Voici l’armée française de demain !

nerd french army

La France a un porte-avion, des chars d’assaut, des soldats avec plein de médailles sur le torse, des missiles qui peuvent frapper aux 4 coins de la planète, mais en terme de cyberdéfense, c’est pas jojo. Pour rester une superpuissance militaire et dissuader les cybercriminels et terroristes du monde entier, la France va se doter d’un GIGN du net.

 

C’est vrai qu’en décembre dernier, le coup de Bercy avec ses ordinateurs piratés pour envoyer des informations à l’étranger a bien effrayé les ministères. Mais il y a d’autres attaques qui peuvent aussi se retourner contre nous ,comme Stuxnet, un ver qui visait les systèmes de contrôle des centrales nucléaires iraniennes. Bref, la protection de l’information est devenue aussi importante que d’avoir des sous-marins, des avions ou LA bombe.

Pour pallier ce manque, une brigade d’intervention rapide d’une trentaine d’informaticiens sera capable d’intervenir n’importe où dans le monde dès les « premiers indices d’une attaque informatique » (selon Patrick Pailloux, directeur général de l’Anssi).

Si vous rêvez de devenir fonctionnaire, que vous avez des talents en informatique, il est temps de postuler à l’Anssi. Et préparez-vous à fabriquer des trébuchets. [AFP, ITespresso]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. « F.Y.I. », Stuxnet a touché le système de contrôle des centrifugeuses iraniennes qui servent à l’enrichissement de l’uranium, pas les centrales nucléaires.

  2. AAAH ! C’est donc la france qui aide l’iran avec la méthode riguidel , le tpi , ça confirme bien mes soupçons . On les envoie anonymement travailler là bas .

  3. Sérieusement quand on connait les salaires qu’ils offrent , pas étonnant qu’ils ont du mal à recruter de bons informaticien qui préfèrent de loin le privé

  4. @redji, tu sais la france (sans majuscule) à été l’un des plus grand pote de l’Iran à une époque, y’avais un projet de création de parc de centrale nucléaire. Tu vois le résultat aujourd’hui.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité