Après l’iPhone mouchard, le GPS qui rencarde la police sur les excès de vitesse

badtomtom

Après l'iPhone mouchard, voilà un autre gadget mouchard dont il va falloir apprendre à se méfier: le GPS.

Dans le cas présent, c’est TomTom qui a cafté: le GPS a aidé des policiers à placer leurs radars là où les gens roulent (trop) vite.

Continuez à respirer normalement, l’affaire a eu lieu aux Pays-Bas: des conducteurs ont remarqué que les contrôles de vitesse étaient un peu trop bien placés. Et ils n’étaient pas paranos: la police locale a pu bénéficier de toute une série de données —y compris les historiques de vitesse—, tout simplement parce que TomTom leur a vendu.

L’entreprise a depuis présenté ses excuses pour cette violation de vie privée, expliquant que leur intention était au départ d’éviter les bouchons et d’améliorer la sécurité routière. Ceci étant si c’était pour le bien des usagers, ils auraient peut-être pu donner les informations plutôt que les vendre, non?

TomTom a assuré que les données fournies étaient anonymisées, mais dans ce cas précis ce n’est pas le problème: TomTom a retourné les propres données des automobilistes contre eux. Pas vraiment glorieux pour un service dont le seul but est théoriquement de vous amener d’un point A à un point B. [AP]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Personnellement je trouve cela honteux, tomtom je boycott. Et en parallèle on nous interdit les détecteur de radars mobiles!!

  2. Ca laisse imaginer le recoupement d’infos qu’ils doivent faire, a mon avis ils vendent facilement aux RG les infos de localisation qu’ils ont sur nous, merci les enc***

  3. Ouais je suis sûr qu’ils « vendent » les infos de localisation aux RG, les enc***, et les RG doivent être ravis de savoir que je suis allé à Chantenay-Saint-Imbert en vacances avec mon GPS… Les salauds.

  4. Je pense que dans un futur pas si lointain, les avertissements / amendes seront donnés directement via des infos GPS envoyées par la voiture de telle ou telle personne ( un genre de puce qui fonctionnerait comme une plaque d’immatriculation mais avec des infos sur la conduite du propriétaire en plus )

  5. Je trouve ça parfaitement normal. Faire des excès de vitesse met en danger à la fois l’imbécile qui roule trop vite, mais aussi les usagers (qui n’ont rien demandé) qui l’entoure.
    Il est donc, pour moi, tout à fait norma

    1. Voici le genre de réaction débiles qui sont toujours les mêmes lors d’un débat sur la vitesse sur la route. Quand on a un peu de bon sens on comprend vite que le gars qui essaie de rouler à 130 dans les embouteillages est plus dangereux que celui qui roule à 150 (voire plus) sur une autoroute déserte.

      ps: désolé d’alimenter le troll mais il y a des limites ***

    2. Les limitations de vitesses n’ont pas été crées pour notre sécurité.
      C’était juste pour économiser du pétrole ( à la même époque, les courses automobiles ont même été suspendues).

      Si vous voulez réfléchir au bien fondé des limitations de vitesse, revenez aux bases : temps de réaction à l’information, distance de freinage. Vous verrez que peu de limitations sont cohérentes avec le profil de la route.

      Bon courage et achetez une voiture récente avec des airbags.
      Le gps est accessoire.

      1. Faux, cette mesure est sortie des cartons quelques moi avant le choc pétrolier.

        Apprendre à croiser les sources au lieu d’écrire et de relayer des âneries …

  6. Je trouve ça parfaitement normal. Faire des excès de vitesse met en danger à la fois l’imbécile qui roule trop vite, mais aussi les usagers (qui n’ont rien demandé) qui l’entoure.
    Il est donc, pour moi, tout à fait normal que les « zones d’excès de vitesse » soient reportées aux autorités..

  7. Reportées OK, vendues NON!
    Ou alors faut préciser sur la boite de leur bouzin qu’en utilisant ce GPS on participe à un programme de collecte de données de vitesse. Mais comme d’hab on nous dit rien et tout passe en douce…

  8. « TomTom a retourné les propres données des automobilistes contre eux. »

    … Il y a vraiment un travail de sensibilisation à faire sur le rôle des limitations de vitesse et leur application via les radars.

    C’est quand même grave de vivre dans un pays où les citoyens estiment que la police oeuvre CONTRE eux, qui que soit le responsable de cet opinion.

  9. Ça veux dire quoi ça quand 1939 les boss de chez tomtom me faisais prendre le train c pas des excuses qu’on attends c trop faciles qu’il me rachete mon GPS et je vais chez navigon peu être qu’eux ne balancent pas leur clients je vous invite au boycott ou au piratage des produits de cette boite de nazi en puissance.

        1. Super, bravo tu viens de convertir une personne qui vas balancé Godwin, godwin sur les fofos n’importe quand et n’importe comment, juste pour passer comme intelligent.

  10. Et bien c’est décidé, jamais je n’achèterai TomTom… bientôt les voitures seront équipés d’un gps qui donnera toutes les infos à la police… on serait trahi par nos propres véhicules… la sécurité c’est trop compliqué car il faut de la prévention! La répression c’est tellement plus facile!

  11. La limitation de vitesse c’est parfaitement normal. On ne le repetera jamais assez.

    Nous sommes de plus en plus sur les routes et ça ne va pas aller en sens inverse.. donc la prudence est de rigueur.

    Cependant, les contrôles routiers se font souvent dans des voitures banalisés, derrière une butte, entre des arbres, le soleil dans le dos… et j’en passe…. si ce n’est pas pour « pieger » les automobilistes!

    quelques chiffres d’une source autoplus:

    -2 radars sur 3 sont placés sur des lignes droites considérées à « faible risque de mortalité »
    -90% des infractions concernent des dépassement de 20km/h ou moins, de la vitesse autorisée
    -Les 50 radars les plus « rentables » sont TOUS sur autoroute.
    -En 2010, les radars ont rapporté 976 millions € à l’état.

    Tout ça pour dire, que depuis 35 ans la mortalité sur les routes baisse grace à la prevention,éducation des automobilistes, sécurité des véhicules et des reseaux routiers… et que les radars sont réellement en place depuis 10 ans à peine… on nous prend « encore » pour des jambons.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité