Google réussit un quasi sans faute lors du Google I/O 2011

GoogleIO_2011

Larry Page est revenu aux affaires ; exit Eric Schmidt. Et le moins que l'on puisse dire c'est que Google a parfaitement mené sa conférence Google I/O.

Tout d’abord, l’opération de séduction est complètement réussie avec la distribution de nombreux appareils griffées Google : tablette Honeycomb Samsung Galaxy Tab 10.1″ édition limitée blanche distribuée à 5000 exemplaires, Hostpot 3G via le Wifi…
C’est sur un air de CES Las Vegas que Google a été présent sur tous les fronts. La conférence s’adresse directement aux développeurs mais les messages dépassent le cadre des salles de conférence.
Android est un succès avec une croissance flash pourrait-on dire ou même Eclair même si Android en est déjà à la version 2.3 pour les smartphones (Eclair correspond à Android 2.1) et à la version 3.0 et bientôt 3.1 pour les tablettes et la Google tv.
Google réussit à nous présenter une vraie roadmap pour son OS pour appareils nomades jusque-là éclaté avec d’un côté la version pour les tablettes et de l’autre celle pour les smartphones. Ainsi, on sait maintenant que les deux voies se rejoindront fin 2011 avec Android 4.0 (Ice Cream Sandwich).
Mais Google pousse sa présence et son navigateur Chrome jusqu’à le transformer en OS, Chrome OS, et à le proposer dans des netbooks ; les prix annoncés sont toutefois très (trop) élevés et c’est peut-être la grosse déception de ce Google I/O. La société tâte également le terrain avec une formule d’abonnement à 28$ mensuels et 20$ pour les étudiants. Le netbook se retrouve alors adossé à une formule de leasing avec des mises à jour hardware régulières et d’autres services.
Mais enfin et surtout, Google sait fédérer et on le voit clairement lors de ce Google I/O. Les plus grands constructeurs (ainsi que de plus petits) sont présents au côté de la firme de Mountain View. Google entend être le moteur mais compte bien employer les grands acteurs de l’électronique grand public pour déployer encore un peu plus ses ailes. C’est sans doute là toute la force de Google.

[Google I/O]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité