Un Net neutre ? Quel rapport !

neutralite du net

Un rapport sur la neutralité du Net, signé par les députés Laure de la Raudière (UMP) et Corinne Erhel (PS), apporte 9 propositions concrètes selon 4 grands axes pour que tous les octets soient libres et égaux en droit. Ce rapport tente de définir la neutralité du net en argumentant chacun des points de cette définition. Et surtout, ce rapport montre la voie à suivre et le cadre législatif à installer pour que cette neutralité soit respectée et protégée de manière durable.

Bref, vous pouvez lire l’ensemble du rapport en cliquant sur le lien ci-dessous. Et vous pouvez même le télécharger pour le lire à tête reposée. Prenez votre temps, il n’y aura aucune proposition de loi possible avant décembre 2011.

Des sites proposent leurs analyses du rapport, je vous conseille celles d’Ecrans, PCINpact, La Quadrature du Net et Le Point.

Rapport provisoire neutralité du net

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Les commentaires sont tout simplement incroyables! La preuve que les 5 pauvres interventions n’ont même pas pris le temps de lire ce rapport. Mis à part, peut-être the-dude, et encore… il a du lire en diagonale.
    [Réponse de l’équipe de modération : les commentaires hors sujet ont été supprimés.]

    En effet, page 29, le rapport démonte le DPI dans son intégralité et présente de manière détaillée tous les inconvénients du filtrage par DNS, par inspection des paquets, le blocage d’URL… C’est un rapport qui dans son ensemble est assez technique et vaut la peine de se prendre 2 petites heures pour le lire.

    Quand aux autres qui prétendent que l’Internet est bien comme il est, qu’il est super comme ça doivent simplement de se contenter de « manager » ses amis sur Facebook et de ce fait, s’en foutent d’un « Label Qualité Internet » pour reprendre l’expression. Le jour où justement, Facebook sera plus lent que d’habitude parce que votre FAI aura décidé – pour des raisons d’équilibre de charge – que Facebook n’est plus une priorité à partir de 18h00, vous serez les premiers à râler.

    Et puis bon, est-ce que ça vaut vraiment la peine d’attirer l’attention de la rédaction sur l’énormité du commentaire d'[*******] qui tente de « justifier » des actes moralement répréhensibles, en prétendant que certain(e)s sont consentant(e)s… Lamentable…
    [Réponse de l’équipe de modération : la preuve que oui.]

    De très bonnes infos sur Guizmodo, rien à redire la dessus. Mais ce type de commentaire sans intervention de la rédaction, décrédibilise totalement le site. Je continuerais à le lire, sans aucun problème, les yeux fermés même. Par contre, je vais éviter les commentaires à partir d’aujourd’hui.
    [Réponse de l’équipe de modération : au contraire, nous vous encourageont à continuer à commenter les articles. Nous ferons en sorte qu’ils ne soient pas noyés par des propos hors sujet ou dépourvus d’intérêt.]

  2. Ce que les gouvernements sont capable de garantir c’est la restriction, la limitation des libertés. Les politicards veulent mettre leur nez la dedans, pourquoi ? Pour s’approprier ce nouveau pouvoir qui pourrait bien les chahuter si ils le laissaient trop libre … La seule garantie de la Liberté du net serait que nos politiciens renonce à contrôler ce nouveau média. La vrai concurence est la seule garantie serieuse.

  3. Je voulais simplement signifier par mon commentaire le manque de confiance que j’éprouve envers la classe politique dans son ensemble, surtout lorsqu’il s’agit d’un « internet de qualité ». Ma méfiance me semble aussi justifiée que le terme de « qualité » est subjectif. Des bonnes intentions transformées en pavé de l’enfer, on en a connu en France ces derniers temps. N’en déplaise à MG, ce document est un document provisoire (ce qu’a pu constater the-dude; lui qui sait lire en diagonale !) et mes doutes concernant une éventuelle législation du Net sont citoyens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité