La fin de Google Street View en Suisse ?

HP_Premier_03

Google attaque la Suisse la où ça fait mal en menaçant de supprimer purement et simplement leur service (Street View), si les tribunaux suisses ne modifient pas une décision obligeant Google à garantir l'anonymat pour quiconque apparait sur Street View.

Si d’autres pays (bonjour l’Allemagne!) ont pris ombrage des problèmes de vie privée associés à Street View, c’est la première fois que Google se montre aussi clairement menaçant. Chers lecteurs suisses, vos témoignages sont les bienvenus. [AP]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. ouai ben M… quoi moi j’utilise souvent street view pour aller en clientelle et ne pas avoir a chercher 20 minutes ou c’est… ben si ya plus ca va etre super :/

    1. Dure réalité, on va être obliger d’utiliser une carte michelin en suisse… MAIS COMMENT VA T ON SURVIVRE!!!!!!!!!

    1. moi je suis d’accord avec ribou :
      1) j’ai aps de telephone avec GPS (j’ai un telephone tout pourri a 15€ que je balance quand il est naze) et j’ai un ipod (donc sans GPS)

      2) c’est bien gentil les cartes mais avec street view je me fait une petite visualisation pour avoir des repères visuels et c’est bien pratique (et puis en scoot avec une carte michelin c’est pas tres pratique)

  2. Lorsqu’une technologie aussi appréciable est mise à disposition gratuitement aux particuliers, on peut tout de même considéré dommage d’orienter nos services futurs vers une régression.

  3. La différence avec le système politique Suisse, c’est que tout est voté directement par le peuple. Ce sera donc aux citoyens Suisses de décider.

  4. le hic c’est que dans ce cas précis c’est sont les politiciens qui décident pour le peuple…

    évidement on en parle pas dans nos journaux locaux ni nulle part pour que le peuple ne face un référendum ou je ne sais quoi qui iras mettre dans la place qu’il méritent ces politiciens

    y as déjà eu un premier jugement qui as prouver que Google flouté 98% des visages et plaques des voitures mais d’après le maire de je ne sais plus quel ville c’est ne pas suffisant…

  5. Le potentiel commercial d’une application telle que StreetView est telle qu’il est difficile de comprendre, voire d’accepter qu’une société telle que Google refuse d’entreprendre l’amélioration de son progiciel afin de protéger les données privées. Mettre le Tribunal Fédéral face à un chantage de ce type est présomprueux, et démontre une arrogance certaine. Je préfères me passer de streetview plutôt qu’accepter que des entreprises telles que Google se positionnent au-dessus de la loi et des intérêts des individus. On verra bien qui est le plus grand perdant!

  6. En fait le peuple ne votera pas parce que Google a été attaqué par voie judiciaire par le Préposé suisse à la protection des données. Le préposé en question, comme son nom l’indique, a la tâche de faire respecter la loi suisse sur la protection des données.

    Il me semble qu’il a exigé de Google une garantie que les visages, plaques de véhicules etc. soient floutés à 100% ce qui ne pourrait apparemment être réalisable « qu’à » 98%…

    Ce serait tout de même dommage de ne plus pouvoir utiliser street view. J’apprécie particulièrement de voir un lieu inconnu avant de m’y rendre pour me repérer facilement sans devoir mettre le GPS…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité