Distributeur automatique : l’oeuf ou la poule ?

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=g8NmjSh19wU&feature=player_embedded[/youtube]

Contrairement aux apparences, cette machine ne distribue pas des volatiles, mais des oeufs! Des oeufs frais! Excellent! Euh, pas exactement.

Le distributeur automatique d’oeufs est une installation réalisée par la NOAH allemande (une association de protection des animaux) pour montrer le côté obscur et les traitements parfois subis par les poules dans les fermes. L’idée de la NOAH est de dissuader les gens d’acheter des oeufs de poules en cage et d’encourager l’achat d’oeufs de poules laissées en liberté.

Quand les archéologues du futur trouveront ce vestige de notre civilisation, ils se demanderont qui est arrivé le premier: le distributeur automatique d’oeufs ou le e distributeur automatique de poules? [NOAH]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Ca me fait plaisir de voir que je ne suis pas le seul sensible à l’elevage de poules en cage… Ouf…
    Surtout que le prix des oeufs certifiés AB n’est pas chère en rapport par exemple à la viande ou au poisson.

    A savoir :
    Les produits sans aucun label sont issus d’élevages intensifs et susceptibles de contenir de nombreux polluants. L’accumulation de ces substances chimiques forme des résidus toxiques mauvais pour la santé à long terme.

  2. Idem je n’achète que des œufs de « plein air » et je fuis les catégorie 2 et 3.

    Jolie campagne (mais pauvre poulets ^^) !

  3. Moi je prends des bio, la question étant de savoir si les poules bio sont elles aussi élevées en plein air ou si on les gave juste avec de la bouffe bio^^

  4. Si c’est des plein air c’est forcément écrit sur la boite.
    Il me semble que les oeufs au label AB (agriculture biologique) soient forcément des poules élevées en plein air.

  5. Moi je suis certains que si les poules en avaient la possibilité, elles n’hésiteraient pas à élever des humains en batterie. Et tant que je ne serai pas convaincu du contraire je continuerai d’acheter des œufs de poules élevées en batterie !

  6. Belle mentalité égoïste. Les oeufs issus d’élevages intensifs ne sont pas bons pour la santé, heureusement la nature est bien faite.

    1. Entièrement faux. Les œufs issus de batterie sont exactement identique (sous tout rapport) aux œufs de plein air.

      (Je n’ai pas de source, c’est tiré d’un reportage TV où il présentait l’étude scientifique qui a démontré cela.)

      1. Sur E=M6 il y a eu une étude sur le régime alimentaire.
        Ils avaient statués que la seule chose qui comptait était le nombre de calories ingérées. Autant dire qu’ils se sont pas foulés. Etant un professionnel de la forme / ancien sportif de haut niveau, j’ai trouvé ça incomplet.
        Et les graisses trans que l’on trouve de plus en plus souvent dans les aliments on en parle pas ?
        Et les sucres rapides qui provoquent un rebond glucidique favorisant le stockage des graisses, on en parle pas non plus ?

        Il conviendrais mieux de dire « Nous n’avons pas trouvé de différence avec les oeufs issus d’élevages en batterie » car en théorie les études sont souvent incomplètes.

        Et puis sans faire le parano, parfois on ne nous dit pas tout.
        Avec tous les troubles qu’elles ont ces poules, je serais pas étonné qu’on en arrive au même problème que pour la vache folle…

  7. « 80 % des poules pondeuses françaises sont élevées en batteries, c’est-à-dire en cage, dans de grands hangars. Elles ne voient jamais le jour, ni un brin d’herbe. Et les cages des poules pondeuses ont un arrière-goût… d’enfer ! ‘Toute leur vie, ces poules disposent d’une surface égale à une feuille A4 ! Elles ne pourront ainsi jamais déployer leurs ailes. Le sol des cages est un grillage, légèrement en pente pour permettre aux œufs de rouler vers le tapis de convoyage. Impossible de courir, et l’équilibre est difficile à maintenir ! L’absence de litière, de perchoir et de nid provoquent chez ces poules de graves troubles comportementaux’, décrit Johanne Mielcarek, chargée de missions auprès de la Protection Mondiale des Animaux de Ferme (PMAF). Les poules élevées en batteries ont souvent les os brisés, car elles développent de l’ostéoporose. La promiscuité amplifie le stress et l’agressivité. Et pour éviter qu’elles ne se blessent mutuellement, on leur coupe une partie du bec… sans anesthésie »

    source : http://www.e-sante.fr

    1. Y a 65 millions de personnes a nourrir en France.Il va en falloir de l espace pour mettre toutes les poules dehors. Le coût de la vie a augmenté énormément et les œufs de poules eleves en plein air sont plus chers.

      1. Donc y a pas de magie les gens achèteront en masse ce qui est moins cher car ils ont plus sous. Si les éleveurs veulent gagner la bataille il faut qu ils trouvent une solution pour vendre leurs oeufs au moins au même prix que les autres. La je pense que ça pourrait changer la donne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité