Android @Home: Google veut tout contrôler chez vous

automation

Vous avez toujours rêvé d'allumer et d'éteindre les lumières chez vous avec votre smartphone sous Android? De diffuser de la musique en push dans tout votre logis comme les fanboys iPhone avec AirPlay?

Google va vous permettre de le faire avec Android @ Home et Google Tungsten, leur dernières créations.

Android @ Home consistera en une série de bibliothèques open source que les développeurs pourront utiliser pour créer des applis de domotique sur la plateforme Android. Tout appareil branché à un récepteur Android @ Home pourra fonctionner avec l’API de domotique Android. Imaginez que vous vous promenez chez vous avec votre tablette ou votre smartphone et que vous vous rappelez avoir oublié d’éteindre une lumière: tapotez sur un interrupteur virtuel pour l’éteindre. Imaginez votre maison transformée en streamer média géré par Android.

Google Tungsten combine le framework Android @ Home framework avec le cloud Google Music, résultant en un système de streamers audio censé fonctionner comme les appareils Sonos ou Airplay.

La versatilité d’Android permettra-t-elle d’enfin faire décoller la domotique pour le plus grand nombre? [Google I/O]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Ah oui ça serai trop bien lumière télécommande manque plus qu’une application pour se connecté à sa voiture ou plutôt l ‘ordinateurs de bord !

  2. On parle de domotique depuis 40 ans, et depuis 40 nous ne constatons aucun déploiement industriel et commercial d’envergure. Pourquoi ? Parce que depuis 40 ans on se focalise sur des scénarios crétins comme « imaginez que vous avez oublié la lumière ». Eh bien si j’ai juste oublié d’éteindre la lumière, je me lève et je vais l’éteindre ! Et je ne choisi pas d’installer un connecteur à quelques centaines d’euros sur chaque interrupteur.
    Pour que la domotique se développe vraiment, il faudra bien d’autres scénarios, et rendre la maison intelligente (donc inclure plein de fonctions sécurité, assistance aux personnes, etc), sinon on peut juste se lever pour éteindre la lumière…

    1. SuperGreen je suis entièrement d’accord avec toi, mais malheureusement madame michu ne Véra pas d’autres intérêts que le « scénario » basique d’utilisation. Dis-moi comment tu fais pour expliquer l’intérêt d’avoir ce genre d’installation à une personne qui n’y connaît rien !
      La réalité et la jeunesse de ce marché font qu’il faut d’abord appâter le client pour lui vendre. Ensuite, il comprendra mieux et évoluera vers des choses moins bateau et plus chère.

      Au début ma grand-mère ne comprenait pas pourquoi il fallait mettre 500 euros dans un ordi portable. Elle a pris un HP à 200 euros… Après 6 mois il a commencé à ramer et elle à compris seul que pour avoir un truc qui envoie de la viandasse il fallait y mettre le prix. Elle est allée en acheter un comme une grande. En sachant cette fois exactement ce qu’elle voulait….

      Voilà.

  3. Ce qui manque c’est le récepteur entre 3 et 5 Euros. Et l’émetteur entre 1 à 3 Euros.
    Un peu comme un Arduino super simplifié qui se résume à une interface réseau et un commutateur de puissance en sortie ou un poussoir/ interrupteur en entrée…
    C’est une question de production de masse de composants miniatures… Et une norme moderne…

  4. SuperGreen, ton idée pour vraiment développer la domotique, avec des systèmes de sécurité, d’assistance à la personne,… est très intéressante, cependant tout ça existe depuis bien longtemps dans la domotique. Sans compter la gestion du bâtiment pour des économies d’énergie..
    Tout cela est encore très peu fréquent chez les particuliers mais bien plus répandu que tu ne le penses dans le tertiaire. La domotique ne touche pas encore le particulier (ou peu) car c’est un trop petit marché pour les fabricants, mais patience cela devrait bientôt arrivé grâce aux nouvelles normes!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité