Un nez artificiel capable de sentir le cancer

na-noseee

On savait l'odorat des chiens très développé, mais il semble que les machines n'aient plus grand-chose à leur envier: l'une d'entre elles est en effet capable de sentir la présence d'un cancer grâce à un nez artificiel.

Le professeur Hossam Haick et ses collègues de l’Institut de Technologie d’Israël sont parvenus à développer un nouveau capteur artificiel qui peut détecter dans l’haleine des patients la présence de molécules indiquant notamment un cancer du poumon ou du cerveau.

Baptisé NA-NOSE —l’abréviation de Nanoscale Artificial NOSE ou nez artificiel à échelle nanoscopique—, l’appareil a correctement détecté les cancéreux parmi 87 volontaires. Il est tellement performant qu’il était même capable d’indiquer de quel type de cancer les patients concernés étaient atteints. [Discovery News]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Combien de temps avant que cette avancée ne dérive sur une utilisation liberticide ?
    Un jour au moins, les gens qui ne peuvent pas se sentir pourront expliquer pourquoi.

  2. Bonjour, je voudrais une mutuelle. oui, pas de soucis, soufflez dans la machine.
    Bonjour, je viens postuler à un poste dans votre entreprise. oui, pas de soucis, soufflez dans la machine…
    ça sent le prémisse de Gattaca à plein nez 😉

  3. Je suis d’accord avec Ben, sauf que non. Tu as le droit de garder secrète toute information concernant ton état de santé. Tu auras donc probablement le droit de refuser de souffler dans la machine sans qu’il y ait de conséquences sur ta prise en charge mutuelle.
    De toutes façons l’appareil detecte les CANCERS, dont le traitement est intégralement remboursé par la sécurité sociale. Quant à l’insécurité de la demande d’emploi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité