iSpy: Apple admet que l’iPhone est un mouchard et promet d’y remédier

iphonetrack3_01

Surprise! Apple a rompu le silence sur la controverse de l'iPhone mouchard.

Version courte: ils expliquent que l’énorme cache de données va trop loin et qu’ils vont corriger le tir avec une mise à jour logicielle.Apple a enfin rompu l’assourdissant silence radio qui régnait à Cupertino depuis la révélation la semaine dernière d’un mouchard tapi au sein de l’iPhone, enregistrant les moindres déplacements des propriétaires. Il aura fallu toutes les pressions de gouvernements, du congrès américain et de consommateurs furieux pour qu’Apple fournisse enfin une explication.

Apple nous apprend que « l’iPhone n’enregistre pas votre position » mais qu’il « maintient une base de données de hotspots Wi-Fi et de relais cellulaires situés autour de votre position du moment ».  Autrement dit: nous ne nous suivons pas à la trace, nous nous contentons de vous suivre à la trace.

L’entreprise pense aussi que « l’iPhone ne doit pas stocker plus de sept jours de ces données », invoquant un bug pour expliquer la durée bien supérieure actuellement en vigueur sur les appareils sous iOS.

Enfin Apple annonce la sortie « au cours des prochaines semaines » d’une mise à jour iOS gratuite qui réduira la taille de la base de données stockée sur l’iPhone. Ce cache ne sera plus sauvegardé et il sera entièrement détruit lorsque les services de localisation seront désactivés. En outre ce cache sera chiffré dès la prochaine mise à jour majeure d’iOS.

Autrement dit Apple savait que l’accumulation de ces données n’était pas acceptable, et maintenant que le problème a été exposé au grand jour, ils font le ménage. [via BusinessWire]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. « Apple admet un mouchard » ????
    Un titre qui en dit long sur la direction éditoriale de l’article…

    Ce que je regrette le plus dans les antenneGate, locationGate, etc… c’est la mauvaise foi et la rapidité des journalistes a taillé un costume à la très controversée Apple. Alors que pour ce genre de polémique il faut toujours prendre le temps de regarder les avis d’expert et les versions des accusateurs et défendant.

    Sinon si vous aviez lu un peu le comminqué, Apple admet avoir un bug et promet de fixer ceci dans sa prochaine mise à jour. Il dit aussi et surtout qu’il n’exploite pas (encore) ces données, donc en l’état l’iPhone n’est pas un mouchard. Par contre il parle clairement du but de cette technologie, qui permettrait d’avoir un service de trafic en temps réel.

    Concernant les pressions du gouvernement et les utilisateurs furieux, c’est un peu arrangé aussi. Par expérience Apple a eu toujours une communication très lente (leur communication de crise est toujours très critiquée). Alors oui clairement, s’il n’avait pas eu tout se ramdam il ne serait p-e même pas tenu d’une explication officielle (la version des experts aurait largement suffi).

    Puis on voit que très vite les demandes du gouvernement ont très rapidement glissé vers la notion tracking des smartphones en générale (surtout aprés la découverte du modèle similaire chez Androïd) et plus du tout l’affaire d’Apple

    Après les commentaires personnels n’était pas obligatoire pour conclure cet article. Il y’a un bug, c’est très très gênant on est tous d’accord, il le corrige : pour moi l’histoire s’arrête là.

    Mtn on va surement parler de la géolocalisation a sens plus large, mais ceci est une autre histoire…

    NB : Désolé monsieur Fred d’attaquer directement votre manière d’écrire, c’est qu’un tel parti pris n’est pas professionnel. On peut troller au début, c’est marrant, ça génère des vues à la limite. Mais un bon travail de journaliste permet surtout de prendre du recul sur ce genre d’affaires. Ce qui n’est pas le cas ici !

    1. « Il dit aussi et surtout qu’il n’exploite pas (encore) ces données, donc en l’état l’iPhone n’est pas un mouchard. » entre nous je ne pense pas que ne pas utiliser les capacités d’un élément lui enlève sa nature. J’ai par exemple une caméra de surveillance dans ma maison qui fonctionne mais je n’exploite pas encore ces données, donc en l’état bah ma maison reste surveillée par une caméra…

  2. Qu’en est il d’une mise a jour pour l’iPhone 3G, qui je le rappelle stagne en 4.2.1. Si en plus ils corrigent les failles existantes?
    Je rêve ?

    Je vais me recoucher alors!

  3.  » Etienne vous êtes demandé au rayon iPod …. touloulou …. je répète, Etienne vous êtes demandé au rayon iPod, merci « 

  4. Etienne,

    entièrement d’accord avec toi. Ceux qui ne liront que cet article auront une vision complètement faussée et réduite de la réponse d’Apple à cette controverse; j’invite ceux qui veulent connaître la vérité à se retourner vers des blogs où vous pourrez lire une traduction de la réponse d’Apple (si l’anglais vous embête), et pas une version interprétée aussi largement par Fred.

    Franchement, sur ce coup-là, Fred, je trouve que tu fais dans la manipulation facile.

  5. Etienne, Ludo, la vérité est un peu plus subtile.
    Fred a lui aussi lu la revue de presse Apple et les interview de Steve Jobs, et sait sans doute parfaitement que la démarche d’Apple n’était pas de pister les données personnelles des utilisateurs d’iPhone.
    Mais des lecteurs de Gizmodo ont copieusement accusé le site d’être pro-Apple.
    C’est évidemment pourquoi les articles sont maintenant presque « anti-pomme ».
    Apple n’a aucune intention malsaine et n’est pas Google.
    Si vous voulez des news neutres … et d’ailleurs des commentaires « adultes », lisez les articles d’Engadget et la Revue de Presse Apple :

    http://www.engadget.com/2011/04/27/apple-officially-answers-questions-on-location-tracking-says-it/

    Dans le « PS » de l’article, vous comprendrez la démarche d’Apple par rapport à leurs projets futurs.

    Pour conclure, il n’y a bien sûr eu aucun « silence assourdissant » de la part d’Apple, aucun « mouchard tapi » (!), et il n’aura bien évidemment fallu aucune « des pressions de gouvernements, du congrès américain et de consommateurs furieux » pour qu’Apple fournisse enfin une explication.

    Mais ça prouve que Gizmodo est à l’écoute des critiques, même si elles émanent de gamins furieux.

    1. C’est pour ce genre de cas que je démultiplie mes sources d’informations, mais je me permets de défendre les gens qui pourraient n’avoir qu’une seule source et aurait, de ce fait, une vue vraiment TRES déformée de l’annonce officielle d’Apple.

  6. Est ce que quelqu’un gueule quand il utilise sa carte bancaire et qu’on lui dit ensuite, monsieur vous avez utilisé votre carte ici là et là bas… bref ça me fait marrer de voir les gens qui s’étonnent de ce genre de chose.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité