Sergei Brin : du 100% Chrome OS pour les Googlers en 2012

GoogleIO2011

Selon Sergey Brin, le co-fondateur de Google avec Larry Page, seulement 20% des employés de la société de Mountain View utilisent Windows désormais.

C’est dans une interview accordée à All Things Digital que Sergei Brin a fait l’éloge de Chrome OS. « Je ne pense pas qu’il y ait un problème inhérent à Windows », selon Brin. Il ajoute que les utilisateurs ne veulent plus avoir à se soucier de l’OS et à le gérer : « la complexité liée à la gestion d’un ordinateur torture les utilisateurs ».
Brin entend mettre en exergue l’extrême simplicité d’un OS déporté dans le cloud et non installé en local sur votre disque dur.
Enfin il conclut en ajoutant : « j’espère que l’année prochaine nous n’aurons plus qu’un petit pourcentage de nos employés qui utiliseront autre chose que des netbooks sous Chrome OS ». Google aimerait beaucoup voir Chrome OS s’implanter au sein des entreprises et entend montrer l’exemple.
On pourrait également préciser à Sergei Brin d’appeler son collègue sur son smartphone Android pour lui préciser d’utiliser un netbook Chrome OS plutôt qu’un MacBook lorsqu’il fait l’éloge d’Android durant le Google I/O.

[allthingsd]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Je ne vois pas trop le problème. Netbook et « vrai » ordinateur portable sont 2 choses différentes. Il n’y a qu’à essayer un netbook se rendre compte des limitations de ces petites machines taillées pour internet et les usages très basiques. Un Macbook est un vrai ordinateur portable, ce n’est fait pour le même usage. Google utilise beaucoup d’Apple, c’est connu et a toujours été ainsi à toutes leurs présentation.

    1. Sauf que Sergei Brin, numéro deux de Google, excuse du peu, dit tout simplement le contraire. Et Chrome OS ne se limite pas aux netbooks puisqu’il y aura une version desktop.

      « Google utilise beaucoup d’Apple, c’est connu » : ahahaha ; pardon.

  2. Google se trompe sur ce coup. Les entreprises ne prendront jamais l option d un os déporte. Les TPE peut être… Mais une PME de plus de 50 employés n y voit aucun intérêt, mais plutôt un risque.

  3. Et Linux dans tout ça ?

    Pour une entreprise qui veut soutenir le « libre », je vois pas l’intérêt d’utiliser Windows ou Apple…

  4. Chaque employé n’est pas forcé de n’utiliser que les produits de sa boite, encore heureux …
    Surtout que les chromebook ne sont pas en concurrence direct avec les macbook/laptop windows classique.

  5. @cityhunternicky

    Ou est ce qu’ils veulent soutenir le libre ? ils soutiennent l’open source, tout comme Apple qui est un gros contributeur dans ce domaine en publiant régulièrement toutes ses sources.

    La légende de linux, ca me fait toujours rire

  6. Jje pense que Chrome OS risque de faire mal à Windows. La concurrence n’est pas pour le moment direct mais elle le sera.
    Dans cet article on parle juste de l’OS, mais on oublie plein de détails important qui concernera celui-çi. Il sera libré sur des machines souvent qui seront avec des abonnements ou il sera inclut aussi l’échange de la machine, donc plus de soucis de machine obsolète. En plus un ensemble de service fournit.
    Pour le moment attendront de voir, avant de d’affirmer que pour les PME se sera pas intéressant.

    @Jukunsha
    Non l’OS n’est pas à vraiment dire déporté, mais certaines ressources, dont surtout les applications seront dans le cloud. C’est pas comme un téléviseur relié au cable ou autre.

    L’informatique est entrain de connaitre un virement, mais je crois qu’elle se fera. Je l’ai redouté, et des craintes légitimes seront suscitées. Mais, elle se fera, car WIndows à c’est limite par exemple. Trop lourd, de moins en moins adapter l’usage qu’on exige de nos jours. Trop lent au démarrage, vous imaginez on parle de 8 secondes sur un chromebook. La maintenance du OS est pénible pour beaucoup de gens. Et je passe les détails. Pourtant j’aime Windows 7, et Windows 8 je pense aura des choses en plus davantage. Justement, peut être c’est les améliorations qu’il aura qui lui couteront chères.
    Voyez, le succès d’Androïd, la montée du MAC, Linux s’installe de plus en plus, et même risque de dominé. Car n’oublions pas que derrière les fameux Android, WebOS, ChromeOS, est dissimuler LINUX, non sous la forme qu’on espérait GNU/Linux, mais l’aspect privatif ou en parti.
    On parle de la domination de Linux en 2014, c’est dire. Sauf je préférerais sous l’aspect GNU…
    Je pense finalement, qu’il aura de la place pour les OS libre, car on n’aura plus le fait de voir des applications exclisivement sur un OS, car il sera disponible dans le Cloud de plus en plus.
    Et beaucoup de développeur préfère économiser dans le dévellepement multi plateform dans le cloud, en maîtrisant les entrées d’argent, j’imagine par des abonnements pour certain ou autre.
    Wait & see

    @cityhunternicky

    C’est bizarre, la façon tu décris les choses sur la relation Apple – Libre & Open source, laisserait entendre, qu’ils font cela par altruisme, par esprit profonde de générosité, et pourquoi l’amour du Christ en même temps ? lol
    Non, c’est juste qu’il n’ont pas le choix, qu’ils sont pas cons, ils sont pas des autistes, pour leurs bonnes images, et surtout qu’ils ont besoin du libre pour économiser en ressource et des efforts qui les seraient coûteux. Ainsi, il peuvent plus facilement se servir aussi, puisé dans le libre, et faire leurs recettes fait maison qu’ils vendrons finalement.
    Enfin, Apple est en effet un gros contributeur de l’open source, oui mais que dans leur propre intérêt.

    d’ailleurs, s’il contribue tant que ça d’un autre coté, ils pourraient bien pour commencer, livrer quelques applications sympas sur Linux, même si c’est un logiciel privatif, un logiciel de montage vidéo, compatibilité facetime ou ichat (histoire de communiquer avec un utilisateur Apple), etc.
    Bien sur je rêve là. lol

    1. @alino06 : Pour le libre, je pensais au cas entre le H.264 ET WEBM

      @Edwood : Je parle du libre parce que si mes souvenirs sont bons, lors de l’attaque informatique qu’ils avaient subie, il avait été laissé le choix aux employés de passer sous linux ou mac… Et comme linux est moins cher et plus orienté libre et geek, j’aurai pensé qu’on en parlerait, peut être un peu…

      Je critique pas le fait d’avoir choisi mac plutôt que linux, vu que mac est plus orienté « grand public » (pour le développement ça doit aider je crois). Mais comme cet article ne parle que de Windows et mac, ça me fait bizarre qu’on fasse remarquer que google utilise des produits Apple, sans parler d’une alternative, normalement viable, qu’est Linux.

  7. “la complexité liée à la gestion d’un ordinateur torture les utilisateurs”.

    je suis content d’entendre ça , c’est totalement vrai c’est comme demande à tous les automobiliste d’être mécanicien!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité