HP: les secrets de son futur cloud publiés par erreur sur LinkedIn

leo-apotheker-hp

Hewlett-Packard a accidentellement révélé sur internet de nombreux détails de ses projets en matière de cloud computing.

La fuite s’est produite quand un des cadres de l’entreprise a mis a jour son profil LinkedIn.

Comment est-ce possible?

Le PDG de Hewlett-Packard Leo Apotheker (en photo ci-contre) avait annoncé le mois dernier que l’entreprise préparait un ambitieux service dans le cloud. Il était resté vague sur les détails, précisant seulement que ce serait une « plateforme-comme-un-service » (comme le Windows Azure de Microsoft) et « infrastructure-comme-un-service » (comme les Web Services d’Amazon).

Mais hier leur vice-président en charge des services dans le cloud Scott McClellan a mis à jour son profil LinkedIn avec moult détails sur ce que prépare précisément HP. Pas de chance pour lui, The Register a publié l’info avant que Scott McClellan n’ait le temps de faire le ménage.

Voici donc ce que prépare HP:

  • un service de « stockage d’objet » pour le stockage de données comme le propose Amazon Web Services depuis le début et aussi Windows Azure.
  • des services HP « compute, » « networking » et « block storage »  qui semblent a priori similaires à ceux proposés par AWS, mais Scott a indiqué qu’ils seraient différents de l’offre actuellement disponible. Il l’a décrite comme « une approche basée sur un modèle déclaratif où les utilisateurs fournissent une spécification et le système automatise le déploiement et la gestion ».
  • des services partagés pour l’authentification utilisateur et la gestion d’accès, la facturation, la mesure et l’analyse.
  • une expérience utilisateur incluant Java et Ruby, ainsi que d’autres « langages open source ».

Les services de cloud computing Windows Azure de Microsoft, la plateforme de développement .NET et le langage de programmation C# ne sont pas mentionnés. C’est intéressant car l’an dernier HP faisait partie des trois entreprises, avec Dell et Fujitsu, à s’engager sur la voie de solutions Azure. Et lors de l’annonce stratégique effectuée le mois dernier, Leo Apotheker a refusé d’indiquer si l’entreprise poursuivait toujours ce projet initié du temps de son prédécesseur Mark Hurd. [Business Insider]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité