Appontage tout feu tout flamme pour ce F/A-18C Hornet

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=06zbOZIdNFI&feature=player_embedded[/youtube]

Regardez l’appontage mouvementé de ce F/A-18C Hornet: il se transforme en apprenti dragster à l’insu de son plein gré.

La scène s’est produite en début de semaine, le 11 avril précisément, sur le pont du porte-avion américain USS Carl Vinson. Un F/A-18C Hornet du Strike Fighter Squadron (VFA) 113 revient se poser sur le pont avec un seul moteur après un touch and go qui a occasionné un feu sur son autre moteur.

L’avion s’enflamme rapidement mais heureusement les pompiers du pont réagissent tout aussi rapidement et recouvrent l’aéronef d’une mousse aqueuse formant un film adaptée à ce type d’incendie. Le pilote a pu s’extraire sans dommage et personne sur le pont n’a été blessé non plus. [Jalopnik]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Franchement, c’est même plus de la chance à ce niveau là, mais le pilote sont quand même restés presque 90′ assis au sommet d’une bombe dont on avait allumé la mèche…
    Perso, je dois avouer que je suis assez surpris, doux euphémisme, par les manœuvres des pompiers du bord, normalement entrainés pour ce genre de situation.
    1) L’avion se pose avec le moteur en feu, ils sont donc prévenus et devraient donc être pré-positionnés pour l’attendre.
    2) L’engin d’incendie n’est pas positionné à sa place, il aurait du arriver par l’arrière de l’avion puisque ce sont les moteurs qu’il faut noyer le plus rapidement possible pour éviter le pire
    3) En fait c’est l’équipe avec la lance (et qui dispose donc de moins de puissance hydraulique que le véhicule ‘canon’) qui elle aurait du être sur l’avant de l’avion, en protection du cockpit qui se charge de l’extinction des réacteur…
    Bref, tout faux…
    Encore une fois, le pilote (et les personnels sur le pont) ont eu beaucoup de chance…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité