Fin de construction pour l’ISS

iss_sunrise-thumb-550xauto-63333

Après la fin des écoutes du module Rover Spirit par la Nasa sur Mars, c'est un autre projet spatial qui vient de se terminer ( en partie ) ces derniers jours.

Les compteurs vont pouvoir être ouverts, la boite à lettre positionnée et les clefs données officiellement aux locataires  : La construction de la station ISS est finalement terminée.Le premier module de la station avait été propulsé en orbite terrestre en 1998, alors que le projet avait été lancé depuis 1983, des conditions politiques et financières peu favorables ayant alors perturbé le calendrier du programme.

13 ans, et quelque part entre 35 et 100 milliards de dollars plus tard, l’assemblage de la station tel que définit officiellement au jour du lancement du premier module est enfin terminé.

La dernière installation aura été une extension équipée d’un Laser pour le bras robotisé de la station.

La fin du montage tel qu’officiellement prévu au lancement du projet ne veut pas dire pour autant que d’autres modules ne seront pas greffés à l’avenir à la station, ni que sa taille ne sera pas revue à la hausse dans les années à venir.

La Russie envisage déjà d’ajouter un nouveau module scientifique en 2012. Baptisé Nauka, il serait cependant l’un des derniers modules de grande taille à pouvoir s’arrimer à la station sans grande modification sur l’ensemble de la structure actuelle.

Pour autant, d’autres modules plus compacts pourront très bien être accueillis sur l’ISS, et pourquoi pas des modules d’habitation gonflables proposés par Bigelow?

Des outils supplémentaires devraient également étoffer la panoplie déjà bien fournie de la station, comme des propulseurs VASIMIR pressentis pour aider la station à maintenir son orbite, ainsi qu’une foule d’outils permettant aux scientifiques d’en découvrir un peu plus sur la vie terrestre comme sur l’univers.

Rappelons que depuis 2000, la station est habitée de façon continuelle, et qu’à la façon de ces films de science-fiction où des populations entières habitent des vaisseaux cargo gigantesques, l’homme devrait s’asseoir durablement dans l’espace dans les années à venir . [ ISS, via Dvice]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Petit précision, la configuration actuelle a quelque peux été modifiée par rapport à ce qui était prévu en 1998 : un certain nombre de modules n’ont pas été installés (notamment le module d’habitation us) pour cause d’économies budgétaire et par manque de temps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité