Le Wall Street Journal s’est créé un petit Wikileaks personnel

wsj-sh

Au cas où vous ne seriez pas au courant, nous vivons à l'ère de l'information, et rares sont les choses qui restent vraiment durablement secrètes.

Dans la mouvance de WikiLeaks, le quotidien financier américain Wall Street Journal vient de lancer son nouveau site SafeHouse: il permet de transmettre anonymement au journal informations et documents.

Les informateurs disposent ainsi d’un canal sécurisé pour transmettre de manière anonyme des éléments au journal. Le WSJ espère ainsi « révéler des fraudes, des abus et autres pratiques répréhensibles ».

D’autres journaux réfléchissent à un système analogue. Parmi eux le New York Times, qui avait en janvier dernier montré de l’intérêt pour un tel outil. [WSJ SafeHouse via Slate]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
    1. Punaise tu m’as devancé ^^

      J’ai rencontré Edwy Plenel il y a de ça à peu près un mois et on a eu l’occasion d’en parler; croyez-moi, Frenchleaks commence sérieusement à se garnir d’infoss croustillantes alors n’hésitez pas à aller y faire quelques clics 😉

      Séb

  1. c’est bien mais faut lire les petits caractères SafeHouse’s terms and conditions…. pas trés rassurant
    Au Québec a na droit a Québecleaks

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité