Le Commodore 64 est à nouveau en vente

C64_05

Nous vous avons parlé à plusieurs reprises du Commodore 64, non pas le modèle des années 80, mais de sa "réédition" en PC. Sachez qu'il est sorti aux Etats-Unis et qu'il a fait un tabac.

C’est une société basée en Floride, Commodore USA, qui a acheté les Copyright et droits associés à Commodore. L’idée avait germé de proposer un PC intégré dans une réplique de Commodore 64 (cf article). On a pensé un temps qu’il pourrait s’agir d’un vaporware mais que nenni puisqu’il a été mis en vente jeudi dernier. Il n’aura fallu que 24 heures pour qu’il y ait rupture de stocks. Il y a donc désormais un délai d’attente (livraisons mi mai)

S’il renaît effectivement de ses cendres, il vous faudra bien plus que des cendres pour vous l’offrir. En 1982, le C64 était proposé au prix de 595$ et depuis jeudi dernier, il est également vendu à ce prix. Il s’agit du prix de base puisqu’il est possible d’ajouter des options. Mais la comparaison s’arrête là puisque d’un côté, le C64 original avait une mémoire vive de 64kB alors que la version 2011 embarque 2Go de RAM (4Go en option). Cela reste un peu cher pour une telle configuration (CPU Intel Atom D525, lecteur optique en option, Wifi et BT en option…). Mais quand on est fan et nostalgique, on ne compte pas (enfin moins).

La société propose également le Commodore Vic Pro pour 895$ et le Vic Slim pour 395$.

Si vous êtes intéressé, c’est ici (la société livre dans le monde entier).

[commodoreusa]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Très sympathique, la mode apparue dans le milieu automobile arrive dans le high tech, sauf que là, la carrosserie est presque d’origine, à l’inverse des Mini, Fiat 500 et autres Renault 5 ou 2 CV (à venir) … Sinclair, IBM ou même Apple vont-ils plonger ?

  2. Franchement, je n’en vois pas l’intérêt (hormis le clavier du C64 qui était agréable). Le design de cette machine n’avait rien d’exceptionnel, c’est le moins qu’on puisse dire…

    Bientôt un octo-procs dans un ZX81 ?

  3. Hum…je dirai pour ne pas etre grossier que ce n’est pas très esthétique. Je connais surement pas toute l’histoire mais je suis franchement étonner qu’une horreur pareil puisse être vendu de nos jours.
    :)

  4. @Léo : « une horreur pareil »…
    Humf… C’est comme la première fois, peu importe la tête de la fille (ou du garçon) cela reste un « bon » souvenir. Je trouve le jugement exagérément négatif. Les ZX81, C64, Oric, Amstrad, Atari et autres Amiga avaient tous du style. Ce qui me fait flipper c’est qu’à l’époque on connaissait plusieurs centaines de fabricants (je suis retombé sur un annuaire pro de l’époque) et que maintenant : PC, Mac et Sparc (sachant que l’archi des deux derniers est plus qu’orientée x86_64). Argh… Comme j’aimerais qu’une société sorte des sentiers et propose une nouvelle architecture (processeur, unité logique, os, langage, etc) pour d’autres usages. Je pense que certains sont sur la voie du changement : les consoles mobiles s’identifie entre elles et communique. J’ai l’idée d’un web va quitter (en partie les réseaux et serveurs actuels). Je l’image organisé en milliard de terminaux mobiles (et pas seulement des téléphones) à la fois terminal (à titre unitaire) et services (organisés en grappe communicante).

  5. Je ne sais pas si c est mentionné quelquepart mais ca se branche avec une télé avec du peritel? :)
    Ca me plairait bien en Amiga500 aussi a moins que ca ne soit deja sorti!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité