations. C’est pas mal du tout. Si vous aimez avoir des widgets avec vos infos Facebook… ce n’est pas une option sur l’iPad. Tournez vous vers Android.

Jeux Vidéos

Test iPad 2

Le jeu Infinity Blade. Magnifique, pourtant, il n'utilise pas toutes les capacites de l'iPad 2

Quand on parle de jeux sur une plateforme, je vous conseille d’oublier un peut la partie matérielle pour vous concentrer sur la disponibilité des jeux que vous aimez. En ce moment, iOS est la plateforme mobile « prioritaire » pour la plupart des développeurs: c’est celle qui a le moins de fragmentation et ou les gens dépensent un peu plus. Je laisse de coté la PSP et la DS/3DS que je considère toujours comme de meilleures consoles de jeu, mais il est clair que le potentiel ludique est immense sur les tablettes. On ne peut donc pas l’ignorer.

J’ai essayé quelques jeux, dont Infinitiy Blade, qui est un jeu heroic-fantasy ou vous allez (en gros) faire des duels au glaive pour gagner des points. Euh… c’est tout! Comme tout bon jeu, le scenario tient sur un mouchoir de schtroumpf (je plaisante à moitié). C’est vrai qu’il est beau ce jeu, et il est bien adapté à la tablette. Cependant, il a été conçu pour iPad 1, et n’exploite pas le potentiel graphique vastement supérieur de l’iPad 2. Attendez vous donc a voir des jeux plus beaux… d’ici 1 an.

Vous pouvez dire que je suis vieux, mais je considère toujours la PSP et la DS/3DS comme les « vraies » consoles mobiles. Ceci dit, Angry birds, Cut the Rope et Infinity Blade apportent énormément de valeur ajoutée – et ces jeux son très bons marché (Pac-Man sur la DS est très cher!). Nintendo devrait en prendre de la graine…

Productivité

Email: Pour moi, écrire des emails sur un iPad est 2X plus rapide que de le faire sur un smartphone. C’est aussi 2X plus lent que sur un laptop. Mis à part la vitesse de frappe (qui peut varier selon les gens), l’email marche plutôt bien. Si vous avez un iPad 3G, vous êtes complètement autonome au niveau de l’accès internet.

Test iPad 2

L'iPad 2 est relativement efficace pour les emails

L’email fonctionne entre autres avec Microsoft Exchange, ce qui permet à de nombreuses PME de l’utiliser dans le cadre du travail. Pour les grandes entreprises, il y a aussi un support pour un réseau virtuel (VPN) – ensuite, il faut voir avec votre département informatique pour la compatibilité.

Calendrier: Je ne suis pas un fan du design « marron » du calendrier. Je trouve celui de Windows Phone 7 beaucoup plus propre et fonctionnel. Ceci dit, le Calendrier de l’iPad 2 suffit. Seul point noir: il ne se mets pas à jour en cas de changement de fuseau d’horaire, ce qui très ennuyeux pour les voyageurs internationaux. C’est bizarre, car cela semble être un ajustement facile pour Apple. l’iPhone 4 a le même problème.

Test iPad 2

Le calendrier n'aime pas les changements de fuseaux horaires...

Imprimer: Le manque de système d’impression avait fait couler beaucoup d’encre l’an dernier. Entre-temps, Apple à créer AirPrint, un système qui passe par le réseau WIFI pour imprimer vers une imprimante. Un hic cependant: cela ne fonctionne qu’avec un nombre restreint d’imprimante HP. C’est donc une option élusive pour la plupart des utilisateurs qui sont content de leur bonne vieille imprimante. Pour ceux qui s’y connaissent un peu, il y a toujours l’option d’imprimer en passant par une imprimante réseau: par Airprint Activator et Fingerprint sur Mac, et avec ElpamSoft sur Windows. Je n’ai pas fait l’essai moi même, mais ce sont des pistes a explorer.

Maps: utiliser Google Maps sur un iPad est beaucoup plus confortable que sur un smartphone, c’est clair. Je trouve l’application très utile, surtout quand je voyage. Par contre ca ne fonctionne que si je peux obtenir une carte micro-SIM locale qui me donne accès aux « data » a prix raisonnables (l’alternative c’est de payer des prix exorbitants à votre operateur d’origine…). Rappelez vous que seule la version 3G possède une boussole et un GPS. L’autre option, c’est d’utiliser l’iPhone 4 comme un modem sans fil, et magiquement, vous obtenez les infos de GPS et du Compas aussi. Sympathique, mais très gourmant pour la batterie du téléphone…

Test iPad 2

Les cartes sont belles et tres utiles lors d'une sortie en territoire inconnu

Google Docs: Il y a quelques temps déjà, Google a mis à jour son service en ligne Google Docs qui offre des fonctions de bureautique basiques, mais gratuites. Les utilisateurs de l’iPad peuvent donc aller sur le site et éditer leur documents sans problème. L’interface est plutôt spartiate, mais comme c’est gratuit, c’est difficile de se plaindre.

Test iPad 2

Google Docs: on peut editer dans le navigateur

Documents Microsoft Office: Microsoft n’a pas une version iOS d’Office, mais Apple à créer iWorks, une suite de trois logiciels vendus séparément ( Pages, Number et Keynote, $9.99 l’app). La suite gère le traitement de texte, les feuilles de calculs et les présentations. Il ont tous une bonne interface, mais ne sont pas adaptés pour des va-et-vient réguliers avec Microsoft Office. En effet, ces logiciels d’Apple ne supportent pas toutes les fonctions d’Office, donc il y a des risques de perte de fonctionnalités à chaque transfert. Quick Office est une autre alternative qui coûte moins cher : $9.99 pour les trois fonctions. Il supporte aussi la sauvegarde sur internet.

Test iPad 2

Pas de Microsoft Office pour iPad, mais des pseudo-alternatives existent

PDF: l’iPad a toujours offert un bon rendu PDF, et ça n’a pas changé. Depuis le lancement de l’iPad 1, Apple a rendu le support du PDF meilleur, avec notamment une place pour ces fichiers dans iBooks. J’ai essayé des fichier PDFs très complexes, et c’est sans comparaison avec ce qu’on peu avoir sur un eBook (Kindle, Nook…). Ce n’est pas aussi rapide que sur un PC, mais le PC ne fait pas 88mm d’épaisseur non plus Test iPad 2

iPad pour les entreprises

Test iPad 2

Avec Citrix, on peut accéder a des environments Windows via l'iPad 2

Avec l’ajout d’applications de Cisco, Citrix et VMWare (ces deux derniers permettent d’accéder à des machines Windows virtuelles, via l’iPad), l’iPad 2 peut être un outil de travail, mais qui n’est pas sans ses limites. L’iPad 2 rendra les employés plus « mobiles » (moins lourd, meilleure batterie), mais il faut garder à l’esprit que la tablette est plus productive pour « lire » que pour « créer » de l’information. On voit souvent des démos qui utilisent des logiciels iPad complexes pour éditer des films, ou pour faire de la conception  assistée par ordinateur (CAO). Techniquement, ces applications « fonctionnent » mais la productivité est bien loin d’être aussi bonne que sur un ordinateur classique. C’est un peu de la poudre aux yeux.

Enfants et Seniors (au delà des mythes)

Test iPad 2

Pour les enfants relativement jeunes, l’Ipad 2 est simple à utiliser. C’est facile de débloquer l’écran, et il suffit de taper une fois pour lancer un jeu, qui a de bonnes chances d’être assez simple. Dans mon entourage proche, je n’ai pas entendu parler d’enfants qui ont cassé un iPad (ça doit exister…), mais il serait peut-être bien d’avoir un étui appropriée. Il y a aussi les contrôles parentaux, mais j’avoue ne pas avoir essayé.

Test iPad 2

iPad 2: super facile pour les seniors? Pas si vite...

Pour les personnes plus âgées (ne vivant pas avec vous) c’est une autre histoire. Je vais généraliser un peu (pardon d’avance): le mythe dit que « c’est tellement simple que les séniors s’en servent sans problème « . Pas vraiment.

L’iPad est plus simple à utiliser qu’un laptop, mais il requiert toutefois une initialisation qui peut ne pas être évidente pour des personnes âgées (ou des personnes qui n’ont pas l’habitude des ordinateurs). Si vous envoyez un iPad 2 à vos grands-parents en les laissant se débrouiller avec le WiFi, iTunes, l’App Store, etc… je ne suis pas sûr que ce soit un scénario réaliste. Ajoutez à cela une potentielle version 3G… par ailleurs, je recommande d’éviter la version 3G pour les gens qui ne savent pas faire la différence entre télécharger en 3G et en WiFi, car cela peut mener à des surprises au niveau facturation.

Donc, oui – l’iPad est plus facile- à utiliser qu’un laptop, mais la vraie force de l’iPad c’est que c’est très dur de le dérégler. Une fois l’initialisation faite, il est rare qu’il y ait beaucoup de maintenance par la suite. Si comme moi, vous êtes la personne qui « répare les PCs » des amis, vous savez de quoi je parle. L’avantage de tout ça, c’est que les seniors essaient, explorent, apprennent – sans peur de « faire une bêtise »

Accessibilité : Apple a prévu quelque réglages pour permettre aux malvoyants d’utiliser l’iPad avec un peu plus de confort. Il est possible de changer le contraste de l’écran (mode inversion) ou d’avoir des plus grosses fontes dans quelques applications (email, contact, notes). Il y a aussi une loupe pour grossir une partie de l’écran. C’est assez bien, mais pas suffisant. Le gros de l’interface continue d’utiliser la petite fonte. J’ai l’impression que ce serait quand même très difficile pour les malvoyants.

Devriez vous opter pour la version 3G?

Test iPad 2

La version 3G est reconnaissable à la bande noire qui cache l'antenne 3G

C’est une question qui est revenue souvent lors de notre test iPad 1, donc elle mérite sa propre section. Il y a deux raisons pour avoir la version 3G: premièrement, un besoin d’accès constant à l’email et au web. Deuxièmement, le GPS et la boussole.

1/ Si vous utilisez l’iPad comme un ultra-portable pour l’email/calendrier et navigation web, je recommande de prendre la version 3G. C’est extrêmement pratique d’être complètement autonome au niveau de la connexion internet. C’est vrai, il y a toujours la possibilité d’avoir un hotspot (où sont-ils quand on en a besoin?) ou d’avoir un modem 3G ou un smartphone. Mais ces trois autres options peuvent être gênantes (3hr max en modem WiFi genre MiFi, ou batterie fortement réduite en hotspot mobile). J’ai testé…

2/ La version 3G de l’iPad a un GPS et une boussole pour ceux qui veulent utiliser Google Maps dehors. N’oubliez pas que sans l’accès internet, même avec le GPS installé, il est extrêmement difficile -voire impossible- d’obtenir une position GPS (un « fix ») rapidement. l’iPad utilise le réseau mobile pour avoir une position approximative et doit télécharger des données pour trouver sa positon GPS rapidement. Ça ne marche pas vraiment comme un GPS pour la voiture (ça devrait, mais…).

Voyager à l’étranger: Pour ceux qui voyagent, avoir Google Maps dans un endroit inconnu peut être très (très!) utile. Sachez que seulement certains pays vendent des cartes SIMs pour iPad, donc renseignez vous avant de partir. Par exemple, ça se fait en Espagne, mais pas au Japon…

Combien de bande passante?: Sans savoir ce que vous faites avec votre iPad 2, c’est difficile de deviner, mais je peux vous dire qu’en faisant attention, et avec l’usage décrit plus haut (mail+web+Facebook), je reste sans problème en dessous des 250MO par mois. Ensuite, c’est à vous de voir, mais a priori vous le saurez vite et c’est plus dur de passer les 2GO « par accident ».

Batterie

Test iPad 2

La batterie de l’iPad 2 a la même durée de vie que le premier, c’est-à-dire jusqu’a 10 heures réelles de vidéo. C’est ce qui se fait de mieux dans le monde des tablettes. A mon avis, les jeux en 3D vont consommer plus, mais je dois faire plus de tests avant de me prononcer. En attendant, ça vous donne une bonne indication.

La batterie est un point fort de l’iPad 2, et une des choses les plus importantes pour les utilisateurs (en tous cas, pour moi). Une tablette super-puissante c’est super, mais sans électricité…

Chargement par USB. Attention! l’iPad 2 se recharge via USB (par la prise 30 broches d’Apple), mais il utilise un peu plus d’électricité que le standard USB ne le définit. Cela veut dire qu’en dehors des Macs très peu d’ordinateurs vont effectivement pouvoir le charger. D’ailleurs, même sur mon Macbook Pro 15″ (2010), la chargement prends une éternité. Je recommande donc de toujours utiliser le chargeur qui est livré avec l’iPad.

Remplacement de la batterie: si vous ne le savez pas, la batterie de l’iPad 2 ne peut être changée par l’utilisateur. Comme toute batterie, elle a une durée de vie limitée (en nombre de chargements) et éventuellement elle perdra sa charge. En général, ça prend des années, donc pour quelqu’un qui change d’appareil souvent, ce n’est pas un problème. Mais tout le monde ne peut pas se payer un nouvel iPad tous les ans, il faut donc en être conscient. Apple a un service payant pour le remplacement qui coute $106 aux USA.

Pourquoi la batterie est-elle si bien? en ce qui concerne les batteries, il n’y a pas de magie: celle de l’iPad 2 est simplement gigantesque. Le gros du volume interne est dédié à la batterie.

Accessoires

Test iPad 2iPad Smart Cover: je le disais plus haut, la protection avec fixation magnétique est très bien faite. Elle ne protège pas l’arrière de l’iPad 2, mais vous pouvez optionnellement avoir une protection transparente et rigide. Attention, le prix de ces accessoires s’accumule vite.

Dock: il permet de recharger l’iPad en position verticale (mode portrait). Vous pouvez ainsi utiliser votre iPad 2 comme d’un cadre photo numérique (a 500 Euros). Personnellement, je vis très bien sans.

Clavier pour iPad: Nous en avons deux au bureau qui prennent la poussière car on charge nos iPads avec le câble USB. Deuxièmement, quand on est au bureau on a les ordinateurs de bureaux, avec des gros claviers bien confortables Test iPad 2 C’est a vous de voir comment l’utiliser, mais d’une manière générale, s’il faut taper, avoir un « vrai » ordinateur – même un laptop – est beaucoup plus confortable. La plus grosse faiblesse du clavier/dock, c’est de ne pas être portable. Il ne se plie pas et prends beaucoup de place.

Clavier sans fil: Le clavier Bluetooth d’Apple est celui qui est utilisé avec les iMacs. Il est beau et sobre, et au moins, il est portable. Il vous faudrait sans doute un étui qui permet de positionner l’iPad comme un écran (pas le Smart Cover, donc). iPad+étui+clavier BT, ça commence à faire un peu trop désordre à mon avis. Si vous devez utiliser cette configuration, pourquoi ne pas se rabattre sur un Macbook Air ou un autre ultraléger? C’est une question à se poser.

Que manque-t-il?

La 4G, s’il vous plait: le manque de connexion 4G est la chose qui va me manquer le plus. Je ne télécharge pas une tonne de choses, mais après avoir essayé la 4G LTE de Verizon, il est clair que les temps de latences et le confort général associés à des vitesses touchant 17Mbps (dans nos tests) seraient les bienvenus.

De meilleurs APNs: J’espérais au moins avoir la qualité d’image de l’iPhone 4 pour les APN, mais c’est raté. C’est peut être un coup d’essai, ou c’était peut-être trop cher – mais Apple a choisi une qualité d’APN médiocre. Dommage. Je n’arrive pas à croire qu’Apple recommande aux gens de se servir de l’iPad 2 comme d’un caméscope.

Adobe Flash?: Nous touchons là un sujet tabou, mais c’est vrai qu’avoir un support décent pour Flash serait une bonne chose.

Port USB: Plus loin que le tabou: le port USB. A priori, ca ne va pas arriver de si tôt. Deux raisons… premièrement Apple n’a pas *besoin* du port USB. Deuxièmement, le port 30-broches propriétaire permet à Apple d’encaisser des royalties sur *tous* les accessoires qui en utilisent la licence. Comme vous pouvez le deviner, c’est très juteux. Je comprends leur raisons: c’est un bon business… mais pour ceux qui rêvent d’un port USB, allez tout de suite sur Android. Il n’y a rien à voir ici.

Information basique sur l’écran de veille: j’adorerais pouvoir voir si j’ai reçu des emails ou des notifications variés juste en allumant l’iPad 2, sans le « débloquer ». Je ne veux pas non plus avoir à entrer mon mot de passe juste pour voir si j’ai des emails…

L’iPad 2, c’est bien pour quoi?

Test iPad 2

FaceTime devrait etre plus simple d'utilisation que Skype, mais il n'est pas dispo sur PC...

Video chat: la qualité d’image est moyenne, mais FaceTime peut être plus pratique que Skype ou bon nombre d’applications chat vidéo. Attention, FaceTime ne fonctionne qu’en WIFI.

Emails: il s’allume très vite, a une app email qui marche très bien. Si vous n’écrivez pas des romans dans vos emails, l’iPad 2 peut être un compagnon idéal.

Navigation web: le navigateur marche très bien – mais attention aux sites en Flash!

Musique, Vidèos: Que ce soit en ligne ou par iTunes, la musique et la video sont bien supportés. Si vous téléchargez, attention à la compatibilité des formats! En tant que player, l’iPad 2 est un… gros iPod.

News, Livres, BD: les livres électroniques sont largement présents dans plusieurs magasins/apps. On ne trouve pas tout, mais il y a quand même beaucoup de choix. Pour ma part, je trouve que les BDs en couleurs sont superbes.

Dans l’avion: la durée de la batterie le rend imbattable dans un avion long courrier.

Jeux vidéo: Je suis un peu « old school », mais je ne considère pas l’iPad comme étant dans la même classe que la PSP ou la DS/3DS. Par contre, je reconnais que des jeux cultes sont nés sur iOS.

Et c’est faible pour quoi?

Test iPad 2

Écrire, créer, éditer: soyons honnêtes, on veut nous faire croire que l’iPad peut être un super outil de création, mais je n’y crois pas. Évidement on peut faire des choses simples comme réduire des images ou les découper. On peut éditer un peu de video, mais faire quelque chose d’abouti est plutôt douloureux. Oui, on peut traverser l’Atlantique à la nage, ça ne veut pas dire que c’est une bonne idée Test iPad 2

Hardcore gaming: ne comptez pas sur l’iPad pour remplacer la PSP ou la DS/3DS. Sans contrôles physiques, les jeux sont destinés à être différents, même si j’ai vu Street Fighter 2 tourner de manière plutôt agréable sur l’iPhone. Les game designs sont simplement trop différents pour que ces plateformes soient en compétition directe, en tous cas pour les jeux. Elles sont en compétition directe pour votre porte-monnaie…

Un remplacement pour le PC?

Test iPad 2

Vous avez *besoin* d'un PC/Mac pour activer l'iPad 2

Lors du lancement de l’iPad 2, Steve Jobs (le PDG d’Apple), a présenté l’iPad comme étant un appareil « Post-PC », ce qui sous entendrait que le PC « c’est fini ». Je pense qu’il voulait parler d’une « nouvelle ère », mais, nombre de gens ont compris que le PC, c’était fini.

Clairement, l’iPad ne remplace pas le PC (ni le Mac). D’ailleurs, la première chose à faire quand on ouvre la boite, c’est de connecter l’iPad à un PC pour l’enregistrer… cqfd. Pour la grande majorité des gens, l’iPad 2 sera un deuxième ou un troisième ordinateur, plutôt de loisir, pour se faire plaisir – plus que pour « utilité ».

Le Prix

Test iPad 2

Ce n'est pas donne, mais les concurrents sont encore plus chers

Il n’y a pas encore de prix officiel en France (au 17 Mars), mais à priori, ce sera le même prix que pour l’iPad 1, donc 499 Euros en entrée de gamme. Aux USA, c’est $499, donc si vous avez des amis ou un oncle d’Amérique, c’est peut être le moment de faire jouer les relations…

Evidement, ce n’est jamais assez bon marché, mais pour être intellectuellement honnête, aucun compétiteur ne peut fabriquer un iPad… au prix de l’iPad. Cela s’explique simplement que fabriquer un seul design d’iPad (avec variantes) allié à un volume énorme, permet à Apple de réaliser des économies d’échelles (et des négociations féroces) auprès de ses fournisseurs. Apple n’a pas non plus à payer une marge de 50% à un fournisseur de processeur pour son A5.

Bien entendu, il est possible d’obtenir des prix plus bas avec des tablettes Android équivalentes – si vous vous engagez sur deux ans, sans cela il n’y a point de salut financier. C’est vraiment à chacun de décider des termes économiques qui fonctionnent, mais d’une manière absolue – et surtout en entrée de gamme- c’est dur de faire moins cher que l’iPad 2 à $499.

A quoi sert l’iPad?

Si arrivé à ce point du test, vous vous posez cette question, l’iPad 2 n’est pas pour vous. Pourquoi? Parce que clairement, il n’adresse aucun modèle d’usage auquel vous êtes sensible.

Il est absolument possible de vivre heureux sans iPad 2 :). Soit la high-tech rend votre vie meilleure, soit elle ne vous sert à rien. Par contre, garder un esprit d’ouverture pour les goûts des autres, ça ne coûte rien…

J’ai un iPad 1, j’upgrade? (à priori… non)

Test iPad 2

Si vous possédez déjà un iPad, il y a peu de raisons (techniques) de passer à l’iPad 2. Le support de FaceTime est à l’évidence LE truc qui manquait sur le premier iPad. Ensuite, oui il y a des details comme la sortie HDMI etc, mais cela concerne peu de gens. La Smart Cover est sympa aussi, mais est-ce que ça vaut une mise à jour? C’est à vous de voir, mais à priori, je dirais que non.

La puce A5 est plus rapide, c’est vrai, et sur l’iPad 1 le web est sensiblement plus lent. Mais était-ce un problème avant? Je ne suis pas sûr. Les futurs jeux tireront parti des nouvelles possibilités graphiques de l’iPad 2, mais quand? A mon avis dans un an, c’est le cycle normal des jeux de ce calibre.

A mon avis, la plupart des utilisateurs de l’iPad 1 attendront d’autres changements comme la 4G, l’écran super haute résolution et plus de stockage. Ceci dit, si vous revendez l’ancien iPad à un bon prix… A ce jour 70% des acheteurs sont des nouveaux usagers.

Conclusion (excellent)

Test iPad 2

Apple a abandonné la course à l’armement sur les spécifications… ou l’a tout simplement perdue. Il y a des tablettes plus puissantes que l’iPad 2 (comme le Xoom), néanmoins l’iPad 2 est une excellente tablette pour les utilisations auxquelles les consommateurs sont prêts à payer, à un prix que les concurrents ne peuvent simplement pas atteindre, pour l’instant, surtout en entrée de gamme.

Apple a créé l’iPad 2 de sorte que tout ce qui était bon dans le premier iPad, soit encore meilleur. Si l’APN n’était pas aussi décevant, j’aurais dit que c’est une mise à jour « parfaite ». Ceci dit, dans le paysage actuel des tablettes je pense que c’est un excellent produit — si on comprend ses forces et ses limites.

J’espère que ce test vous a justement indiqué les hauts et les bas de l’iPad 2. Si vous voulez poser une question ou ajouter un commentaire, je vous invite à le faire en bas de la page. J’essaierai d’y répondre dès que possible. Merci d’avoir lu le test. Vous pouvez me suivre sur Twitter (@hubertnguyen) ou recevoir les meilleures news d’Ubergizmo via Facebook en cliquant sur le bouton « Like » ci-dessous, ou en le faisant sur Facebook.com/ubergizmo

Liens

Ne ratez pas nos autres tests: test Dell Streak 7, test LG Optimus 2X, test Nexus S, test Macbook Air, test iPhone 4, test Macbook Pro, test iPad, test Nexus One, test Blackberry Bold 9700

Cet article a été categorisé dans Accueil > A la Une > Tablets > Tests et a été "taggé" avec apple, ipad 2, tablet et test.
Billet Suivant:
Suivez nous et voyez les meilleurs billets

Commentaires Des Lecteurs