Intel pourrait fondre les CPU d’autres sociétés

CPU_on_a_wafer

La nouvelle, même si elle a de quoi surprendre de prime abord, prend tout son sens si l'on y réfléchit à deux fois.

C’est le directeur financier d’Intel, Stacy Smith, qui a précisé cela lors d’une réunion avec des investisseurs financiers. Des designs provenant d’autres sociétés qu’Intel pourraient passer dans les fabs du numéro un mondial de la microélectronique.
Ce serait plutôt des SoC à base d’architectures x86, mais Smith n’a pas totalement écarté l’hypothèse de CPU basés sur d’autres architectures.
Tout est possible à l’avenir avec Intel ; c’est en substance le message qu’Intel tente de faire subrepticement passer aux investisseurs dans un premier temps.
Finalement, Intel pourrait être gagnant en procédant de la sorte car ces fabs tourneraient à plein pot. Et les sociétés pourraient rapidement se tourner vers Intel pour graver leurs SoC intégrant des architectures… ARM. Intel a des fabs qui seront utilisées pour graver l’Atom Medley en 2012 et les Atom Cedar Trail dans une technologie avancée telle que le 32nm. Et les Sandy Bridge sont déjà gravés en 32nm.
Apple pourrait d’ailleurs être le premier sur les rangs afin de disposer de SoC à base d’un CPU ARM (Cortex A15?) gravés en 32nm et les intégrer dans ces futurs iPad et iPhone. Actuellement, les Cortex-A9 double coeur sont gravés en 40nm. c’est le cas du Tegra 2 de Nvidia et ce sera également le cas du Tegra 3 (Kal-El).
Mais dans le même temps, on ne peut s’empêcher de penser qu’Intel se tirerait une balle dans le CPU en procédant de la sorte. La feuille de route des futurs Atom montre qu’Intel veut « accéder » à la mobilité et se donne les moyens pour y parvenir. Reste que les SoC des souscripteurs de licences ARM (Apple avec Samsung, Nvidia, Qualcomm, Samsung, Ti…) sont en avance sur les Atom et que le seul argument qui pourrait mettre en avant les futurs Atom orientés mobilité, est la technologie de gravure avancée d’Intel : 32nm en 2011 et en 2012, 22nm en 2013 et 14nm en 2014 (avec notamment l’Atom Airmont).
Rappelons également que les Cortex A9 peuvent très bien être gravés dans des technologies avancées. La société GlobalFoundries (GloFo) a ainsi gravé le premier Cortex A9 en 28nm en 2010.

[reuters]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. C’est pas nouveau… Il y a une 15aine d’années, Intel fondait les processeurs Alpha de Digital (suite à procès et rachat par Intel des usines de fabrication de chip de Digital….)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité