Ziggybox : de la musique avec des clopes


Vous êtes sur le point de regarder le synthétiseur le plus improbable que vous verrez aujourd’hui. Conçu par Christian Losert et Paul Schengber, ce cendrier « génère et module des sons en plaçant des cigarettes dans le cendrier ou en ouvrant le paquet de cigarettes ». Le mieux dans cette invention, c’est qu’il n’est même pas nécessaire d’allumer les clopes. Imaginez un peu les DJ de demain…

Vous arrivez en boîte. Sur scène, une sorte de David Guetta avec les dents noires, le teint cireux, la peau ridée, les yeux jaunes, et 3 clopes au bec se dandine maladroitement. Il a 2 cigarettes allumées dans chaque main, et porte une combinaison en nylon. Il vous voit arriver et comme d’habitude il vous salue. Cette fois, il n’a pas de chance, et le bout incandescent d’une cigarette tombe sur lui. Il prend feu en quelques secondes en dansant involontairement  comme un dieu sur le beat de sa Ziggybox. Enfin, un son et lumière digne de ce nom. [Technabob via Web in a Page]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité