Ecrire sur un disque dur peut-il annuler sa garantie ?

medium_faultyharddrive

Personne ou presque ne lit les interminables conditions d'utilisation fournies avec le moindre gadget électronique vendu de nos jours.

Et pourtant: avec 400$ pour un gribouillis au marqueur sur l’étiquette d’un disque dur, il y a matière à y réfléchir à deux fois.

Toshiba a en effet facturé 400$ à un client qui avait retourné son disque dur pour réparation, parce qu’ami informaticien avait préalablement écrit « défectueux » avec une croix sur l’étiquette.

C’est ce que Chris, technicien en informatique, fait chaque fois qu’il constate qu’un disque dur est défectueux pour éviter que quelqu’un ne s’en serve. Ils ont ensuite envoyé le disque chez Toshiba pour réparation, mais ils ont reçu par mail une réponse indiquant que l’étiquette était « écrite/tordue » et qu’ils refusaient de couvrir « ce type de dommage ». L’histoire ne s’arrête pas là puisqu’ils sont facturés de 357,85$ de pièces et de 60$ de main d’œuvre. [The Consumerist]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. C’est bizarre, il y’a quelques années, j’avais justement renvoyé un disque dur de la marque MAXTOR ou j’avais écrit au marqueur dessus.
    En fait, j’avais une puce sur le pcb qui avait explosé (avec un gros trou en plein miliieu sisi), et un pote avait exactement le meme disque dur (160go maxtor, un must à l’époque), ou c’était les têtes de lectures qui ne marchaient plus pour lui.

    On avait tenté un démontage du pcb pour les interchanger (et ainsi sauver un des deux disques durs vu qu’un seul était sous garanti, mais sans succès, et pour les reconnaitre nous les avions marqué)

    Pour la petite histoire, maxtor m’avait envoyé un disque de 250go en remplacement sans aucun frais de ma part (j’ai juste eu les frais de retour de mon disque dur cassé)

  2. Déjà ça doit bien les embêter que les gens passent un coup de marqueur par-dessus les code barre, ils sont alors obligés de taper les numéros à la main.

  3. J’ai été technicien et jamais la croix signifiant un DD mort n’a été refusé par le fabriquant (Maxtor et Samsung). Le gars est tombé sur un stagiaire chez Toshiba car ils savent très bien ce que représentent ces « gribouillis ».

    1. apprendrE.
      On ne conjugue pas un verbe quad il est à l’infinitif.
      Désolé, c’est pas méchant, mais c’est le genre de truc qui me fait sauter au plafond 😛

  4. +1 filblade
    si on lit la source, on comprend un peut mieux le pourquoi du comment…
    c’est le pc complet qui a été renvoyé (encore sous garantie). je comprend donc mieux pourquoi cela leur à été facturé… ce n’est pas la garantie du HDD mais bel et bien du pc qui saute…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité