Honeycomb renferme-t-il Gingerbread?

Honeycomb

Fin 2011, Honeycomb et Gingerbread devraient s'amalgamer dans un Ice Cream Sandwich. Peut-être, parce qu'Honeycomb renferme déjà Gingerbread. Rien n'est moins sûr mais une petite manipulation le laisse penser.

Il s’agit de jouer sur la densité de pixels, le nombre de pixels affichés à l’écran. C’est possible notamment avec une appli gratuite comme LCDDensity for Root ou bien LCD Density Changer. La tablette doit être rootée également. Voici détaillées, toutes les façons de le faire.
Sur un appareil Honeycomb, si vous augmenter la densité de pixels à 170ppi ou plus et que vous redémarriez votre tablette, celle-ci démarre sur Gingerbread. Pour revenir sur Honeycomb, il suffit de repasser à 160ppi ou moins.
Difficile de tirer des conclusions définitives mais de prime abord, on peut se demander si Honeycomb est capable dans sa version 3.0 (voire 3.1) de supporter de fortes densités de pixels sur de grandes surfaces (ie très grand nombre de pixels). Et deuxièmement, on peut légitimement se demander si Honeycomb est si différent de Gingerbread comme on a pu le penser. On se doute que les deux versions d’Android partagent du code mais dans quelle mesure?
Etonnant, non?
[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=T8m_Qawds9o&feature=player_embedded#at=129[/youtube]

[ubergizmo et pocketables]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. C’est juste le gestionnaire de fenêtres (ou « shell » en termes Windowsiens) version smartphone qui se lance, au lieu de celui de version tablette.
    Gingerbread et Honeycomb doivent se partager 90% du code, il n’y a probablement quasiment que l’interface graphique qui change, mais je m’avance peut-être.

    1. c’est plus ou moins ca, minus certaines modifications de l’architecture (et les adaptations côtés kernel : un peu comme le passage froyo => gingerbread qui a vu sa gestion du stockage usb changer)
      L’important du code gérant l’interface est dans le framework base, et là ou la vidéo est intérressante c’est de voir qu’en « mode honeycomb » la barre de notif avec boutons de navigation virtuelle est bien où il faut et qu’en « mode gingerbread » le bon lockscreen et le launcher (et la barre de notif) apparaissent.

      Ca me laisse à penser deux choses :

      1- le code est comme à chaque nouvelle branch, une revision « fixe » de la version précédente + modifications = on à donc ce launcher/lockscreen « mobile » pcq c’est simplement des restes.
      2- Ces restes sont p’tetre pas là par erreur (comme le sous-entend la news), et c’est le début de l’uniformisation des builds d’android : google réuni HC et GB en une seule build ( IC ) qui gère l’affichage (tablette / mobile (xDPI)) en fonction des DPI du build.prop et à retravailler en « profondeur » l’architecture logicielle pour avoir une rom facilement portable (actuellement on build la rom par device, avec des fichiers propre au device (drivers, ril, etc..) => une build dans laquelle coller un kernel + .ko + boot.img et ca marche :)

  2. Non ce n’est pas étonnant, le coeur d’android est le même de la version 2.3 a la 3.1
    et pour pouvoir faire tourner des applis prévu pour la 2.3 il faut bien avoir les éléments d’interface graphique dans la nouvelle version.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité